Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Michalek frères d’armes pour les Tchèques

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Les rêves olympiques fourmillent aux Jeux d’hiver de Vancouver 2010.


Un autre prendra vie pus tard ce soir quand la République Tchèque affrontera la Slovaquie dans son premier match du tournoi olympique masculin à la Place du hockey du Canada.

À un moment donné au cours de la soirée, Milan Michalek regardera certainement sur le banc tchèque et fera un grand sourire au joueur qui le connaît mieux que les autres.

«J’en suis vraiment excité, a dit l’attaquant des Sénateurs d’Ottawa au sujet de ses débuts olympiques à Vancouver. Ce sera aussi vraiment spécial pour moi parce que je jouerai avec mon frère (Zbynek, un défenseur des Coyotes de Phoenix). J’ai hâte que ça commence.»

Les Michalek ont tous deux représenté leur pays aux championnats du monde, mais jamais ensemble. L’été dernier, ils ont commencé à rêver à la possibilité de changer cela à Vancouver.

Inutile de dire que ce fut un moment excitant quand Zbynek, âgé de 27 ans, et Milan, de 25 ans, ont appris qu’ils seraient frères d’armes alors que les Tchèques essaieront de gagner une troisième médaille en quatre tournois des Jeux d’hiver présentés avec la participation complète de la Ligue nationale de hockey. Ils ont obtenu une médaille de bronze surprise il y a quatre ans à Turin, en Italie.

«Nous en parlons beaucoup, a dit Michalek. Au cours de l’été aussi, nous avons dit que ce serait fantastique si nous pouvions faire l’équipe ensemble. Nous l’avons fait et ce sera quelque chose de spécial. Nos parents seront là aussi, donc ce sera très bien.»

Les Tchèques ne sont pas classés parmi les favoris pour gagner une médaille à Vancouver, mais les Jeux olympiques ont été remplis de surprises au hockey au cours des dernières années.

«C’est un tournoi de seulement deux semaines, donc tout peut se produire, a dit Michalek. Il y a six ou sept équipes vraiment bonnes qui ont une chance de gagner une médaille, donc nous verrons comment cela se déroule.

«Nous serons une équipe très jeune. Mais nous travaillerons ensemble et nous verrons si nous pouvons faire quelque chose de bon.»

Les Tchèques peuvent toujours s’inspirer de 1998, quand le gardien Dominik Hasek a conduit une équipe ordinaire à un surprenant triomphe pour la médaille d’or.

«Je pense que tout le monde s’en rappelle, a dit Michalek. Personne, en République Tchèque, travaillait et personne n’allait à l”école. Tout le monde regardait ce match (pour la médaille d’or). Ce fut excellent pour beaucoup de jeunes joueurs parce qu’ils ont pu voir ce qu’il est possible de faire.

«Ils étaient mes héros et les héros de tout le monde. C’était incroyable.»

Michalek utilise le même mot pour décrire le premier tournoi olympique à avoir lieu au Canada avec les joueurs de la LNH. Certains ont prédit qu’il a le potentiel d’être un des moment les plus épiques de l’histoire du sport.

«Tout le monde aide le hockey ici, a dit Michalek. Ce sera très amusant.»


En voir plus