Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les joueurs de soutien des Sénateurs devront contribuer

par Staff Writer / Ottawa Senators

Le centre Jason Spezza (à droite), des Sénateurs d'Ottawa, sera opposé au centre John Madden, des Devils du New Jersey, en 2e ronde. Photo : J. McIsaac/Getty Images/NHLI

Par Todd Anderson

Chacun des trios des Sénateurs d'Ottawa a apporté sa contribution lors de la série de première ronde, contre les Penguins de Pittsburgh, et ils tenteront de poursuivre dans la même veine contre les Devils du New Jersey, lors de la demi-finale de l'Association de l'Est. Alors que les Devils devraient opposer leur trio défensif formé de John Madden, Jay Pandolfo et Sergei Brylin au premier trio des Sénateurs (celui de Jason Spezza, Daniel Alfredsson et Dany Heatley), d'autres unités devront s'illustrer pour Ottawa.

« Nous avons une équipe bien équilibrée. Nous avons confiance en nos joueurs. Nous avons des bons joueurs sur tous les trios, a déclaré le centre des Sénateurs, Antoine Vermette. Nous sommes très concentrés sur notre jeu. Si vous regardez notre première série, je pense que tous les joueurs ont contribué dans certaines situations. C'est bien que tous les joueurs puissent contribuer dans différents rôles. »

Même si les Sénateurs reconnaissent le caractère défensif de Madden et des Devils, ils ont tout de même confiance qu'ils pourront créer des choses offensivement.

« Le défi est de ne pas perdre patience, a déclaré le centre des Sénateurs, Jason Spezza, à propos de la persistance des Devils à ralentir le jeu grâce à leur style défensif et leur patience. Nous devrons nous assurer de respecter le plan de match, de demeurer en mouvement et de faire circuler la rondelle. Nous devrions obtenir beaucoup de chances de marquer. Il faudra en profiter.

« Si nous parvenons à y aller à quatre trios et d'avoir des forces fraîches contre eux, je crois que nous leur rendrons la vie difficile. »

Heatley ajoute que même si le trio de Madden a une solide réputation de ralentir les trios offensifs adverses, il faudra se méfier aussi de leurs habiletés offensives.

« C'est un trio qui excelle à empêcher l'adversaire de marquer et il peut aussi marquer des buts, si tu joues de façon irresponsable dans ta zone. Ils nous ne lâcheront pas d'une semelle. Nous devrons conserver la rondelle profondément et de pratiquer notre style. Nous pouvons marquer des buts contre eux. C'est la façon de faire qui sera déterminante. »

L'entraîneur-chef des Sénateurs, Bryan Murray, partage l'avis de Heatley à l'effet que la réputation des Devils comme formation défensive éclipse le talent offensif de certains de leurs joueurs vedette.

« Ils n'accordent pas beaucoup de chances de marquer. La défensive est certainement une priorité mais il ne faut pas sous-estimer leurs deux premiers trios, a dit Murray. Ils ont des joueurs rapides qui peuvent marquer. Le trio de (Scott) Gomez représente constamment une menace et (Zach) Parisé est certainement devenu ce que plusieurs appréhendaient lorsqu'il était dans les rangs juniors, soit un joueur de premier plan. »

Reste que Murray est confiant que tous ses joueurs pourront rivaliser avec les deux meilleurs trios des Devils.

« Je pense que notre quatrième trio a causé beaucoup de dommages dans la série contre Pittsburgh. C'était le trio qui a frappé le plus fort et qui a aussi bien fait. Si je dois opposer le trio de McAmmond (Dean, des Sénateurs) à celui de Gomez, je peux vivre avec cela. »

En voir plus