Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les francs-tireurs des Sénateurs se livrent au défi « quatre buts »

par Staff Writer / Ottawa Senators

 Les francs-tireurs des Sénateurs se livrent au défi « quatre buts »

 

En près de 14 ans d'histoire, un seul joueur des Sénateurs d'Ottawa avait réussi l'exploit de marquer quatre buts dans une seule rencontre. Mais le vent a changé radicalement en l'espace de trois jours seulement. Dany Heatley a obtenu son premier match en carrière avec 4 buts le 30 octobre, dans une victoire de 8-0 à Toronto. Trois jours plus tard, Daniel Alfredsson et Martin Havlat ont répété chacun le même exploit dans un gain de 10-4 à Buffalo. Tous ces joueurs rejoignent l'ancien des Sénateurs Marian Hossa, qui avait aussi marqué 4 buts le 2 janvier 2003, dans une victoire de 8-1 contre Atlanta.

 

« Nous sommes dans une bonne séquence, » dit Alfredsson.

 

« Nous effectuons les choses simples de la bonne façon et ça fonctionne. Nous avons quelques-uns uns des meilleurs joueurs actuellement. »

 

Havlat voit cela dans une plus grande perspective.

 

« Peu importe qui marque, l'important c'est de gagner. C'était mon premier match en deux semaines (après avoir purgé une suspension de cinq parties). Marquer à mon retour au jeu rend les choses plus faciles. C'est amusant.

 

Ces exploits offensifs sont le reflet de la nouvelle LNH. En 2003-2004, trois joueurs seulement ont réussi à marquer quatre buts dans un match. Les exploits de Alfredsson et de Havlat sont encore plus impressionnant. Dans l'histoire de la LNH, il est arrivé uniquement à trois occasions que deux coéquipiers marquent chacun quatre buts dans un même match. Il s'agit de John Madden et Randy McKay du New Jersey, dans une victoire de 9-0 sur Pittsburg (28 oct. 2000); d'Odie et Sprague Cleghorn des Canadiens, 10-6 sur Hamilton (14 janv. 1922); et de Harry Cameron et Newsy Lalonde des Canadiens, 16-3 sur Québec (3 mars 1920).

 

Dans la victoire d'Ottawa 10-4 sur Buffalo, seulement trois joueurs ont marqué pour les Sénateurs, alors que Heatley a obtenu les deux autres buts. La dernière fois que trois joueurs ont inscrit 10 buts ou plus dans un match, il faut remonter au 19 novembre 1983, alors que Jari Kurri a marqué cinq fois, Wayne Gretzky trois fois et Willy Lindstrom avec aussi trois buts ont permis à Edmonton de vaincre le New Jersey 13-4.

En voir plus