Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les B-Sens en quête d'un premier titre de la Coupe Calder

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Maintenant qu’ils connaissent l’identité de leurs adversaires, Kurt Kleinendorst et les Senators de Binghamton peuvent se concentrer sur les Aeros de Houston pour la finale de la Coupe Calder (André Ringuette/Freestyle Photography/OSHC).
Tout est toujours plus gros au Texas, selon l’expression populaire.


Alors qu’ils se rendaient vers l’état sudiste aujourd'hui, les Senators de Binghamton estiment qu’il s’agit d’une étape cruciale. L'équipe de la Ligue américaine de hockey tentera de remporter la Coupe Calder pour la première fois de son histoire.

Pour les B-Sens, le prochain chapitre de ce qui a déjà été une course remarquable d'après-saison commence vendredi soir au Toyota Center de Houston, où ils affronteront les Aeros (20 h 35, Team 1200, ahllive.com). Le deuxième match aura également lieu dans la ville texane, où le mercure a grimpé à près de 35 degrés samedi soir.

L’identité des adversaires des B-Sens a été finalement été connu mardi soir, lorsque les Aeros ont vaincu les Bulldogs de Hamilton 4-3 à domicile lors du septième match de la finale de l’Association de l’Ouest. Houston menait la série 3-0 et était sur le point d’imiter les B-Sens qui ont balayé les Checkers de Charlotte, mais les Bulldogs sont revenus de l’arrière pour prolonger la série.

Pendant ce temps, Binghamton a profité de près d'une semaine de congé après avoir éliminé les Checkers. Au moment où la rondelle sera mise au jeu vendredi à Houston, les B-Sens auront passé huit jours sans jouer au hockey. Inutile de dire que les B-Sens sont plus que prêts à entamer la série ultime.

« On dirait que cela a duré un mois », a déclaré l'entraîneur-chef des B-Sens, Kurt Kleinendorst, au presse Binghamton Press & Sun-Bulletin. « Il est temps de passer à autre chose. Tout le monde est emballé. Personne ne se soucie de l’identité de notre adversaire, nous voulons simplement jouer.

« J’ignore si la longue pause va nous nuire ou nous aider. Nous ne le saurons pas avant vendredi, lorsque le match commencera. »

Les B-Sens ont entamé leur long voyage au Texas plus tôt aujourd'hui, en se rendant à Philadelphie en autobus avant de prendre l’avion. De l'autre côté attend une équipe qui n'a pas encore affronté Binghamton cette saison – et vice versa. Mais ils vont apprendre à se connaître assez rapidement.

Le plus surprenant dans la comparaison des équipes, au moins dans les séries éliminatoires, est la disparité dans les statistiques offensives des B-Sens et des Aeros. Binghamton est l'équipe qui a marqué le plus de buts en séries dans la Ligue américaine, avec six de ses joueurs qui se classent parmi les 12 meilleurs pointeurs des séries éliminatoires – dont le meneur Ryan Potulny.

Seul Patrick O'Sullivan (4-11-15), qui occupe le neuvième rang, figure parmi les 20 premiers marqueurs des séries. Mais les Aeros présentent un dossier impressionnant de 7-1 dans les matchs qui se sont soldés par un but d’écart au cours des présentes séries.

Bloc-notes

Une note intéressante courtoisie de Michael Russo du Minneapolis Star-Tribune. Il semble que lorsque les Aeros se cherchaient un entraîneur avant la présente saison, les deux finalistes étaient l’ancien adjoint des Penguins de Pittsburgh Mike Yeo – qui a finalement obtenu le poste - et Kleinendorst, un bon ami du DG de Houston, Jim Mill... L'embauche fut un retour aux sources en quelque sorte pour Yeo, qui fut le capitaine des Aeros qui avaient remporté la Coupe Turner, le championnat de la défunte Ligue internationale de hockey en 1998-1999... Les B-Sens sont à une victoire d’établir un record dans la LAH le plus grand nombre de victoires consécutives sur la route en séries éliminatoires. Ils ont remporté huit gains de suite à l’extérieur depuis qu’ils ont perdu leur premier match éliminatoire contre les Monarchs, le 14 avril à Manchester.


En voir plus