Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

L'entraînement sert aux Sénateurs

par Staff Writer / Ottawa Senators

Le centre Jason Spezza affirme que la période de repos entre la troisième ronde et la finale de la Coupe Stanley est bénéfique pour son équipe. Photo : A. Ringuette/Freestyle Photography/OSHC

Par Todd Anderson

L'ascension rapide des Sénateurs d'Ottawa vers la finale de la Coupe Stanley donne l'avantage à l'entraîneur-chef Bryan Murray d'entreprendre le dernier droit avec une formation en santé. Murray attribue cela à un rigoureux programme de conditionnement physique et de la chance.

« Nous sommes en santé. Je dois surtout une fière chandelle aux personnes qui ont travaillé fort pour instaurer le programme de mise en forme que l'on connaît aujourd'hui. Il y a un peu de gestion et surtout de la chance. C'est ce qu'il faut pour gagner. »

Après avoir mis un terme au championnat de l'Association de l'Est en cinq parties, grâce à une victoire en prolongation sur les Sabres de Buffalo samedi après-midi, l'équipe a bénéficié d'une journée de congé dimanche, avant de reprendre l'entraînement hier. Les joueurs ont obtenu un autre congé aujourd'hui et le centre Jason Spezza a tenu à en profiter.

« Je suis allé frapper quelques balles sur un terrain d'exercice, l'autre jour. Je me suis promené dans le marché et j'ai passé du temps avec ma copine. Je me repose. Cette pause nous donne du temps pour passer en famille et avec les amis. »

Les Sénateurs ont gagné leurs trois séries en cinq parties, soit contre les Sabres de Buffalo (3e ronde), les Devils du New Jersey (2e ronde) et les Penguins de Pittsburgh (1ère ronde). Après chacune des rondes, l'équipe a bénéficié d'environ une semaine pour se reposer et pour se préparer pour la prochaine. Spezza affirme que cela a aidé sa formation à atteindre la finale.

« Nous affronterons à nouveau une équipe qui sera intense physiquement. Étant donné que nous avions du temps entre deux séries, nous pouvions nous reposer. Même si nous sommes plus en santé que plusieurs autres équipes, tout le monde traîne des petits bobos. Nous espérons que cela se dissipera et que nous serons frais et dispos pour la finale.

Nous nous sommes fait une fierté d'être une équipe en bonne forme physique. Si nous devions connaître une longue série, cela devrait nous avantager en raison de la période de repos et de l'accent sur l'entraînement implanté par les entraîneurs toute l'année. »

Toutefois, Murray croit que les joueurs doivent savourer leur répit.

« En principe, ils devraient reprendre un rythme de vie plus normal, se préparer mais aussi profiter de la semaine. Il faut qu'ils prennent un peu de recul et qu'ils relaxent.

« Il faut profiter du moment présent. C'est un jeu excitant mais aussi très exigeant. Une seule équipe peut gagner. Lorsque tu gagnes, tu dois savourer ta victoire. »

En voir plus