Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Le rêve de Rundblad prend forme

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L'espoir des Sénateurs David Rundblad est à un mois de vivre son premier camp d'entraînement dans la Ligue nationale de hockey et une chance de commencer à réaliser son rêve de jeunesse (Club de hockey Les Sénateurs d’Ottawa).
Depuis aussi longtemps qu'il se souvienne, David Rundblad imagine ce que cette journée pourrait ressembler.


Dans moins d'un mois, il sera sur le point d’en vivre un avant-goût.

Les Sénateurs d'Ottawa, aussi, sont impatients de voir ce qui ressortira de leur dernière prise suédoise lorsque le défenseur sautera sur la patinoire pour son premier camp d’entraînement dans la Ligue nationale de hockey. Rundblad, âgé de 20 ans, a eu un premier baptême au hockey nord-américain durant le camp annuel de perfectionnement du club au début de juillet. Mais il est conscient que ce n’est pas le vrai test.

« Il y a une différence importante entre le camp (de perfectionnement) et la LNH », a déclaré le natif de Lycksele, en Suède. « Je dois m'habituer aux plus petites patinoires et à plus d'intensité dans les matchs. Je dois devenir plus fort et tout cela... ça va prendre un certain temps pour vraiment m'y habituer. »

Alors que les Sénateurs croient que Rundblad dénichera un poste à leur ligne bleue pour entamer la campagne de 2011-2012, ils ne s'attendent pas à des choses grandioses dans l’immédiat. Même s’il vient de connaître une saison de 50 points avec Skelleftea AIK de la Ligue élite suédoise et qu’il a été nommé lauréat du trophée Borje Salming à titre de meilleur défenseur dessus – le plus jeune à avoir remporté cette distinction en plus de quatre décennies.

« Ce n'est pas comme vous amenez un joueur de 18 ans et que vous lui demandez de faire le saut dans la LNH », a déclaré Pierre Dorion, directeur du personnel des joueurs des Sénateurs, lorsqu'il a été interrogé au sujet des attentes envers Rundblad pour la saison à venir. « Il va y avoir des hauts et des bas, comme nous avons eu avec Erik (Karlsson) à sa première saison en ce qui a trait aux ajustements. Mais lorsqu’on regarde le produit final, on parle de quelqu'un qui peut contribuer à votre équipe et nous aider offensivement à marquer des buts.

« Nous avions des lacunes en attaque l'an dernier (les Sénateurs ont terminé au 29e rang parmi les équipes de la LNH au chapitre des buts marqués en 2010-2011), et grâce à ses habiletés de passeur et son sens du hockey, on voit en lui un type qui pourra amener très bien la rondelle à nos attaquants et nous donner une chance de produire des choses en offensive. »

Rundblad a sûrement eu beaucoup de temps pour penser à ce moment. Demandez-lui quand la LNH est devenue un objectif et il laissera entendre qu’il a cela en tête depuis le moment qu’il a chaussé les patins dans son pays.

« Quand j'ai commencé à jouer, je rêvais de la LNH », a déclaré Rundblad, qui a été acquis des Blues de St. Louis pour le premier choix des Sénateurs (16e au total) au repêchage amateur 2010 de la LNH. « Peter Forsberg (l’ancienne vedette de l’Avalanche du Colorado) a joué là-bas et, bien sûr, tous les jeunes rêvaient de venir jouer ici. »

Il a également porté une attention particulière aux exploits d'une certaine grande vedette des Red Wings de Detroit qui a gagné le trophée James Norris, remis au meilleur défenseur de la LNH, à sept reprises.

« (Nick) Lidstrom et Forsberg ont tous les deux joué ici, a déclaré Rundblad. Lidstrom a été tellement bon. »

Le temps nous dira s'il parviendra lui-même à atteindre une telle stature. Mais les Sénateurs – qui avaient songé eux-mêmes à sélectionner Rundblad en 2009 avant d'utiliser plutôt leur premier choix pour réclamer Jared Cowen, huit rangs avant de voir les Blues choisir Rundblad – voient clairement en lui devenir un joueur d'impact.

« David est très bon offensivement, mais il est responsable défensivement, a déclaré Dorion. Il a joué dans toutes les situations dans la Ligue élite suédoise. Il ne s'agit pas de la LNH, mais il a joué dans toutes les situations. Avec ses habiletés en attaque, avec la rondelle et sur le jeu de transition, il va permettre à nos attaquants d’obtenir la rondelle plus souvent dans des situations en attaque. Donc, je pense que David apportera cet aspect à notre jeu. »

Après trois saisons avec Skelleftea, Rundblad croit que le temps est venu de passer à l'étape suivante. Si tout se passe comme prévu, il va fêter son 21e anniversaire le 8 octobre, au Centre Air Canada à Toronto, en obtenant son premier avant-goût de la Bataille de l’Ontario entre les Sénateurs et les Maple Leafs. La veille, Ottawa entame son calendrier 2011-12 à Detroit contre Lidstrom et les Red Wings, une belle occasion en perspective.

« J'ai joué une année supplémentaire en Suède pour être vraiment prêt et me sentir prêt, a déclaré Rundblad. Je vais me donner une chance (dans la LNH) et faire de mon mieux. »


En voir plus