Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Le DG des Sénateurs croit que la reconstruction peut se faire rapidement

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Bryan Murray admet que les Sénateurs d’Ottawa ont besoin de nouveaux outils.


Mais, même s’il faudra plus que quelques réparations rapides, le directeur général des Sénateurs croit que l’équipe peut retrouver son statut de candidat sérieux en relativement peu de temps.

«Je ne pense pas que nous sommes loin d’être une bonne équipe de hockey, a dit Murray aux médias plus tôt aujourd’hui à la Place Banque Scotia. Mais, de toute évidence, vous devez faire des changements quand vous jouez comme nous le faisons. Je pense qu’il faudra un an (pour reconstruire). Je pense que nous pouvons redevenir une équipe vraiment compétitive rapidement.»

Une portion de cette reconstruction se produira en fonction de certains jeunes joueurs talentueux de l’organisation. Cela signifie probablement que des joueurs dont les contrats arrivent à terme — les Sénateurs auront cinq joueurs autonomes sans restriction et deux avec restriction à la fin de la saison — ne seront probablement pas de retour. En d’autres mots, la passation du flambeau à la prochaine génération approche à grands pas.

«Vous devez avoir un noyau de joueurs que vous gardez, a dit Murray. Mais nous avons neuf (jeunes) joueurs qui seront très proches d’être prêts pour la LNH l’an prochain. D’une manière ou d’une autre, je dois ouvrir la porte à certains de ces joueurs ... Il y aura des places disponibles pour ces jeunes joueurs. Avec tout le respect dû aux vétérans ici, ils peuvent être les meneurs et le noyau de ce qui se produira (ensuite).

«Et de la manière dont nous jouons présentement, au niveau du classement, le repêchage (de la LNH 2011) devrait nous aider beaucoup aussi.»

Murray a expliqué que les jeunes défenseurs Jared Cowen, le premier choix des Sénateurs (neuvième en tout) au repêchage de la LNH 2009, et David Rundblad, un Suédois obtenu contre le choix de première ronde d’Ottawa en 2010, seront très probablement au cœur de l’action la saison prochaine. Les Sénateurs espèrent aussi regarder de plus près les attaquants Colin Greening et Eric Condra lors de rappels des Senators de Binghamton d’ici la fin de cette saison. Les deux ont brillé à leur première saison dans la Ligue américaine de hockey.

Tandis que l’avenir est prometteur sur ces fronts, cela ne peut complètement effacer la déception de la saison actuelle, qui avait débuté avec beaucoup d’espoirs. Au contraire, les Sénateurs (17-25-7) se retrouvent au 13e rang dans l’Association de l’Est, 14 points derrière une place pour les séries éliminatoires.

«J’étais certain que nous participerions aux séries éliminatoires, donc c’est décevant, a dit Murray. De plus, il est décevant que, lors de certains soirs, nous soyons battus comme nous le sommes.»

Le propriétaire des Sénateurs, Eugene Melnyk, a dit au Ottawa Sun, en fin de semaine, que Murray et l’entraîneur-chef Cory Clouston demeurent en poste jusqu’à la fin de la saison. Même si ces déclarations ont aidé à faire baisser la pression dans le vestiaire, Clouston a dit «nos tâches ne doivent pas changer.

«Il ne faut pas croire que ce commentaire ou cette déclaration de notre propriétaire nous fera mieux jouer, a ajouté Clouston. C’est ce que nous devrions faire dès le début ... Les joueurs doivent simplement se présenter et exécuter et jouer du mieux qu’ils peuvent.»

Le vétéran défenseur Chris Phillips a dit: «Rien ne change pour nous. Nous sautons sur la glace et essayons de gagner des matches. Nous n’avons pas fait du bon travail cette année, mais cet objectif ne change pas.»

Même si les séries éliminatoires semblent hors de portée, Murray a dit s’attendre à ce que l’équipe «joue avec fierté et soit très fière d’être compétitive chaque soir» et il croit qu’il est important de terminer la saison avec le vent dans les voiles.

«Avec 33 matches à jouer, nous nous devons de montrer que nous sommes capables de le faire, a-t-il dit. Nous sommes très déçus de certains matches (récemment). Mais nous allons essayer très fort d’être compétitifs, de récolter des points et de montrer ce dont certains de ces joueurs sont capables.»

Même si une absence des séries éliminatoires pour la deuxième fois en trois ans apportera presque certainement des changements dans la formation, le centre Jason Spezza a dit qu’il est encore temps de garder ces changements au minimum.

«C’est inévitable qu’il y aura des changements si nous perdons des matches de hockey, a-t-il dit. Donc, pour nous, il est important d’essayer de gagner des matches, d’essayer de garder le groupe ensemble et de prouver que nous sommes une bien meilleure équipe que ce que nous montrons. Cela n’est pas l’équipe que nous sommes.

«Je pense que nous traversons une période difficile et qu’il n’y a pas de raisons que nous soyons aussi mauvais que cela pendant toute l’année. Nous devons essayer de simplement recommencer à (bien) jouer et de terminer l’année. Nous ne pouvons pas regarder en arrière maintenant. Nous devons simplement regarder en avant.»

Le long des bandes

Murray s’attend à ce que Brian Elliott et Pascal Leclaire, quand il reviendra d’une blessure au bas du corps, jouent la majorité des matches devant le filet d’ici la fin de la saison. En ce qui concerne Robin Lehner, âgé de 19 ans, le meilleur gardien espoir de l’organisation, Murray a dit : «J’aimerais lui donner quelques matches» avant la fin de l’année ... Avec l’attaquant Jarkko Ruutu hors de la formation pour au moins deux semaines à cause d’une blessure au bas du corps, Bobby Butler a été rappelé de Binghamton.



En voir plus