Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

La bataille se corse pour les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le gardien des Sénateurs Brian Elliott a été très solide samedi contre les Rangers de New York, mais Ottawa s'est incliné 2-1. Il s'agit de situations de plus en plus en vogue dans une course serrée dans l'Association de l'Est (André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Le premier quart de saison de 2009-2010 tire à sa fin.


Chaque fois que les Sénateurs d’Ottawa jettent un coup d’œil au classement de l’Association de l’Est, une chose devient de plus en plus évidente. Il s’agit d’une campagne où chaque point compte et ce sera possiblement le cas jusqu’à la toute fin.

L’écart qui sépare l’équipe de cinquième position, les Rangers de New York Rangers, et de la 11e place, détenue par les Sénateurs (8-6-3) est de seulement quatre points et Ottawa détient présentement trois matchs en main. Si le match de samedi entre les deux équipes, remporté 2-1 en fusillade par les Rangers, s’était soldé par un gain des Sénateurs  en temps réglementaire, l’écart n’aurait été que de deux seuls points.

Ajoutez aussi le fait que 12 des 17 matchs d’Ottawa jusqu’à présent cette saison se sont décidés par deux buts ou moins et il est évident que cette campagne sera loin d’être de tout repos, autant pour les Sénateurs que leurs partisans.

« Ce n’est pas facile de gagner des matchs », a déclaré le capitaine des Sénateurs, Daniel Alfredsson, à propos du match de mardi contre les Maple Leafs de Toronto, à la Place Banque Scotia (19 h 30, Rogers Sportsnet, CJRC 104,7 FM). « Le classement est très serré. Chaque match est important.

« Lorsque vous avez une chance (de gagner) et que vous sentez que vous avez la meilleure équipe, vous voulez gagner en temps réglementaire, car vous ne souhaitez pas accorder un point de plus à l’adversaire ou risquer de lui concéder les deux points. »

Même si la fiche des Sénateurs dans des matchs d’un but est impressionnante (5-1-3) jusqu’à maintenant cette saison, cela ne rend pas le revers de samedi plus facile à avaler.
Après cette performance d’un but, l’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, à passer la majeure partie de l’entraînement de lundi à faire travailler ses joueurs en situations d’avantage numérique et à générer de l’attaque devant le filet.

« Il faut marquer plus d’un but généralement pour espérer remporter un match de hockey, a déclaré Clouston. Nous avons eu des occasions (contre les Rangers) et nous avons fait de bonnes choses devant le filet. Nous étions beaucoup plus présents autour du filet. Nous étions plus agressifs que lors du match précédent. Nous avons déployé un effort consistant pour générer plus de circulation.

« C’est difficile de marquer dans la LNH. Nous devons continuer à travailler fort. Quelques-uns de nos joueurs se sont montrés timides, mais lorsqu’ils démontrent de la confiance, nous devons un adversaire redoutable. »

Ce n’est pas facile de gagner des matchs. Le classement est très serré. Chaque match est important. Lorsque vous avez une chance (de gagner) et que vous sentez que vous avez la meilleure équipe, vous voulez gagner en temps réglementaire, car vous ne souhaitez pas accorder un point de plus à l’adversaire ou risquer de lui concéder les deux points. - Daniel Alfredsson
Même si nous ne sommes qu’en novembre, le centre Mike Fisher se dit d’accord sur le fait que chaque point en poche peut être très déterminant en fin de campagne, dans la course pour une place en séries éliminatoires.

« Il n’est jamais trop tôt, de dire Fisher. C’est (le classement) très important. Parfois, c’est frustrant lorsque la course est serrée et que vous ne parvenez pas à cumuler de précieuses victoires. Mais il faut tirer des leçons de cela et aller de l’avant.

« Nous devons simplement trouver des façons de marquer. »

Dans l’esprit d’Alfredsson, il faudra un effort supplémentaire de tout le monde pour y arriver.

« Nous sommes tous ensemble dans cela, a-t-il dit. Il ne faut pas viser quelqu’un et lui dire qu’il a fait ceci ou cela. En tant qu’équipe, nous devons trouver des façons de gagner. Nous déployons de bons efforts, mais pas toujours avec les résultats escomptés. »

Bloc-notes

Les Sénateurs se montrent optimistes quant aux chances du défenseur Anton Volchenkov (coude droit) d’effectuer bientôt un retour dans l’alignement. « Nous nous croisons les doigts quant à un possible retour ce week-end », a déclaré Clouston, ajoutant que les possibilités sont grandes de voir le gros tank russe rejoindre ses coéquipiers pour la séance d’entraînement de mercredi. Il s’agit habituellement de l’étape finale avant un retour au jeu... Ottawa a un dossier de 2-0-1 contre les équipes de la section Nord-Est jusqu’à présent cette saison... Il reste moins de 3 000 billets pour le match de mardi contre les Leafs, alors que ces derniers ne reviendront pas à la Place Banque Scotia avant mars. Procurez-vous vos billets en cliquant ici.



En voir plus