Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Kovalev met la table

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le centre des Sénateurs Mike Fisher connait un excellent début de saison et il doit une fière chandelle à son coéquipier de trio Alex Kovalev, qui l'aide à marquer des buts (Len Redkoles/NHLI via Getty Images).
Mike Fisher est du genre à se contenter d’une typique assiettée de bifteck et de patates.


Mais il n’est pas du genre non plus à refuser un buffet exquis de passes que lui sert régulièrement Alex Kovalev. Lorsqu’on questionne Fisher à propos de sa fulgurante production offensive cette saison, le centre des Sénateurs d’Ottawa n’hésite pas une seconde à donner une fière chandelle à son créatif coéquipier.

« Il (Kovalev) est tellement doué et je tente de me tenir hors de son chemin et de le laisser dénicher l’ouverture », a déclaré Fisher au lendemain de sa prestation de deux buts qui a propulsé les Sénateurs vers un triomphe de 3-2 sur les Maple Leafs de Toronto, à la Place Banque Scotia. « Je tente de trouver ces ouvertures pour décocher des tirs et marquer. »

Fisher a trouvé le fond du filet à une vitesse jamais atteinte auparavant dans ses 10 années passées dans l’uniforme des Sénateurs. Avec neuf buts en 18 matchs jusqu’à présent cette saison, il est en voie d’éclipser son sommet en carrière de 23 buts, établi en 2007-2008. Ce n’est pas tout à fait une coïncidence, alors qu’il a évolué avec Kovalev à l’aile depuis la majeure partie de la présente campagne.

Même si les statistiques de Kovalev sont plutôt modestes en attaque jusqu’à maintenant (quatre buts, six aides) – du moins selon ses standards – l’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, a déclaré que la simple présence du dynamique russe a joué un rôle important dans la hausse de production de Fisher sur le plan offensif. Sans oublier la passe parfaite qu’il lui a expédiée pour inscrire le but gagnant contre les Leafs.

« Nous ne pouvons dire qu’un gars joue bien », a déclaré Clouston après la séance d’entraînement des Sénateurs, aujourd’hui à la Place Banque Scotia. « Afin de permettre à un joueur de connaître du succès, il faut qu’un autre joueur ait fait quelque chose d’approprié. Selon moi, cela (le but vainqueur, qui a été initié par une importante lancée en attaque orchestrée par Nick Foligno) est un exemple parfait d’une situation où quatre ou cinq joueurs qui sont sur la même longueur d'onde pour créer cette occasion de marquer. »

Kovalev, qui sait certainement repérer un coéquipier bien posté, entend continuer de la sorte afin d’aider Fisher à ajouter des buts à ses statistiques.

« Fish est un bon tireur et je tente de l’aider à connaître du succès, a déclaré Kovalev. Tout baigne dans l’huile pour lui en ce moment, donc je pourrais simplement opter pour lui passer la rondelle. »

Cela semble la bienvenue pour Fisher, aussi.

« Il est si habile avec la rondelle et je tente de me tenir à découvert et lancer le plus souvent possible, de dire Fisher. Je sais qu’il (Kovalev) va toujours me trouver et je tente de faire de même. Je crois que les choses s’améliorent (entre nous). »

Fish est un bon tireur et je tente de l’aider à connaître du succès. Tout baigne dans l’huile pour lui en ce moment, donc je pourrais simplement opter pour lui passer la rondelle. - Alex Kovalev
Ce n’est comme si Kovalev ne pouvait pas lui-même enfiler des buts à la douzaine. Celui qui a déjà réussi 44 buts avec les Penguins de Pittsburgh (en 2000-2001) est conscient que l’heure de s’inscrire sur la feuille de pointage plus fréquemment viendra.

« Je dois certainement travailler à mieux étaler mon jeu, de me mettre davantage en meilleure position et décocher plus de tirs, a dit Kovalev. Je sais que cela viendra. Mais le plus important est que le trio puisse avoir du succès. »

Le retour de Volchenkov est retardé

Le défenseur Anton Volchenkov (coude droit) a continué à patiner en solo ce matin, mais son retour dans l’alignement, alors que les Sénateurs croyaient que cela aurait pu survenir dès ce week-end, est retardé d’au moins une semaine.
« Son état ne s’est peut-être pas tout à fait amélioré », a reconnu Clouston ce matin. « Il n’a pas répondu aussi bien que nous l’avions pensé il y a deux jours. Il ressent encore de la douleur. Nous avions souhaité qu’il soit prêt pour cette fin de semaine, mais ce ne sera pas le cas. Nous souhaitons maintenant le mieux pour le milieu de la semaine (prochaine). »

Bloc-notes

Le capitaine Daniel Alfredsson et l’attaquant Chris Neil ont obtenu un congé d’entraînement aujourd’hui, mais les deux joueurs devraient être de l’alignement pour l’affrontement de jeudi soir, alors que les Penguins seront les visiteurs à la Place Banque Scotia (19 h 30, RDS, CJRC 104,7 FM)... Le match de demain sera le 800e de la carrière du défenseur Chris Phillips, ce qui le classe au troisième rang des joueurs des Sénateurs comptant le plus d’ancienneté de l’histoire de la franchise, derrière seulement Alfredsson (950) et Wade Redden (838)... Il reste moins de 3 000 billets pour ce match, la dernière visite de la saison de Sidney Crosby, Evgeni Malkin et des champions de la Coupe Stanley à Ottawa. Procurez-vous vos billets en cliquant ici.



En voir plus