Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Kelly impatient de reprendre le collier

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le centre Chris Kelly, des Sénateurs, regarde l'action jeudi matin au Bell Sensplex, alors qu'il était invité des jeunes participants des Camps de hockey des Sénateurs d'Ottawa.
Pour la plupart des joueurs qui ont porté l’uniforme des Sénateurs d’Ottawa, ce fut certainement l’un des étés les plus longs.


C’est ce que peut faire le fait de rater les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois en 12 saisons.

Selon les dires de Chris Kelly, les Sénateurs échangeraient certainement quelques mois d’inaction plutôt que d’avoir à endurer un autre rendez-vous raté en séries en 2009-2010.

« Lorsque vous devez regarder quatre rondes en séries, c’est presque une saison morte en soi », a déclaré le vétéran centre au Bell Sensplex aujourd’hui, après avoir passé une partie de sa matinée à travailler avec des jeunes qui participent aux camps de hockey des Sénateurs d’Ottawa.

« Nous voulons recommencer à jouer tard en séries de fin de saison. Je crois que c’est le désir de tout le monde, autant chez les joueurs que les gens de la ville. »

Ils sont aussi impatients de reprendre le collier à compter du 12 septembre, à l’ouverture du camp d’entraînement. Les Sénateurs voudront ainsi continuer sur la lancée amorcée vers la fin de la campagne 2008-2009, alors qu’ils avaient présenté un dossier de 19-11-4.

« Ce fut un été très long », a déclaré Kelly, qui n’a pas oublié l’été le plus court de l’histoire des Sénateurs. « Lorsque nous avions atteint la finale de la Coupe Stanley (en 2007), la saison estivale a été si courte et nous étions très occupés. Cet été, nous avons beaucoup de temps pour réfléchir à la dernière année et de tenter de déceler les choses que nous n’avions pas faites correctement et celles qui ont eu du mérite afin de passer à l’étape suivante.

« J’ai très hâte de recommencer et d’entamer une nouvelle saison. »

Pour ajouter à la frénésie, notons la mise sous contrat du joueur autonome Alex Kovalev, qui a tourmenté souvent les Sénateurs lors de ses cinq saisons passées avec les Canadiens de Montréal.

« Cela m’a pris par surprise », a exprimé Kelly en commentant la nouvelle de la venue de Kovalev chez les Sénateurs, le 6 juillet dernier. « J’ignorais qu’il était l’un des joueurs (que la direction des Sénateurs lorgnait) mais ce fut une agréable surprise qu’il ait accepté un contrat de deux ans avec nous.

« Il peut décider du sort d’un match. Il peut effectuer des manœuvres que personne d’autre dans la ligue ne peut faire, car il est si talentueux avec la rondelle. Il est habile et il est imposant. Il est difficile de lui soutirer la rondelle. »

Lorsque vous devez regarder quatre rondes en séries, c’est presque une saison morte en soi. Nous voulons recommencer à jouer tard en séries de fin de saison. Je crois que c’est le désir de tout le monde, autant chez les joueurs que les gens de la ville. - Chris Kelly
La longue saison morte n’a pas été si mauvaise que cela pour Kelly et les Sénateurs. Ils ont profité de ce congé prolongé pour se préparer mentalement et physiquement pour la prochaine campagne.

« Nous tentons d’ajuster et de corriger des choses, c’est le moment propice, a dit Kelly. Il peut s’agir de blessures ou des choses qui nous ennuient, L’été nous permet de corriger des lacunes. Le côté positif d’une longue saison morte est que nous pouvons nous remettre en forme plus rapidement et être encore plus forts. »

Cela dit, lorsque le jeu reprendra pour vrai le 3 octobre contre les Rangers de New York, il est évident que l’équipe n’aura qu’une seule chose en tête.

« La dernière saison n’a pas été à la hauteur de nos attentes, autant collectivement qu’individuellement, a affirmé Kelly. Nous voulons refaire les séries et d’aller loin. Les Sénateurs ont une tradition de gagnants et nous voulons renouer avec cela.

« Participer à la finale de la coupe fut une expérience extraordinaire et notre but est de pouvoir y participer à nouveau. L’an dernier, nous étions loin de cet objectif. Cependant, si les joueurs reviennent en force et qu’ils ont le désir de travailler comme nous le pouvons, je sais que nous allons commencer la prochaine saison de la même manière que nous avons terminé la précédente. Ainsi, les choses iront bien. »


En voir plus