Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Kelly et Vermette : un duo dynamique

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Plusieurs joueurs s’illustrent admirablement ces temps-ci chez les Sénateurs d’Ottawa.


Ces derniers jours, Jason Spezza, Dany Heatley et Daniel Alfredsson ont retenu beaucoup d’attention de la part des journalistes alors que les Sénateurs s’apprêtent à recevoir la visite des Hurricanes de la Caroline, jeudi soir à la Place Banque Scotia (19 h 30, RDS, 104,7 FM).

Aujourd’hui, nous parlons de Chris Kelly et d’Antoine Vermette, un duo dynamique qui est à l’origine de la brillante – et parfaite – fiche des Sénateurs en désavantage numérique (24 en 24) jusqu’à présent cette saison. Ils sont régulièrement jumelés au robuste Chris Neil, formant ainsi un trio énergique, au point où l’entraîneur-chef John Paddock a admis qu’il sera difficile pour lui d’envisager de les séparer à court terme.
Antoine Vermette continue de démontrer ses talents en infériorité numérique chez les Sénateurs cette saison (André Ringuette/Freestyle Photography/OSHC).

« Je n’ai pas vraiment envie de scinder cette combinaison », a exprimé Paddock à propos de la chimie qu’entretiennent visiblement Kelly et Vermette. « Lorsqu’on parle de jouer à la hauteur de son potentiel, je crois que ces deux joueurs-là l’ont très bien démontré.

« Ils sont à leur meilleur. Ils ont été sublimes et ils excellent ensemble. »

Même si les Thrashers d’Atlanta ont tenu le gros trio des Sénateurs à l’écart de la colonne des buts mardi soir, Kelly et Vermette ont marqué chacun un but pour aider les Sénateurs à l’emporter 3-1 et à porter leur fiche parfaite à 5-0-0. Kelly a compté au premier tir du match, tandis que Vermette a inscrit le filet qui allait devenir le but vainqueur en troisième période.

« Nous souhaitons continuer dans cette veine et d’enlever de la pression sur le dos du premier trio, car il joue à fond de train la plupart des matchs, de dire Kelly. Si nous parvenons à marquer des buts de temps à autre, cela rend la tâche plus facile pour l’équipe. »

Au chapitre des désavantages numériques, le duo Kelly-Vermette est sans pareil dans la Ligue nationale de hockey. Vermette avoue que les deux joueurs aimeraient bien freiner les meilleurs compteurs adverses dans de telles circonstances, même s’il est le premier à donner crédit aux défenseurs et au gardien pour avoir fait tout le travail.

« Avec les nouveaux règlements, les officiels appellent davantage de pénalités, a déclaré Vermette. Nous nous faisons une fierté d’effectuer ce genre de besogne (en désavantage numérique) et jusqu’à maintenant, ça fonctionne. Mais c’est aussi une affaire d’équipe. »

Le capitaine Daniel Alfredsson ajoute : « On apporte une attention particulière dans toutes les unités spéciales. Peut-être davantage à court d’un homme car nous sommes sur une bonne séquence, mais cela ne durera pas éternellement. Mais aussi longtemps que durera cette séquence, mieux notre équipe s’en portera. »

Alors que plusieurs spéculaient pendant le camp d’entraînement que Vermette pourrait se retrouver sur le deuxième trio avec Alfredsson et Mike Fisher, le principal intéressé sait qu’il s’entend bien aussi avec Kelly.

« Nous avons disputé beaucoup de matchs ensemble, a déclaré Vermette. « Il est très intelligent et il me facilite la tâche. »

Kelly partage la même ligne de pensée.

« Il y avait peut-être un peu de déception au début alors qu’il (Vermette) ne jouait pas aux côtés d’Alfie et Fisher, mais il fait du très bon travail avec Chris Neil et moi jusqu’à présent, a-t-il dit. J’espère que cela va continuer à fonctionner pour nous. »

Il reste moins de 1 500 billets pour le match de ce soir, alors que le match de jeudi prochain contre les Canadiens de Montréal s’approche rapidement du statut « complet », alors qu’il reste seulement 250 billets.
En voir plus