Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Gerber obtient sa chance de s'illustrer

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Un jour, il pourrait ranger la rondelle dans un « endroit spécial » où l’on conserve les souvenirs du hockey en suisse, son pays d’origine.


Mais, pour l’instant, Martin Gerber tentera de se motiver avec la récolte de son 10e jeu blanc en carrière dans la Ligue nationale. Il effectuera un troisième départ en quatre matchs devant le filet des Sénateurs d’Ottawa, face aux Thrashers d’Atlanta mardi soir, à la Place Banque Scotia (19 h 30, RDS, Rogers Sportsnet East, 104,7 FM).

Gerber n’a accordé que trois buts à ses trois dernières présences, incluant le duel de samedi qui s’est soldé par un blanchissage de 2-0 sur le Lightning de Tampa Bay. Tel un joueur d’équipe, le gardien de but suisse préfère insister sur les deux points récoltés par son équipe après avoir essuyé deux revers de suite contre les Blackhawks de Chicago et les Capitals de Washington.

« Tout le monde était certainement très heureux de cette victoire », a déclaré Gerber après que les Sénateurs aient commencé leurs préparatifs en vue de l’affrontement contre les Thrashers, plus tôt aujourd’hui. « C’est encore plus réjouissant lorsque tu parviens à obtenir un jeu blanc en boni, mais l’objectif principal était de gagner. Après ce périple à l’extérieur, tout le monde était ravi de cela. »

Et tout le monde semblait être content de voir Gerber être récompensé après avoir observé Alex Auld effectuer 11 départs consécutifs dans une période d’un mois.

« Gerbs travaille si fort. Tout le monde aime Gerbs, a déclaré l’attaquant Shean Donovan. C’est difficile. Il travaille fort à tous les joueurs dans l’attente d’une chance de jouer. Auldy a très bien joué aussi et nous sommes chanceux de pouvoir bénéficier de cela. Nous avons deux excellents gardiens et ils livrent la marchandise. Que peut-on demander de mieux? Ils travaillent tous deux avec acharnement aux séances d’entraînement.

« Lorsqu’il (Gerber) a réussi son jeu blanc, tout le monde était si heureux pour lui. L’atmosphère était très bonne, car tout le monde était content. »

L’entraîneur-chef Craig Hartsburg estime que les Sénateurs bénéficient du meilleur des deux mondes avec deux gardiens qui performent et qui sont prêts à relever le défi lorsqu’ils sont appelés.

« Pour moi, c’est une bonne chose, dit-il. Il (Gerber) a dû attendre son tour et il a travaillé extrêmement fort afin de se maintenir prêt à toute éventualité. C’est ce qu’un joueur doit faire. C’est son travail et il a fait son travail.

« Gerbs a été excellent et il a travaillé avec beaucoup d’acharnement à l’entraînement. Maintenant, il est prêt et il a très bien fait (à ses deux derniers départs). »

Dans l’esprit de Gerber, c’était la seule façon d’entrevoir ce long mois d’inactivité.

« Lorsque vous n’êtes pas en action pendant un bon bout de temps, vous devez faire tout en votre possible à l’entraînement pour être prêt physiquement », dit-il.

Maintenant, c’est au tour de ses coéquipiers de contribuer offensivement. Gerber fut la victime du revers de 2-0 à Chicago – le deuxième but fut marqué dans un filet désert – et à son départ précédant, les Sénateurs s’étaient inclinés 2-1 devant le Hurricanes de la Caroline, le 7 novembre.

« Nous n’avons pas marqué de but devant lui, a déclaré Hartsburg. Nous en avions marqué un seul en Caroline et aucun à Chicago. »

Donovan a ajouté : « Ils (les deux gardiens) ont effectué les gros arrêts. C’est ce dont nous avons besoin et c’est que nous demandons de la part d’eux. Maintenant, c’est à nous, le reste de l’équipe, à commencer à trouver le fond du filet adverse. »

Bloc-notes

Le défenseur Anton Volchenkov (bas du corps) n’a pas pris part à l’entraînement d’aujourd’hui, mais Hartsburg n’écarte pas encore la possibilité d’un retour dans l’alignement pour mardi. « Il se sentait beaucoup mieux. Nous croyons qu’il patinera demain matin, a déclaré Hartsburg. « Son absence sera de courte durée. Si ce n’est pas demain, ce sera pour bientôt. Nous verrons comment il se sentira demain. »... Le centre Dean McAmmond s’entraîne avec l’équipe, mais il n’est pas complètement rétabli de sa pneumonie et un retour n’est pas envisagé à court terme. « Il a commencé à pratiquer avec nous. Il se sent mieux, a déclaré Hartsburg. Mais, une pneumonie affecte lourdement et ses poumons tentent de récupérer peu à peu. »... Il reste moins de 1 000 billets pour le match de mardi ainsi que celui de samedi contre les Stars de Dallas (19 h, non télévisé, 104,7 FM).


En voir plus