Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Foligno rêve à la grande ligue

par Todd Anderson / Ottawa Senators
L'espoir des Sénateurs d'Ottawa Nick Foligno a beaucoup appris depuis qu'il a entendu son nom être nommé au repêchage de la LNH de l'an dernier à Vancouver. Maintenant, le 28e choix en tout des Sénateurs en 2006 travaille fort pour faire le saut dans la LNH la saison prochaine.

«Je veux vraiment impressionner et, je l'espère, faire le club, a dit Foligno au cours d'une entrevue téléphonique depuis chez-lui, à Sudbury, jeudi matin. Le camp de développement (des Sénateurs 2006) m'a montré comment les choses fonctionnent. Quand je suis arrivé au camp d'entraînement, toutefois, j'étais encore sous le choc. J'étais avec Daniel Alfredsson, Jason Spezza, Dany Heatley, Wade Redden, des joueurs de niveau mondial comme cela. L'an dernier je me concentrais plus sur apprendre. Cette année je veux faire l'équipe.»

Avant de quitter Ottawa après le camp d'entraînement la saison dernière, Foligno, un capitaine adjoint avec les finalistes pour le championnat de la Ligue de hockey de l'Ontario, les Wolves de Sudbury, cette saison, s'est fait dire par les dirigeants des Sénateurs de travailler sur sa vitesse et sa force, des points typiques chez tous les jeunes espoirs. Le joueur de 19 ans dit qu'il s'est beaucoup amélioré dans ces deux domaines.

«J'ai réussi à m'échapper des gars et en même temps à suivre les gars aussi, dit Foligno au sujet de cette saison au cours de laquelle il a obtenu 31 buts et 88 points en 66 parties de saison régulière et 12 buts et 29 points en 21 parties de séries éliminatoires. Je sais qu'il y a encore de la place pour de l'amélioration, mais je crois que je me suis amélioré dans les deux domaines.

«Je m'entraîne depuis un mois. Vous ne prenez jamais assez de repos. Je veux faire une forte impression pour devenir un joueur de la LNH. J'ai un entraîneur personnel et nous travaillons deux heures par jour.»

Non seulement Foligno a-t-il eu la chance de jouer dans la finale de la LHO cette saison, mais il a aussi vu toutes les parties des séries éliminatoires des Sénateurs qui se sont rendus en finale de la coupe Stanley pour la première fois. Foligno dit qu'il a aimé regarder les Sénateurs jouer en mettant beaucoup l'accent sur le travail d'équipe.

«Pour être un meneur dans une équipe, vous devez aider les gars afin de pouvoir passer au travers. J'ai joué avec beaucoup d'excellents joueurs cette saison. Être un joueur d'équipe et quelqu'un que les plus jeunes peuvent vouloir imiter est ce qui vous donne votre statut. C'est ce qui me rend fier. Pour moi, c'est partager ce que j'ai appris avec le temps.

«J'ai regardé toutes les parties des Sénateurs dans les séries éliminatoires et c'était excitant. Cela m'a motivé parce que je regardais l'équipe dans laquelle je vais essayer de jouer. Cela vous rend fier de faire partie de l'organisation.»

En fin de semaine, un nouveau groupe de jeunes joueurs se joindront à l'organisation lors du repêchage de la LNH 2007 à Columbus, en Ohio. Foligno dit qu'il n'oubliera jamais sa journée de repêchage  l'an dernier à Vancouver.

«C'est vraiment un moment excitant. Vous ne revivrez jamais une expérience comme celle-là. Voir le montage, les personnes, les équipes, vous êtes tout simplement sous le choc. J'y suis allé avec la bouche grande ouverte.»

En voir plus