Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Feu vert pour Alfredsson

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L’attente est terminée pour Daniel Alfredsson et les Sénateurs d’Ottawa.


Les Sénateurs pourront compter sur leur capitaine pour affronter les Canadiens de Montréal samedi soir, à la Place Banque Scotia (19 h, RDS, 104,7 FM), en plus de renouer avec un premier trio intact pour la première fois depuis près d’un mois.
 
Alfredsson a indiqué qu’il est prêt à retourner au jeu, après la séance d’entraînement de l’équipe au Bell Sensplex, vendredi matin. Le capitaine a raté les quatre derniers matchs des siens et six des neuf dernières rencontres, car il était ennuyé par des raideurs à une hanche. Les Sénateurs ont présenté une fiche de 1-5-0 en l’absence d’Alfredsson.

« Il est le joueur le plus utile de notre équipe », a déclaré l’entraîneur-chef des Sénateurs, John Paddock, à propos du sérieux coup de main que devraient bénéficier les Sénateurs avec le retour d’Alfredsson, contre les Canadiens. « Nous ne sommes visiblement pas la même équipe sans lui.

« Nous savons que nous sommes meilleurs avec lui. Ce serait la même chose s’il était au sein d’une autre formation. »

L’ailier gauche Dany Heatley ajoute : « Il est notre leader, notre capitaine et il connaît une saison exceptionnelle. »

Alfredsson ne pouvait pas mieux choisir son moment pour effectuer un retour. Lorsque les Sénateurs se sont inclinés 4-3 devant les Canadiens 4-3 mardi à Montréal, ils étaient privés des services d’Alfredsson et de Heatley en plus de voir le Tricolore s’approcher à seulement un point d’eux au classement.

Maintenant, les deux équipes se préparent pour tout un duel en perspective, samedi.

« Ce sera très excitant, particulièrement contre Montréal » de dire Alfredsson à propos de son retour dans la formation. « Ce sera amusant.

« J’étais content de revoir Heater de retour (jeudi soir). Maintenant que je vais revenir au jeu, nous allons présenter une formation complète et j’espère que l’équipe restera en santé pour longtemps afin de pouvoir nous maintenir en tête (du classement dans l’Est). »

Heatley a raté 11 matchs en raison d’une séparation de l’épaule, qu’il a subie le 12 janvier dernier, dans un gain de 3-2 des Sénateurs sur les Red Wings de Detroit. Les Sénateurs ont présenté un dossier de 3-8-0 pendant son absence. L’impact de son retour jeudi, contre les Panthers de la Floride, a été immédiat. Il a marqué deux buts, dont le but vainqueur en troisième période, en plus d’avoir récolté une passe.

« J’ignore si je peux répéter cela », a dit Alfredsson avec le sourire. « Mais c’était certainement rafraîchissant à voir. Je sais qu’il a travaillé très fort pour revenir au jeu. Il s’est très bien rétabli et je suis heureux de le revoir à nouveau sur la patinoire. »

Alfredsson a été tenu une première fois à l’écart du jeu pendant deux matchs en raison de son muscle fléchisseur de la hanche une semaine après la blessure de Heatley. Mais le capitaine était revenu pour le périple de trois matchs à l’extérieur avant la pause du match des étoiles. Il avait notamment connu un match spectaculaire avec une récolte de sept points (un record) contre le Lightning à Tampa Bay, le 24 janvier, qui a valu à Alfredsson le premier rang des marqueurs de la Ligue nationale.

Après avoir ressenti encore de la douleur à la hanche, Alfredsson a quitté la patinoire après la deuxième période de la rencontre du 29 janvier, contre les Islanders de New York, et il a raté les quatre rencontres suivantes.

« Je suis parvenu à évaluer les effets à long terme, dit-il. J’aurais pu jouer pendant 2 ou 3 autres matchs mais j’étais conscient que cela n’allait pas en s’améliorant. Je voulais m’assurer d’être parfaitement en condition afin de pouvoir disputer le restant du calendrier (cette saison). »

Avec son retour, les Sénateurs pourront bénéficier de leur premier trio (Alfredsson, Heatley et Jason Spezza) pour la première fois en quatre semaines. Et, en partie grâce à la victoire de 4-2 des Maple Leafs de Toronto à Montréal jeudi soir, les Sénateurs amorceront le match de samedi à la Place Banque Scotia avec une avance de trois points sur le Tricolore.

« Nous pouvons nous débrouiller sans l’un d’eux », a déclaré Spezza qui profitera enfin du retour de ses coéquipiers habituels. « Mais lorsque les deux sont absents, cela me complique la tâche. Maintenant que nous serons tous trois réunis, nous serons en mesure de retrouver notre chimie et de jouer.

« Lorsque nous parvenons à bien jouer, nous sommes dangereux. »

Après le gain de jeudi soir contre les Panthers, Ray Emery (9-8-3) effectuera un deuxième départ consécutif devant le filet des Sénateurs.

Il reste moins de 50 billets pour le match de samedi soir, qui s’inscrit dans le cadre des activités de la journée du hockey au Canada (Hockey Day in Canada) de CBC.



En voir plus