Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Évaluation du Camp de perfectionnement par l'entraîneur

par Craig Medaglia / Ottawa Senators

Nous avons rencontré l’entraîneur-chef des Sénateurs Dave Cameron pour obtenir ses commentaires au sujet du Camp de perfectionnement 2015 et pour savoir quels sont les espoirs qui ont fait bonne figure...

Sur le travail mis en œuvre pour le bon déroulement du camp de perfectionnement :

Tout d’abord, tout le monde a fait un travail incroyable, en commençant par Randy Lee, ainsi que tout le personnel, les entraîneurs, le conducteur de la fourgonnette, les employés qui ont préparé les repas, les conférenciers. Les Sénateurs d’Ottawa peuvent compter sur un personnel hors pair lorsqu’il s’agit d’amener 30 joueurs ici pendant une semaine. De l’excellent travail de la part de Randy et son personnel pour avoir organisé cette semaine.

Au sujet des espoirs présents :

Je crois que, comme la plupart des équipes de la LNH, nous possédons un excellent mélange d’espoirs. Certains ont été repêchés, d’autres sont des joueurs autonomes, des joueurs universitaires. Il y a des Canadiens, des Américains et des Européens. J’aime bien le calibre de jeu que l’on a vu ici. J’ai aussi appris à les connaître. Il s’agit d’une période excitante pour eux. Maintenant, il s’agit d’une fenêtre de deux ou trois ans et c’est à eux d’emmagasiner toute l’information que nous leur offrons et de mettre tout en œuvre pour devenir des hockeyeurs professionnels.

Au sujet de son rôle au camp de perfectionnement :

Je veux les observer afin de les catégoriser et savoir qui sont le plus près de porter éventuellement l’uniforme des Sénateurs. Lorsque je les verrai au camp d’entraînement, je serai en mesure de mettre un visage sur un nom et j’aurai une idée de ce dont ils sont capables de faire. Je voulais surtout voir où ils en sont actuellement au niveau de leur perfectionnement. Je veux les revoir chaque année afin d’identifier ceux qui travaillent et ceux qui ne travaillent pas.

Au sujet des joueurs qui se sont démarqués à son avis au camp de perfectionnement :

À mon avis, plusieurs des joueurs qui ont joué avec nous l’an dernier sont ceux qui se sont le plus démarqués, comme Puempel. Ensuite, il y a des types comme Max McCormick qui évoluent chez les pros depuis quelques années et aussi Nick Paul qui a été un excellent joueur dans le junior et qui a joué un rôle clé pour l'équipe junior du Canada. Si l’on me demandait qui serait le premier joueur à être rappelé, je répondrai que ce serait l’un de ceux-là. Cependant, il reste encore beaucoup de temps d’ici la tenue du camp d’entraînement et au fur et à mesure que l’année progresse, nous serons en mesure d’identifier les joueurs qui mettront les efforts. Je suis convaincu que d’autres joueurs s’ajouteront sur cette liste. Je pense à Tobias Lindberg, qui vient de remporter la Coupe Memorial, son niveau de compétitivité s’est grandement amélioré. Dans la plupart des cas, ces joueurs ont d’excellentes habiletés, mais ce sont d’autres facteurs qui influenceront leur destinée. L’un de ces facteurs est particulièrement la forme physique.

Au sujet des évaluations au camp de perfectionnement :

Lorsque nous effectuons les évaluations, nous devons rester ouvert au changement. Ici, il s’agit d’une évaluation basée sur la première semaine de juillet. Avant la prochaine évaluation, les joueurs auront jusqu’au début de septembre pour s’améliorer. Nous allons les réévaluer pendant le camp de recrues.

Au sujet des espoirs qui pourraient venir aider le grand club dans la LNH :

La question ultime à se poser est : ‘Qu’est-ce que ce joueur doit faire pour évoluer chez les Sénateurs d’Ottawa?’. Cependant, il est difficile d’y répondre avec précision, car il s’agit souvent d’une question d’ouverture au niveau des postes disponibles dans la formation. Il n’y aura que deux ou trois ouvertures seulement, dont il faut trouver le meilleur candidat pour remplir un rôle spécifique. À titre d’exemple, si nous perdons un attaquant sur les deux premiers trios, ce n’est pas Max McCormick qui va remplir ce rôle. Ce dernier est plutôt apte à jouer un rôle de soutien ou défensif.

Au sujet des membres de la cuvée du repêchage 2015 au camp de perfectionnement :

Il s’agit de ma première occasion de les voir sur la patinoire. Il y a évidemment une hiérarchie. Le premier joueur que l’on sélectionne a été choisi pour une raison, mais nous leur assignons un chiffre arbitraire lorsqu’ils ont 18 ans selon les renseignements que nous disposons à leur sujet à ce stade-ci. Je crois que nous avons choisi des joueurs qui possèdent de belles habiletés. Colin White est certainement un joueur très talentueux. Il s’agit d’une belle occasion pour eux de venir nous montrer leur savoir-faire.

En voir plus