Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Échange de gardiens : Anderson s'amène à Ottawa

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Les Sénateurs souhaitent que leur échange avec l'Avalanche du Colorado pour Craig Anderson leur procureront un gardien qui pourra faire partie de l'avenir de l'équipe (Photo par Michael Martin/NHLI via Getty Images).
Le vent de changement a atteint le département des gardiens de but chez les Sénateurs d'Ottawa.


Dans un échange de gardiens de but, le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, a annoncé ce matin qu'il avait obtenu le vétéran Craig Anderson de l'Avalanche du Colorado en retour de Brian Elliott. Il s’agit de la quatrième transaction conclue par Murray au cours des neuf derniers jours, mais le premier qui amène un nouveau joueur dans le vestiaire d’Ottawa.

Anderson, âgé de 29 ans, devrait arriver de Denver ce soir juste à temps pour le début du match alors qu’il devrait seconder Robin Lehner, qui sera le partant devant le filet ce soir contre les Bruins de Boston à la Place Banque Scotia (19 h 30, RDS, TSN, CKOI 104,7 FM).

Alors qu’Anderson doit devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, les Sénateurs voient cela comme une occasion de décider si le natif de Park Ridge, en Illinois, pourrait être le gardien qu’ils entendent embaucher comme partant pour la saison 2011-2012. Il devrait être appelé à disputer la majeure partie des 25 derniers matchs du présent calendrier.

« Pour nous, il s’agit d’une occasion de l’évaluer (Anderson) pendant 25 matchs », a déclaré Murray aux journalistes après la séance d’entraînement d’avant-match des Sénateurs plus tôt aujourd'hui. « Au cours de cette période, j’imagine que nous aurons des discussions (au sujet d'un nouveau contrat) et nous verrons où nous voulons aller et où il veut être.

« Il semblait très emballé quand je lui ai parlé. C'est une nouvelle chance pour lui aussi, en sachant très bien qu'il sera libre et qu’il aura une occasion d'explorer le marché au cours de l'été. Nous allons en savoir (plus) en cours de route. »

Interrogé au sujet du moment de l’échange, Murray a dit : « Je pense que nous n’étions pas assez forts devant le filet. »

« Nous pourrons examiner Craig, a-t-il ajouté. Nous avons évalué des joueurs sans restriction et il faisait partie des joueurs qui seront disponibles cet été et qui nous plaisaient, et nous allons donc étudier de cette façon. Nous allons devoir prendre d'autres décisions si les choses changent. »

Alors que les statistiques d'Anderson sont moins reluisantes cette saison (13-15-3, MBA de 3,28, pourcentage d’arrêts de 0,897), il a joué un grand rôle pour l'Avalanche qui a causé une surprise lors des séries éliminatoires de la saison dernière. Il a disputé 71 matchs en saison régulière (38-25-7; 2,64; 0,917) et il a pratiquement éliminé à lui seul les éventuels finalistes de l’Association de l'Ouest, les Sharks de San Jose, au premier tour des séries éliminatoires.

« Nous croyons que nous obtenons un joueur qui n’a peut-être pas joué au niveau espéré l'an dernier, mais il a montré l'an dernier et l'année d'avant qu’il était capable de porter une équipe sur ses épaules et de l’amener loin », a déclaré l'entraîneur-chef des Sénateurs Cory Clouston. « Nous devons nous assurer qu’il obtienne le soutien nécessaire et de bien l’évaluer. »

Le centre Jason Spezza a ajouté : « Il est un joueur capable de connaître de bonnes séquences et il a connu de bonnes performances au Colorado. Nous espérons qu'il pourra bien faire ici. »

Au cours des deux dernières saisons, les Sénateurs avaient désigné Elliott comme substitut de Pascal Leclaire. Mais avec les nombreuses blessures qui ont ennuyé le gardien québécois, Ottawa s’est vu forcé de confier le gros du travail sur les épaules d’Elliott. Alors que l'ancien choix de neuvième ronde au repêchage a réussi à mener les Sénateurs en séries éliminatoires en 2009-2010, il a toutefois ralenti cette saison, tout comme le reste de l'équipe.

« C’était la bonne chose à faire », a déclaré Clouston au sujet de l’échange d’Elliott à l’Avalanche. « C'est une occasion pour Brian de peut-être recommencer à zéro. Ici, les choses ne fonctionnaient pas au fur et à mesure que la saison avançait.

« Il y avait trop de pression sur les épaules (d’Elliott) cette saison, surtout avec Pascal blessé. Il est payé en tant que substitut, donc je suppose, en théorie, qu’il était censé être un substitut, mais en raison des blessures à Pascal ces deux dernières saisons, il s’est retrouvé dans une situation qu’il ne pouvait peut-être pas assumer. »

De plus, les Sénateurs veulent éviter de vivre une situation similaire avec Lehner, le meilleur espoir de l'organisation devant le filet. Murray a déclaré qu'il espère voir Leclaire en uniforme vers le milieu de semaine prochaine, afin de libérer Lehner pour que ce dernier puisse jouer amplement avec les Senators de Binghamton dans la Ligue américaine.

« Nous voulons voir Robin disputer quelques matchs (mais) il n’a que 19 ans, a déclaré Murray. Pour être juste envers lui, il doit jouer régulièrement dans la Ligue américaine afin de parfaire son jeu. Lorsqu’il reviendra dans la LNH et qu’il accordera un but, il sera en mesure de tourner la page et continuer simplement à jouer. Je crois qu'il a la force de caractère pour le faire, mais il a besoin de temps. Notre souhait est que cela (l'acquisition d’Anderson) puisse l’aider grandement. »

Pendant ce temps, les Sénateurs présenteront une formation beaucoup plus jeune, sans les Mike Fisher, Chris Kelly et Jarkko Ruutu, tous trois échangés en retour de choix au repêchage au cours de la dernière semaine. Les vétérans défenseurs Sergei Gonchar et Chris Campoli seront également absents pour au moins une semaine en raison de blessures au bas du corps et le capitaine Daniel Alfredsson demeure sur la touche pour le reste du mois.

« Nous nous attendions (à des changements) mais je ne pense pas que nous nous attendions à quelque chose de si rapide », a déclaré Spezza, conscient de la situation des Sénateurs avec une fiche de 18-30-9 et qui occupent le 15e rang dans l’Association de l’Est. « Nous nous sommes mis dans une situation où nous devons composer avec. Nous perdons beaucoup d'amis, mais c’est la vie. Il faut se comporter en professionnel et passer à autre chose. »

L'attaquant Nick Foligno a déclaré : « C’est malheureux d’en arriver ainsi. Mais on peut voir le côté positif des choses. Des joueurs auront des occasions de progresser. C'est une excellente occasion pour beaucoup de joueurs et c’est ainsi qu’il faut voir les choses. »


En voir plus