Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Dorion : « Je pense que tout le y gagne »

Le DG des Sénateurs Pierre Dorion discute avec les journalistes après la mise sous contrat de Ryan Dzingel pour deux ans

par Craig Medaglia @craigmedaglia / Sénateurs d'Ottawa

Il s'en est fallu de peu à Toronto, mais l'arbitrage a finalement été évité. Les Sénateurs se sont entendus avec l'attaquant Ryan Dzingel pour un contrat de deux ans. Après avoir finalisé les modalités avec l'athlète de 25 ans vendredi matin, le directeur général des Sénateurs Pierre Dorion s'est entretenu avec les journalistes au sujet du processus, de la profondeur de l'équipe à l'aile gauche et plus.

Sur l'entente de deux ans avec Dzingel et le fait d'avoir évité l'arbitrage :

D'abord, nous sommes très heureux. Ryan a démontré au cours de sa première saison complète qu'il est un élément important de notre équipe. Cette entente de deux ans procure de la sécurité. Il estimait qu'il aurait probablement été perdant sur le plan monétaire s'il parvenait à produire au même rythme qu'à sa première année et que nous aurions obtenu une aubaine pour la première année. Si le dossier était allé en arbitrage, nous craignions que le jugement ait joué un peu plus en sa faveur. Aujourd'hui, nous avons un joueur heureux qui produira pour les deux prochaines années et qui, avec sa vitesse et son talent, pourra devenir un joueur très apprécié.


Au sujet des compromis de part et d'autre :

Lorsqu'on s'assoit avec des agents, ces derniers se montrent raisonnable la plupart du temps. Les représentants de Ryan ont été raisonnables avec Randy et moi. À un moment donné, aucun de nous quatre n'était d'accord avec l'allure des pourparlers et nous avons déterminé qu'il fallait trouver une solution commune et travailler ensemble. Au niveau des chiffres, nous étions loin d'un accord. Chacune des parties a fait quelques compromis.

Video: OTT@PIT, Gm7: Dzingel pots rebound to tie the game


Sur l'importance de parapher cette entente avant la tenue de l'audience en arbitrage :

Nous nous sommes rencontrés à 8 h 55 et nous avons tenu des pourparlers pendant environ une heure et le tout s'est réglé vers 10 h 05 ou 10 h 10. Ryan est celui qui est venu nous serrer la main et il était très heureux que nous lui ayons fait confiance depuis sa sélection au septième tour du repêchage et que nous étions de bonne foi en lui octroyant un contrat de deux ans. (…) Je crois que tout le monde gagne.


Au sujet de la profondeur de l'équipe à l'aile gauche :

Nous espérons que Clarke MacArthur revienne; tout porte à croire qu'il sera de retour, mais advenant qu'il choisisse une autre avenue, nous respecterons sa décision. Je pense que Ryan nous apportera une certaine sécurité, alors qu'il peut évoluer sur nos deux premiers trios et qu'il peut produire, ce qu'il a démontré au cours de la dernière saison. Il y a eu une période d'adaptation pour lui, mais il a tout de même inscrit 14 buts et 32 points. Je crois qu'il va continuer à s'améliorer.
En voir plus