Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Des batailles féroces s'annoncent au camp d'entraînement des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L’espoir Patrick Wiercioch (à gauche) et le vétéran Sergei Gonchar sourient avant de prendre le départ à la 17e Classique de golf bénéfice annuelle Bell/Sénateurs d’Ottawa au Kanata Golf & Country Club, jeudi.
Un peu de nouveauté, un peu de déjà vu? Cory Clouston n’écarte aucune de ces deux possibilités.


Même si l’entraîneur-chef des Sénateurs d’Ottawa admet qu’il y a une place pour l’un des meilleurs espoirs de l’équipe qui aspire à un poste au sein de l’alignement, Clouston reconnait du même souffle qu’il sera difficile de percer la formation alors que les jeux sont vraisemblablement faits dans la plupart des positions.

« Il n’y a pas beaucoup de débouchés », a indiqué Clouston avant de prendre le départ à la 17e Classique de golf bénéfice annuelle Bell/Sénateurs d’Ottawa aujourd’hui au Kanata Golf & Country Club. « Cependant, nous souhaitons que ces jeunes joueurs donnent leur maximum et qu’ils nous compliquent la tâche au chapitre des décisions à prendre. »

Et ils auront une belle occasion de prouver des choses, a-t-il ajouté.

Si, en effet, un joueur se retrouve à Binghamton (dans la Ligue américaine de hockey), au moins il aura eu l'occasion de montrer ce qu'il peut faire si et quand nous aurons besoin d'appeler un gars, on saura alors exactement ce qu'il peut faire, a déclaré Clouston. Nous voulons qu'ils fassent en sorte que nous ayons des décisions difficiles à prendre et si quelqu'un prend la place d'un vétéran, cela nous donnera plus d’effectifs et plus d'options. »

Les noms qui pourraient se retrouver dans le lot sont déjà assez bien connus. L’imposant défenseur Jared Cowen, le premier choix des Sénateurs (neuvième au total) au repêchage 2009 de la LNH, arrive en tête de liste, alors qu’un autre espoir en défensive Patrick Wiercioch fait aussi jaser. À l'attaque, Zack Smith, qui a participé aux six matchs des séries éliminatoires contre les Penguins de Pittsburgh au printemps dernier, est un candidat sérieux pour un poste, tandis que Bobby Butler s'est distingué par son jeu dans le tournoi des recrues qui vient de se terminer à London.

 « J'ai connu un bon match premier match avec quelques buts », a déclaré Butler, le meilleur buteur dans la Division I de hockey de la NCAA la saison dernière avec les Wildcats du New Hampshire. « J'ai pensé que dans l'ensemble, le week-end s'est bien passé. Je suis vraiment emballé et prêt pour la prochaine étape. »

Mike Hoffman, joueur par excellence de la Ligue de hockey junior majeur du Québec en 2009-2010 et buteur prolifique, a aussi fait tourner beaucoup de têtes à London et il pourrait être un cas intéressant dans le camp principal. Pour eux, Clouston a indiqué qu’il s’agit de savoir lequel parviendra à s’imposer au camp et au calendrier préparatoire.

 « Nos besoins spécifiques seront les enjeux pendant le calendrier préparatoire, dit-il. Nous avons quelques joueurs différents qui offrent des saveurs différentes et qui ont chacun des forces et des faiblesses différentes. La façon dont les choses se dérouleront lors des matchs hors-concours va déterminer beaucoup de choses à savoir si l'un ou l’autre des jeunes hommes demeurera avec nous. Et nous verrons à partir de là. »

Peu importe qui s'aligne pour l'équipe lors de la soirée d'ouverture le 8 octobre, lorsque les Sabres de Buffalo seront les visiteurs à la Place Banque Scotia, l'objectif restera simple : participer à nouveau aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley et prolonger l’aventure plus longtemps que lors de la saison dernière, alors que l’équipe avait été éliminée en première ronde par les Penguins.

 « Je pense que tout le monde sait que vous n'avez plus qu'à trouver un moyen d'entrer dans les séries éliminatoires », a déclaré le capitaine Daniel Alfredsson. C'est l'objectif pour tout le monde et si on y parvient, on pense - comme la plupart des équipes – qu’on a une chance d'aller loin et peut-être même aller jusqu’au bout. C'est un long chemin à parcourir, 82 matchs, afin de se qualifier pour les séries éliminatoires et c'est notre objectif. »

L'ajout du vétéran défenseur Sergei Gonchar, l'un des meilleurs quarts-arrières de la ligue sur le jeu de puissance, ajoute à l'enthousiasme.

 « Tout le monde connait l'impact qu'il va avoir sur le jeu de puissance, (mais) je suis très emballé par notre potentiel à 5-sur-5, également, de dire le centre Jason Spezza. Je pense qu'il représente un facteur dans tous les aspects du jeu et il est si bon. Il est certainement un gars excitant à avoir dans votre équipe. »

Le camp d'entraînement se mettra officiellement en branle vendredi avec les tests de condition physique et les examens médicaux, tandis que les premières séances sur la glace sont prévues samedi matin à la Place Banque Scotia.


En voir plus