Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Bryan Murray parle des coupes dans l'alignement

par Chris Lund / Ottawa Senators



Alors que l’alignement des Sénateurs est passé de 52 à 22 joueurs aujourd’hui, le directeur général Bryan Murray a tenu une conférence téléphonique pour parler des décisions prises par l’équipe. Il a notamment parlé de Mika Zibanejad, Jean-Gabriel Pageau et Stéphane Da Costa, ainsi que de la saison 2013-2014.

Voici le condensé de ses propos...

Sur le renvoi de Mika Zibanejad à Binghamton :

Le rendement est l’aspect le plus important et ce le sera toujours. Nous estimons que Da Costa et Pageau ont connu de meilleurs camps et qu’ils ont démontré qu’ils étaient encore plus déterminés à aider l’équipe que Mika à ce moment et nous lui avons expliqué la situation. Nous lui avons dit d’aller là-bas (à Binghamton), jouer et gagner en intensité. Ensuite, nous allons aborder la question de son cas dans un proche avenir si nécessaire.

Sur ce qu’il désire voir de la part de Zibanejad :

Tout d’abord, nous croyons qu’il possède un bon coup de patin, un bon lancer et un excellent physique. Il doit s’impliquer plus souvent devant le filet adverse et en échec avant afin de s’emparer de la rondelle. À notre avis, il lui a fallu un certain temps l’an dernier pour gagner le rythme et, encore une fois cette année au camp, il a bien fait avec la rondelle. Je crois qu'il a marqué un but au camp, mais nous avons constaté que d’autres joueurs se sont montrés plus intenses et il n’a pas réagi en ce sens. Je pense que s’il se met à travailler fort là-bas, il aura une chance d’être rappelé ici.

Sur le nombre de joueurs :

Nous avons 23 joueurs, mais notre 23e joueur va commencer dans les mineures, en l’occurrence Jim O'Brien. Ce dernier possède un contrat à sens unique. En discutant avec Paul et le personnel d'entraîneurs ici, nous avons pris la décision de garder un attaquant et un défenseur supplémentaire seulement, donc nous avons cédé Jim au club-école afin qu’il puisse jouer là-bas plutôt que de passer du temps sur la galerie de presse. Nous avons 23 joueurs qui possèdent un contrat à sens unique.

Est-ce que Zibanejad a tenu son poste pour acquis?

Lorsqu’on laisse deux types arrivent et viennent ravir votre poste et que vous ne réagissez pas… Nous lui avons expliqué cela. Vous avez constaté le rendement de Pageau et Da Costa. Je crois que c’est ce qui s’est produit dans le cas de Mika. À partir de là, ce que nous pouvons faire est d’encourager le joueur, lui donner de bons coéquipiers et lui donner l'occasion de jouer. Nous essayons d'être justes. Nous avons appelé Da Costa à la fin de l'année dernière et nous lui avons dit : « Réveille-toi, car si tu ne deviens pas plus fort physiquement et que tu ne travailles pas suffisamment cet été, tu n’auras plus d’avenir dans la LNH. » Donc, il est arrivé en grande forme et il a travaillé très fort. Idem pour Pageau, alors que ce dernier n’avait que les séries éliminatoires de l’an dernier pour faire sa marque. Il s’est présenté ici tous les jours pendant l'été et il a travaillé fort. Il fut l’un de nos meilleurs joueurs au camp, donc c’était assez difficile de le renvoyer. Nous voulions tenir parole envers ceux qui ont fourni les efforts.

Est-ce que Pageau le surprend toujours?

Non, plus maintenant. Lorsque nous l’avons amené ici l'an dernier, on croyait qu’il aurait eu de la difficulté à s’intégrer en raison de son petit gabarit, mais ce ne fut pas le cas. Il a livré la marchandise. Il était probablement notre joueur le plus productif au camp d'entraînement et chaque jour, chaque séance d’entraînement, il a travaillé plus fort que quiconque. Parfois, on se demandait s’il allait ralentir la cadence, question de récupérer un peu, mais non, il a marqué un but hier soir. Son trio a été très efficace. Je pense qu'il a prouvé maintenant — j’espère que vous n'écrivez pas cela — qu’il est un joueur de la trempe de la LNH. Il ne peut plus revenir en arrière. Il doit continuer à s'améliorer et devenir plus fort.

Ses attentes à l’égard de Pageau :

Il doit d’abord jouer régulièrement, devenir un joueur fiable et je crois qu’il pourra exceller sur les mises en jeu dans la LNH. Je pense que Paul va l’utiliser en désavantage numérique à plusieurs occasions. Je vois en lui un type qui saisit sa chance et qui travaille fort lors de chaque présence sur la glace.


Encore plus du Sénat : Dernières nouvelles/Articles :
En voir plus