Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Borowiecki prêt à répondre à l'appel des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L'Ottavien Mark Borowiecki a joint les Sénateurs dans leur voyage à New York pour le 7e match contre les Rangers (Photo par Matthew Healy/OSHC).

Pour Mark Borowiecki, c’est un peu la même histoire — mais avec une tournure bien plus excitante.

Lorsque les Sénateurs d’Ottawa se sont envolés à destination de New York mercredi pour le septième match contre les Rangers au Madison Square Garden, ils ont amené avec eux l’Ottavien de 22 ans. Qu’il soit en uniforme ou non, Borowiecki prévoit profiter de l’expérience au maximum.

« C’est très cool », a-t-il dit au sujet de l’atmosphère dont il sera témoin jeudi soir (19 h, RDS, CBC, CKOI 104,7 FM). « C’est une situation espérée par tout joueur de hockey, soit d’évoluer dans un tel contexte. Je vais savourer le moment, peu importe que je sois de l’alignement ou non. Mais je vais être là et prêt (pour jouer). »

Borowiecki était parmi le groupe des « Black Aces » à l’entraînement, des joueurs qui ont été rappelés des Senators de Binghamton lorsque leur saison a pris fin dans la Ligue américaine de hockey. Mais il a reçu l'appel mercredi pour rejoindre le grand club pour sa dernière séance d’entraînement à la Place Banque Scotia avant de quitter pour New York.

« Il représente une option à notre disposition », a déclaré l'entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean, lorsqu'il fut interrogé sur la possibilité d’insérer Borowiecki dans la formation pour le 7e match. « Alors que Matt (Carkner) n’est pas sur la glace, nous avons voulu nous assurer d'avoir assez de défenseurs pour exécuter la séance d’entraînement. »

Carkner a pris un congé « préventif » d’entraînement, mais il a fait le voyage avec l'équipe à New York.

En ce qui concerne Borowiecki, il a déjà vécu ce genre de chose auparavant. La saison dernière, il s’affairait à terminer des cours à l’Université Clarkson (New York) lorsque les B-Sens — décimés par les blessures à la ligne bleue — l'ont rappelé pour venir en renfort. Le défenseur de 6’1’’ et 185 livres aura disputé 21 matchs et joué un rôle clé dans la conquête de la Coupe Calder par Binghamton.

« Je suppose que je suis passé par là l’an dernier dans la LAH et que je vais revivre cela cette année », a déclaré Borowiecki, un choix de cinquième ronde (139e au total) des Sénateurs au repêchage de la LNH en 2008. « Je pense que la meilleure façon d’aborder cette situation est de bien se préparer et être un bon professionnel. On ne sait jamais. »

Contrairement aux attaquants Mark Stone et Jakob Silfverberg, qui ont tous deux fait leurs débuts dans la Ligue nationale de hockey au cours de cette série, Borowiecki a disputé deux matchs pour les Sénateurs pendant la saison régulière. Donc, cette situation n'est pas entièrement nouvelle pour lui.

Alors que Binghamton a raté les séries éliminatoires, la saison n’a pas été infructueuse pour Borowiecki, qui a été choisi à titre de recrue de l'année au sein de la formation après une campagne dans laquelle il a totalisé 22 points, dont cinq points, présenté un différentiel de zéro et purgé 127 minutes de pénalité. Il s’agissait d’une autre étape vers son objectif de dénicher un poste de régulier à Ottawa un jour.

« En vivant une situation comme celle-ci, même dans une année difficile, on peut toujours en tirer quelque chose, a-t-il dit. Cela m'a appris à continuer à travailler, quelle que soit la situation. Même si c'était une mauvaise année, il faut continuer de garder la même approche tous les jours. »

« Nous avons certainement eu des difficultés, mais les entraîneurs ont montré beaucoup de confiance en moi et ils m’ont utilisé dans plusieurs situations. J'ai eu la chance de me perfectionner et je suis très reconnaissant pour ce qu'ils ont fait pour moi là-bas. »

En voir plus