Skip to main content

Washington se tourne vers le passé pour l'inspiration

Les Capitals, qui tirent de l'arrière 3-1 face aux Penguins, ont laissé filer cette même avance contre les Rangers en 2015

par Katie Brown / Correspondante LNH.com

ARLINGTON, Virginie -- Barry Trotz n'a pas l'habitude de discuter de l'histoire. L'entraîneur des Capitals de Washington a toutefois évoqué des fantômes des séries éliminatoires de la Coupe Stanley quand il est venu au podium jeudi au Kettler Capitals Iceplex.

Les Capitals ont perdu 3-2 en prolongation face aux Penguins de Pittsburgh dans le match no 2 de leur série de deuxième ronde dans l'Association de l'Est au Consol Energy Center mercredi. Pittsburgh mène la série quatre de sept 3-1.

Lors des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2015, les Capitals tenaient une avance de 3-1 sur les Rangers de New York dans leur série de deuxième tour. Dans le cinquième match, le tir du défenseur des Rangers Ryan McDonagh a ricoché sur le défenseur des Capitals Tim Gleason à 9:37 de la prolongation pour donner une victoire de 2-1 à New York. Les Rangers ont finalement remporté la série en sept parties.

« Nous étions dans la situation inverse l'année dernière quand nous affrontions une équipe déçue et abattue dans le match no 5, a rappelé Trotz. Et puis ils ont dirigé une rondelle vers le filet et elle a frappé notre défenseur avant de pénétrer dans le filet, et ils l'ont emporté en prolongation et la série a complètement changé. »

Le match no 5 contre Pittsburgh aura lieu samedi au Verizon Center (19h15 H.E.; TVA Sports, CBC, NBC).

Bien que les Capitals n'aient pas été du bon côté de cette remontée, les vainqueurs du Trophée des présidents en 2015-16 ne sont pas prêts à jeter l'éponge. Ils envisagent de sonner leur propre charge en faisant face à l'élimination cette saison contre les Penguins.

Washington a remporté deux séries après avoir tiré de l'arrière 3-1; contre les Rangers en première ronde en 2009 et en demi-finale de section face aux Flyers de Philadelphie en 1989. Les Capitals tenteront de devenir la 29e équipe de l'histoire de la LNH à remporter une série quatre de sept en effaçant un déficit de 3-1.

« Il vous faut croire que si vous en gagnez un, les choses vont changer, a expliqué Trotz. Gagnez la première période et continuez de jouer. Nous l'avons vécu dans la série contre les Rangers la saison dernière. Tout ce que nous pouvons faire, c'est d'aborder le match devant nous et aller de l'avant. »

Les Penguins ont perdu une série qu'ils menaient 3-1 à trois reprises, plus récemment en 2014, quand ils se sont inclinés en deuxième ronde face aux Rangers. Washington a perdu cinq séries après avoir tenu une avance de 3-1.

La manière dont Washington a répondu à l'adversité cette saison -- c'était la seule équipe de la LNH à ne pas avoir encaissé deux défaites consécutives en temps réglementaire -- donne à Trotz l'espoir que les Capitals sauront gérer tout ce que le reste de la série leur réservera. Trotz a dit qu'il sait que tout peut changer dans un seul instant, pour le meilleur ou pour le pire. Il espère que les Capitals se retrouveront du bon côté des résultats cette fois-ci.

« Nous avons gagné combien de matchs, 56? », a lancé Trotz. « Ça ne s'est pas passé par hasard. Ça signifie que nous avons travaillé avec acharnement. En connaissant ces joueurs au cours des 18 derniers mois, c'est là d'où vient ma confiance en eux. »

En voir plus