Skip to main content

Victoire facile des Capitals, qui prolongent leur série contre Pittsburgh

Andre Burakovsky touche la cible à deux reprises dans le match no 6 et Washington signe une deuxième victoire de suite

par Wes Crosby / Correspondant LNH.com

PITTSBURGH - Les Capitals de Washington ont dicté l'allure du jeu au cours de la majorité de leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Est et, lundi, ils ont finalement récolté le fruit de leurs efforts.

Andre Burakovsky a marqué deux buts et les Capitals de Washington l'ont emporté 5-2 contre les Penguins de Pittsburgh lors du match no 6 au PPG Paints Arena. Il a récolté trois buts à ses deux derniers matchs.

« Tout est une question de confiance, a confié Burakovsky. Depuis le début des présentes séries éliminatoires de la Coupe Stanley, j'ai généré plusieurs occasions de marquer. »

La série quatre de sept est maintenant égale 3-3. Le septième match aura lieu à Washington mercredi. Les Capitals souhaiteront répéter leur performance de lundi, alors qu'ils ont dominé les Penguins 26-18 au chapitre des tirs, notamment 16-9 lors des deux premières périodes de la rencontre.

Video: Les Capitals forcent la tenue d'un match no 7

Les Capitals ont décroché deux victoires de suite, comblant un retard de 3-1 dans leur série.

« Nous savourons le moment présent, a commenté l'entraîneur des Capitals Barry Trotz. Les défis constituent la partie la plus amusante du jeu. Et les Penguins représentent un obstacle de taille. »

T.J. Oshie, Nicklas Backstrom et John Carlson ont également secoué les cordages pour les Capitals et Braden Holtby a réalisé 16 arrêts. Holtby a accordé moins de trois buts lors de trois de ses quatre derniers départs.

« Nous avons retrouvé notre touche à l'attaque et c'est tant mieux, a déclaré Holtby. Nous avons accompli la mission que nous nous étions donnée. Nous tournons maintenant notre attention vers le match no 7. »

Jake Guentzel et Evgeni Malkin ont répliqué pour les Penguins et Marc-André Fleury a bloqué 21 tirs.

En supériorité numérique en première période, Oshie a brisé la glace pour Washington en marquant son premier but de la série. Backstrom a remis la rondelle à Evgeny Kuznetsov à la ligne bleue et ce dernier a relayé le disque à Oshie, qui, posant un genou sur la patinoire pour prendre appui, a trompé Fleury d'un tir sur réception à 12:41.

Les Capitals ont dominé les Penguins 11-3 au chapitre des tirs au premier tiers.

« Nous avions l'occasion de remporter un match à domicile et de mettre un terme à la série, mais nous avons raté cette chance en ne jouant pas à la hauteur de notre talent. C'est dommage, a analysé l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan. Nous étions un peu frustrés, mais nous avions justement discuté de cette éventualité. Nous voulions garder l'emprise sur nos émotions, rester concentrés et simplement tenter de bien jouer. »

Burakovsky a gonflé l'avance des Capitals à 2-0 à 6:36 de la deuxième période. Avant de finalement toucher la cible dans le match no 5, Burakovsky avait été blanchi à ses 10 premiers matchs en séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Backstrom, auteur de quatre buts à ses cinq derniers matchs, a porté la marque 3-0 dans les premiers instants de la troisième période.

Carlson a profité d'une supériorité numérique pour creuser l'écart à 4-0 avec 8:43 à écouler en troisième période, puis Burakovsky a célébré son deuxième filet de la soirée, gonflant l'avance des Capitals à 5-0 avec 7:31 à égrainer au cadran.

Sidney Crosby s'est fait le complice sur le neuvième but des séries de Guentzel, qui portait la marque 5-1 avec 3:22 à faire, avant que Malkin réduise l'écart à 5-2 avec 2:30 à écouler au cadran.

But du match 

Après avoir subtilisé la rondelle au défenseur des Penguins Ron Hainsey, Burakovsky s'est élancé vers le filet de Fleury lors d'une montée à 2-contre-1 avec Oshie. Burakovsky a logé un tir à la droite de Fleury pour marquer le deuxième but des Capitals.

Video: WSH@PIT, #6: Burakovsky profite d'un revirement

Arrêt du match

Fleury a privé les Capitals d'une occasion de gonfler leur avance à 4-0 en supériorité numérique tôt en troisième période. À 4:57, Alex Ovechkin a capté une passe sur l'aile gauche et a décoché un tir sans attendre, mais Fleury y est allé d'une glissade pour réaliser l'arrêt juste à temps.

Video: WSH@PIT, #6: Fleury se dresse devant Ovechkin

Jeu du match

Backstrom a profité d'un autre revirement des Penguins pour provoquer une montée à 2-contre-1 dans les premiers instants de la troisième période. Plutôt que de remettre le disque à Burakovsky, Backstrom a conservé la rondelle avant de la loger dans la lucarne du filet des Penguins.

Video: WSH@PIT, #6: Backstrom ajoute à l'avance des Capitals

Sous le radar

L'attaquant des Capitals Tom Wilson a bloqué deux tirs et asséné cinq mises en échec en 15:16 de temps de jeu, permettant notamment à son équipe de résister à trois jeux de puissance des Penguins en cumulant 2:53 de temps de jeu à court d'un homme.

Ce qu'ils ont dit

« Nous voulons remporter cette série. Pour y parvenir, nous savions qu'il nous fallait être au sommet de notre forme ce soir pour forcer la tenue d'un match no 7. Qui sait ce que l'avenir nous réserve, mais, à l'heure actuelle, nous sommes sur la bonne voie d'atteindre l'objectif que nous nous étions fixé. » - Le centre des Capitals Nicklas Backstrom

« Tout va bien. Notre position n'a pas changé. Il ne nous manque qu'une victoire. C'est l'avantage de prendre l'avance dans une série : nous pouvons encore les coiffer au fil d'arrivée. » - Le gardien des Penguins Marc-André Fleury

Ce qu'il faut savoir

Depuis le début de cette série de deuxième ronde, les Capitals ont dominé les Penguins 200-133 au chapitre des tirs. … Dans leur histoire, les Penguins présentent une fiche de 5-0 lors de matchs no 7 disputés sur la route. Crosby, en récoltant une 97e mention d'aide en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, a supplanté Mario Lemieux, qui trônait au sommet des meilleurs passeurs en séries de l'histoire des Penguins. Malkin mène la LNH en séries avec une récolte de 18 points (cinq buts et 13 aides). Avant le match, Pittsburgh avait réuni le fameux trio « HBK », formé du centre Nick Bonino, de l'ailier gauche Carl Hagelin et de l'ailier droit Phil Kessel. Les Penguins ont finalement séparé ces joueurs en remaniant leurs trios au cours de la rencontre, rapatriant Kessel à l'aile droite de Malkin.

La suite

Le septième et ultime affrontement de la série de deuxième ronde de l'Association de l'Est aura lieu au Verizon Center mercredi (19 h 30 (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC)

En voir plus