Skip to main content

Vesey choisit de ne pas signer avec les Predators

Le directeur général de Nashville David Poile confirme que l'espoir a opté pour l'autonomie

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE - L'espoir des Predators de Nashville Jimmy Vesey a l'intention de devenir joueur autonome sans compensation le 15 août, et ne va pas se joindre aux Predators en vue de la dernière ligne droite à l'approche des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Cette nouvelle a été confirmée par le directeur général des Predators David Poile lundi.  

 

Vesey, un attaquant, a été sélectionné par les Predators en troisième ronde (66e au total) du repêchage 2012 de la LNH et a passé quatre saisons avec l'Université Harvard. Il a été finaliste pour le trophée Hobey Baker, remis au meilleur joueur masculin de la NCAA, en 2014-15, et il est de nouveau finaliste cette saison.

Vesey a eu l'occasion de rejoindre les Predators lorsque sa saison à Harvard a pris fin vendredi à la suite d'un revers de 4-1 contre Boston College. Il a informé les Predators la semaine dernière que le marché des joueurs autonomes pourrait être une option.

« Mercredi, nous avons reçu un appel qui nous apprenait qu'ils songeaient à explorer l'autonomie, a mentionné Poile. Il s'agissait de la première fois que quiconque dans notre organisation entendait parler de cela. À ce moment, nous avons demandé pourquoi, et la réponse a été l'attraction du marché des joueurs autonomes. »
 
Poile a confirmé que les Predators avaient offert à Vesey de rejoindre immédiatement leur alignement dans la LNH.

« Pour être clair, nous avons offert à [Vesey] un poste dans notre équipe, sur l'un de nos premiers trios, dès maintenant, a indiqué Poile. De toute évidence, il s'agissait pour lui d'une belle occasion d'obtenir de l'expérience cette année et de se battre pour la Coupe Stanley immédiatement. »
 
Poile croit toujours que les Predators peuvent offrir à Vesey la meilleure offre, et qu'ils représentent la meilleure option pour lui.
 
« C'est la première fois que je vais dire une chose pareille au cours de ma carrière en tant que directeur général, a ajouté Poile. Je crois fermement que [Vesey] a reçu de mauvais conseils. Un joueur se dirige habituellement vers l'autonomie pour augmenter son pouvoir de négociation et ainsi en tirer un avantage financier. Cela ne sera pas le cas ici, car peu importe où il signe le 15 août, il va recevoir moins d'argent qu'il aurait pu en obtenir des Predators aujourd'hui. »

Les Predators n'ont pas effectué de mouvements de personnel supplémentaires à la date limite des transactions de la LNH, car ils gardaient une place pour Vesey dans leur formation, selon Poile.

Poile a cependant assuré qu'il n'abandonnait pas l'espoir de mettre Vesey sous contrat, et qu'il allait tenter de faire changer Vesey d'idée au cours des prochains mois.

 

En voir plus