Skip to main content

Une semaine de vérité pour Lehkonen et Sergachev

Aux deux espoirs des Canadiens de prouver leur valeur

par Robert Laflamme @bobthefire / LNH.com

MONTRÉAL - L'attaquant Artturi Lehkonen et le défenseur Mikhail Sergachev cognent à la porte de la LNH au camp des Canadiens de Montréal. De bonnes performances de leur part dans les deux derniers matchs hors-concours de l'équipe leur permettront d'entrer, du moins pour le début de la saison régulière.

L'entraîneur Michel Therrien a tenu des propos, lundi, qui laissent croire qu'ils sont sur la bonne voie.

Les cas des deux jeunes sont intrigants parce qu'ils pourront avoir des répercussions sur plusieurs décisions à venir.

Dans le cas de Lehkonen, âgé de 21 ans, le CH doit absolument le garder sinon il retournera évoluer dans la Ligue élite suédoise, comme le stipule une clause de son contrat.

Pour ce qui est de Sergachev, âgé de 18 ans seulement, on doit voir s'il est prêt à faire directement le saut des rangs juniors.

Les dirigeants ont du temps devant eux. Il n'y a pas d'urgence à trancher avant l'ouverture de la saison le 13 octobre. On pourrait décider d'amorcer la saison avec les deux, quitte à accepter de courir le risque de perdre un ou deux éléments au 'ballottage'.

À l'attaque, les joueurs qui pourraient être exposés aux autres équipes sont Sven Andrighetto et Brian Flynn. En défense, on parle de Mark Barberio et de Zach Redmond.

À moins que le directeur général Marc Bergevin ne procède à une transaction.

Ou que de mauvaises performances de la part des deux jeunes viennent sceller leur sort.

« Nous allons donner l'occasion à Sergachev de participer aux deux derniers matchs. Par après, nous traverserons le pont rendu à la rivière », a mentionné Therrien, en disant âtre ouvert à l'idée que le premier choix de l'équipe au repêchage de juin amorce la saison régulière dans la LNH.

Sergachev a récolté une aide en deux rencontres préparatoires tandis que Lehkonen n'a amassé qu'une passe en trois sorties.

« On ne doit pas commettre l'erreur de juger de la performance d'un joueur à l'aide de buts et de passes », a énoncé Therrien, en commentant le rendement de Lehkonen. « Il y a plusieurs aspects de son jeu que nous apprécions. Il doit continuer de bien performer comme il le fait. »

Les deux jeunes sont placés dans une position favorable. Therrien a parlé de l'importance pour l'organisation de bien les encadrer.

« Nous voulons les entourer du mieux que nous pouvons. C'est la raison pour laquelle Sergachev est jumelé à Jeff Petry en défense. Nous voulons qu'ils se sentent à l'aise. »

 

Lehkonen a dit être beaucoup plus détendu qu'il l'était à son arrivée au camp, mais qu'il souhaiterait avoir plus de points à sa fiche.

Il a admis que l'adaptation au style de jeu nord-américain sur une plus petite surface de jeu qu'en Europe se poursuit.

« Vouz devez réagir plus vite et trouver de l'espace, mais ça reste du hockey. Peu importe où vous jouez, c'est du pareil au même », a minimisé Lehkonen, qui a tout de même obtenu 12 lancers au but en trois matchs.

Radulov à Québec

Les Canadiens vont afficher complet ou presque à l'occasion du match contre les Bruins de Boston, mardi, au Centre Vidéotron de Québec.

Les amateurs vont pouvoir renouer avec l'ancien attaquant vedette des Remparts, Alexander Radulov, entre les années 2004 et 2006.

« C'est toujours un plaisir de retourner à Québec, où je compte encore plusieurs amis et connaissances », a affirmé Radulov, qui a pris part la semaine dernière aux cérémonies du match inaugural des Remparts en compagnie de Patrick Roy, son entraîneur dans les rangs juniors.

Le vétéran attaquant David Desharnais, natif de Laurier-Station, sur la Rive-Sud, sera également de la partie.

Chez les Bruins, l'attaquant Patrice Bergeron a tenu à évoluer dans sa ville natale. Bergeron s'est pointé au camp de l'équipe, lundi, après avoir aidé Équipe Canada à remporter la Coupe du monde de hockey, à Toronto.

Le Tricolore a dévoilé la composition de l'alignement, lundi après-midi.

À l'attaque, on verra à l'œuvre les trios d'Alex Galchenyuk, avec Max Pacioretty et Brendan Gallagher, de Tomas Plekanec, avec Lehkonen et Radulov, de David Desharnais, avec Andrew Shaw et Daniel Carr, et de Michael McCarron, avec Phillip Danault et Paul Byron.

En défense, on déploiera les duos Andrei Markov-Alexei Emelin; Jeff Petry-Sergachev; et Greg Pateryn-Nathan Beaulieu.

Al Montoya et Mike Condon seront les gardiens.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.