Skip to main content

Une bourde du défenseur Ryan O'Byrne coûte la victoire au Canadien

LNH.com @NHL

MONTREAL - Ryan O'Byrne aurait aimé disparaître sous la glace. Le jeune défenseur a été directement responsable de la défaite du Canadien face aux Islanders de New York en marquant dans son propre filet (vide) en fin de troisième période.

Après avoir ainsi créé l'égalité bien malgré eux, les Islanders ont inscrit deux buts aux tirs de barrage pour l'emporter 4-3, lundi soir, au Centre Bell.

Le public, déçu, a scandé le nom d'O'Byrne en quittant l'amphithéâtre.

Dommage car le Canadien avait jusque-là disputé un bon match. Trois joueurs qui comptaient un total de deux buts cette saison ont animé l'attaque. Steve Bégin (2e), Josh Gorges (1er) et Maxim Lapierre (2e) ont marqué les buts du Tricolore. Autant dire que les chances de remporter la 6/49 sont meilleures que de voir ces trois joueurs marquer dans un même match.

Richard Park, Trent Hunter et Sean Bergenheim - ce dernier grâce à la bourde de O'Byrne - ont enregistré les buts des Islanders en temps réglementaire. Doug Weight a amassé deux aides.

En fusillade, Park et Bill Guerin ont eu raison de Carey Price. Joey McDonald, lui, a stoppé Andrei Kostitsyn et Alex Tanguay.

Streit conspué

Le public n'a pas pardonné à Mark Streit d'avoir préféré la brigade défensive des Islanders au Canadien. L'athlète suisse a été chahuté chaque fois qu'il a transporté la rondelle. Rien de comparable toutefois à ce que doit endurer Zdeno Chara à chacune de ses visites au Centre Bell.

Les Islanders ont inscrit le premier but de la rencontre, celui de Park, à 6:54 de la première période au moment où Tom Kostopoulos se trouvait au banc des pénalités. Kostopoulos avait réagi à une charge d'Andy Sutton contre Saku Koivu que les arbitres n'avaient pas sanctionnée.

Le Canadien a rapidement réagi à ce but. Bégin a marqué à 7:11 en faisant dévier un tir de Roman Hamrlik. Gorges, employé dans l'attaque à cinq, a suivi à 9:58 d'un lancer voilé de la ligne bleue. Il restait une seconde à la pénalité de Radek Martinek.

Lapierre a fait 3-1 à 4:54 de la deuxième à la suite d'un bel effort en direction du filet. C'était la première fois en sept rencontres que le Canadien inscrivait plus de deux buts dans un match.

Hunter a réduit l'écart à 8:05 durant une autre supériorité numérique. Il s'agissait de son huitième but.

O'Byrne a permis aux Islanders de créer l'égalité en marquant dans le filet que Carey Price venait d'abandonner à la faveur d'un sixième attaquant. Pressé par Bergenheim, le jeune défenseur a dirigé la rondelle vers son filet au moment où on annonçait une pénalité au joueur des Islanders. O'Byrne ne savait plus où se cacher après sa bourde.

En voir plus