Skip to main content

Un séjour dans les tribunes ferait le plus grand bien à Sergei Kostitsyn

LNH.com @NHL

MONTREAL - Guy Carbonneau aura une décision à prendre si Alex Tanguay est en mesure d'affronter les Thrashers d'Atlanta, mardi soir, au Centre Bell. Blessé au cou et à la nuque lorsque mis en échec par Brad Stuart, des Red Wings de Detroit, Tanguay a raté les matchs contre Washington et Buffalo. Son retour obligera Carbo à retrancher un attaquant.

Matt D'Agostini pourrait bien être le joueur désigné. D'Agostini a été rappelé des Bulldogs de Hamilton la semaine dernière et il a pris part à son deuxième match dans la Ligue nationale, samedi soir, face aux Sabres de Buffalo.

Le jeune ailier droit de 22 ans a complété un trio avec Saku Koivu et Christopher Higgins. Il s'est comporté comme un joueur de la LNH, Carbonneau n'hésitant pas à lui faire confiance, même en fin de rencontre. Il a joué près de 14 minutes (13:52). Après la rencontre, l'entraîneur a commenté son jeu très sobrement comme s'il voulait éviter de le louer de façon exagérée.

On reverra D'Agostini. Contre les Thrashers ou plus tard en saison. Mais assurément l'an prochain.

Une autre option

Carbonneau a une autre option si Tanguay doit renouer avec la compétition: Sergei Kostitsyn. Le frère cadet des Kostitsyn a eu raison de la patience de Carbonneau dans le match de samedi. Sergei s'est vu imposer trois pénalités dont deux à la suite de gestes d'indiscipline. Carbo n'a pas hésité à le clouer au banc durant la troisième période.

"Un joueur peut commettre une infraction pour sauver un but, a-t-il expliqué après le match. Mais pas pour se venger."

Sergei semble bien au-dessus de ses affaires pour un joueur qui compte 75 matchs dans la Ligue nationale. Sa production a d'ailleurs chuté après des débuts prometteurs en octobre. Il a été limité à deux passes en 10 matchs malgré un temps d'utilisation de près de 15 minutes (14:50) par match, ce qui inclut des présences en supériorité numérique.

Un match ou plus dans les tribunes pourrait lui faire le plus grand bien. Actuellement, il n'aide pas l'équipe par son manque de production et son indiscipline.

En voir plus