Skip to main content

Un but de Saku Koivu donne la victoire au Canadien en prolongation

LNH.com @NHL

MONTREAL - Le Canadien s'est heurté à un jeune gardien finlandais de 22 ans, jeudi soir, au Centre Bell. Karri Ramo a été la grande vedette de ce match que le Tricolore a finalement remporté 3-2 en prolongation face au Lightning de Tampa Bay.

Ramo a fait face à 33 tirs en temps règlementaire avant de concéder un but à Saku Koivu à 1:45 de la prolongation. Koivu a dû s'y prendre à deux fois avant de loger le disque derrière le gardien du Lightning.

"Ce but fait du bien, a admis le capitaine. Tous nos matchs sont tellement importants d'ici la fin de la saison. On se doit d'aller chercher le plus de points possibles.

"Leur gardien a fait un grand match, a ajouté Koivu. J'ai vu que le filet était presque désert et j'ai lancé. Mais il a plongé pour bloquer la rondelle de sa mitaine. Je me suis repris une deuxième fois et je pense que le disque a dévié sur un défenseur."

En fait, Martin St. Louis a réalisé l'arrêt aux dépens de Koivu. Mais ça n'enlève rien au brio de Ramo.

Alex Kovalev (20e) et Guillaume Latendresse (12e) ont marqué les autres buts du bleu-blanc-rouge. David Koci et Lukas Krajicek ont réussi ceux du Lightning aux dépens de Carey Price.

Le Canadien menait 2-0 en troisième période avant de concéder deux buts au Lightning.

"Je n'ai pas aimé la façon dont nous avons été remontés, a analysé Koivu. Nous avons commis une couple d'erreurs. Il y a aussi eu un manque de communication. Mais nous n'avons jamais changé notre façon de jouer. On savait qu'on allait profiter d'une ou deux autres occasions de marquer."

La victoire a permis au Canadien de conserver le huitième rang ainsi qu'une priorité de deux points sur les Panthers de la Floride, surprenants vainqueurs des Flyers de Philadelphie.

Le trio Tanguay-Koivu-Kovalev a poursuivi son travail entrepris mardi contre Atlanta. La première unité du Canadien a inscrit le premier but du match durant une supériorité numérique à 11:09 de la première période. Kovalev a eu raison de Ramo d'un tir sur réception après une passe lumineuse d'Alex Tanguay. C'était le 20e but de Kovalev, qui atteignait ce plateau pour la 12e fois de sa carrière.

"Les rondelles trouvent le fond du filet au bon moment", a noté Kovalev, auteur de trois buts en deux matchs.

Le Tricolore a dominé la période comme l'indique le nombre de lancers (11-2). Il est vrai que le Tricolore a bénéficié des trois avantages numériques de l'engagement.

Aucun but n'a été inscrit au deuxième vingt même si le Canadien a encore une fois orchestré les meilleures attaques. Ramo a été solide, repousssant 13 tirs en plus de profiter de deux poteaux (Tanguay et Mathieu Schneider). Price a aussi bénéficé d'un poteau (Steven Stamkos) durant une pénalité à Tom Kostopoulos.

Koivu a évité d'être blessé sérieusement au visage lorsqu'il a été atteint par un violent tir de Roman Hamrlik. Sa visière lui a épargné une visite à l'infirmerie ou encore une nuit à l'hôpital.

Latendresse a doublé l'avance du Canadien à l'aide d'un but spectaculaire réussi à 5:48 de la troisième période. Latendresse a contourné le filet du Lightning pour loger le disque derrière Ramo, pris de vitesse par le robuste attaquant du Tricolore.

Koci a réduit l'écart à 10:26 alors qu'il y avait mêlée devant le filet de Price. Puis Krajicek a créé l'égalité d'un tir voilé à 14:43 pour forcer la prolongation.

En voir plus