Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 19 mars

Atkinson marque en prolongation et procure un huitième gain de suite aux Blue Jackets

par LNH.com @LNH_FR

Cam Atkinson a marqué à 2:55 de la période de prolongation et les Blue Jackets de Columbus ont vaincu les Bruins de Boston 5-4, au TD Garden

Columbus (40-28-5) méritait ainsi une huitième victoire de suite.

C'est la plus longue série de gains des Blue Jackets depuis qu'ils ont remporté 16 matchs de suite du 20 novembre 2016 au 3 janvier 2017. 

Les autres buts des gagnants sont allés à Boone Jenner, Sonny Milano, Thomas Vanek et Artemi Panarin. Le gardien Joonas Korpisalo a bloqué 34 rondelles devant le but des vainqueurs.

Video: Atkinson tranche en surtemps contre les Bruins

Cette victoire des Blue Jackets a jeté de l'ombre sur la superbe performance de Ryan Donato des Bruins à son premier match dans la LNH. L'attaquant de 21 ans, qui a signé un contrat de recrue de deux ans avec Boston, dimanche, a marqué un but et amassé deux aides.

Les autres buts des Bruins (45-17-19) ont été l'oeuvre de Brad Marchand, avec son 31e, Riley Nash, et David Krejci.

Tuukka Rask a fait face à 25 lancers devant le filet de Boston, qui a signé huit victoires à ses 11 derniers matchs (8-2-1) et occupe le deuxième rang de la section Atlantique, trois points derrière le Lightning de Tampa Bay.

Les Blue Jackets possèdent toujours la première place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est avec 85 points.

Leur défenseur Seth Jones a raté un deuxième match de suite en raison d'une blessure au haut du corps.

Predators 4, Sabres 0 

Pekka Rinne a repoussé les 35 tirs qu'il a reçus et il est devenu le septième gardien de l'histoire de la LNH à réussir au moins trois saisons de 40 victoires ou plus quand les Predators de Nashville ont battu les Sabres de Buffalo 3-0, au KeyBank Center.

Il a également signé son huitième blanchissage de la saison et le 51e en carrière.

Video: Rinne blanchit Buffalo et décroche une 40e victoire

Rinne (40-9-4) a donc ainsi rejoint Terry Sawchuk, Jacques Plante, Evgeni Nabokov, Mikka Kiprusoff, Braden Holtby (trois saisons chacun) et Martin Brodeur (sept).

Rinne avait atteint le plateau des 40 victoires en 2011-12 et en 2014-15. Il montre un dossier parfait de 11-0-0 à ses 11 derniers départs.

Filip Forsberg a dirigé l'attaque des Predators (48-14-10) avec un but et une passe.

Mike Fisher, Ryan Johansen et Ryan Hartman ont inscrit les autres buts de Nashville, qui récoltait une quatrième victoire de suite.

L'équipe a amassé 14 victoires à ses 15 dernières rencontres (14-0-1) et a récolté au moins un point de classement dans un 15e match de suite sur les patinoires adverses (12-0-3). Les neuf victoires de suite sur la route des Predators constituent un record de concession.

Il faut remonter au 2 janvier pour trouver la dernière défaite en temps réglementaire des Predators sur la route, un revers de 3-0 contre les Golden Knights de Vegas.

Nashville possède dix points d'avance sur les Jets de Winnipeg au sommet de la section Centrale. La troupe de Peter Laviolette affiche également le meilleur dossier de l'Association de l'Ouest, neuf points devant Vegas.

À son deuxième départ de l'année, Linus Ullmark a réalisé 28 arrêts pour les Sabres (23-37-12), qui pouvaient compter sur Kyle Okposo, qui avait raté les trois derniers matchs en raison d'une commotion cérébrale.

Kings 4, Wild 3 (P)

Jeff Carter a marqué à 4:26 de la prolongation et les Kings de Los Angeles sont allés battre le Wild du Minnesota 4-3, au Xcel Energy Center.

Tanner Pearson et Carter avaient permis aux Kings (40-27-6) de prendre une avance de 2-0, mais Zach Parise et Erik Staal ont ensuite marqué tard en deuxième pour permettre au Wild (41-24-8) de niveler le pointage.

Joel Eriksson Ek a lancé le Minnesota en avant 3-2 à 17:29 du dernier tiers, mais Dustin Brown a ramené tout le monde à la case départ avec son but à 19:13, forçant ainsi la prolongation. Le défenseur Drew Doughty a amassé trois aides du côté des Kings, qui occupent maintenant le troisième rang de la section Pacifique, trois points derrière San Jose.

Video: Le deuxième but de Carter donne la victoire aux Kings

Jonathan Quick a effectué 24 arrêts devant le but des Kings. Son vis-à-vis Devan Dubnyk en a réalisé 26 pour le Minnesota, qui a obtenu 10 victoires à ses 15 derniers matchs (10-4-1). 

Le Wild est toujours au troisième échelon de la section Centrale avec 90 points, six de moins que les Jets de Winnipeg. 

L'attaquant Charlie Coyle a amassé une aide dans la défaite des siens et a ainsi porté à sept sa série de matchs avec au moins un point. 

Il totalise huit points (trois buts, cinq mentions d'aide) au cours de cette séquence.

Le centre des Kings Anze Kopitar a bouclé la partie avec une aide. Il a récolté dix points (deux buts, huit passes) à ses sept dernières sorties.

Flames 2, Coyotes 5

Le défenseur Oliver Ekman-Larsson a marqué le but gagnant à 16:12 du dernier tiers et les Coyotes de l'Arizona ont triomphé des Flames de Calgary 5-2, au Gila River Arena.

Ekman-Larsson et Max Domi, avec son deuxième du match, ont ensuite tous deux marqué dans une cage déserte pour sceller l'issue de la rencontre.

Richard Panik a été l'autre buteur des Coyotes (24-37-11), qui mettaient fin à une courte série de deux échecs. L'Arizona a une fiche de 11-5-1 à ses 17 derniers affrontements.

Video: Ekman-Larsson et Domi sonnent la charge

La réplique des Flames (35-29-10) est venue de Dougie Hamilton et Sean Monahan, avec son 31e de la campagne.

En pleine course aux séries de fin de saison, Calgary a maintenant perdu quatre de ses cinq dernières parties (1-4-0) et se retrouve à six points des Ducks d'Anaheim, détenteurs de la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Ouest.

Antti Raanta a fait face à un barrage de 44 lancers devant le but des Coyotes.

Son opposant Mike Smith a repoussé 25 rondelles.

L'attaquant Clayton Keller des Coyotes a amassé une passe sur le but de Panik pour porter à cinq sa séquence de matchs avec au moins un point, au cours de laquelle il a marqué deux fois et obtenu trois passes.

Johnny Gaudreau a lui aussi bouclé la rencontre avec une mention d'aide. Il a amassé huit points, dont six aides, à ses sept derniers duels.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.