Skip to main content

Thetford croise les doigts à quelques heures de la fin du scrutin

LNH.com @NHL

MONTREAL - Thetford Mines croisait les doigts, mercredi, à quelques heures de la fin du scrutin devant désigner Hockeyville 2009.

Le nom de la municipalité gagnante sera révélé samedi soir dans le cadre de l'émission "Hockey Night in Canada", au réseau de télévision CBC.

Cette municipalité accueillera un match pré-saison de la Ligue nationale de hockey (LNH) en septembre prochain, et recevra de Kraft Canada 100 000 $ à être investis dans des infrastructures sportives. Quatre autres finalistes recevront 25 000 $.

Le comité derrière la candidature de Thetford Mines avait invité tout le Québec à participer, mercredi, à un important blitz final. Les participants pouvaient voter autant de fois qu'ils le voulaient.

La période de votation prenait fin à minuit pour ceux qui choisissaient de voter par téléphone ou par messagerie texte, mais à 1 h 30 pour ceux qui optaient pour le Web afin de compenser un problème technique qui avait empêché plusieurs personnes de voter.

"Depuis 100 ans, ici, dans la région de Thetford, il y a du hockey, a fait valoir en entrevue téléphonique Guy Rodrigue, du comité de candidature. Il y avait dès les années 1910 des équipes de hockey affiliées à certaines paroisses. Par la suite, les compagnies minières, pour fidéliser leurs employés, ont investi dans les infrastructures sportives."

M. Rodrigue a rappelé les noms de quelques Thetfordois qui ont joué dans la LNH: Mario Gosselin (Nordiques de Québec, Kings de Los Angeles), Marc Tardif (Nordiques de Québec, Canadien de Montréal), Rogatien Vachon (Canadien de Montréal, Kings de Los Angeles), Simon Gamache (Predators de Nashville, Maple Leafs de Toronto), Patrice Tardif (Blues de St. Louis, Kings de Los Angeles).

Gosselin a d'ailleurs donné son nom à l'aréna local.

La compétition opposait Thetford Mines à Harbour Grace (à Terre-Neuve-et-Labrador), Woolwich (en Ontario), Humboldt (en Saskatchewan) et Terrace (en Colombie-Britannique).

L'an dernier, c'est Roberval, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui l'avait emporté.

En voir plus