Skip to main content

Super 16 : Les Islanders continuent de se rapprocher de la tête

Les Stars et les Hurricanes ont toutefois connu les plus grands progrès cette semaine au classement établi par LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur indépendant LNH.com

Un peu comme l'an dernier, les Islanders de New York gagnent en force au fur et à mesure que la saison avance et les voilà qui chipent la place des Blues de St. Louis au troisième rang du Super 16 de LNH.com, derrière les Capitals de Washington et les Bruins de Boston. Ceux-ci occupent respectivement le premier et le deuxième rang pour la deuxième semaine de suite.

Forts d'une séquence de quatre victoires et d'une fiche de 9-0-1 à leurs 10 derniers matchs, les hommes de l'entraîneur Barry Trotz n'ont pas cessé de monter les échelons depuis qu'ils ont percé notre top-16 des équipes du moment dans la LNH, le 31 octobre dernier.

À LIRE AUSSI : Course aux trophées: Carlson file tout droit vers son premier Norris | Poolers: Brassard s'est relancé chez les Islanders

Ce n'est pas le seul endroit où ç'a bougé en première moitié de tableau puisqu'à la suite de la dégringolade des Predators de Nashville, qui sont passés du cinquième au 15e rang de notre palmarès - ils ont subi la défaite à leurs trois dernières rencontres et affichent un dossier de 3-5-2 depuis 10 matchs -, l'Avalanche du Colorado, les Oilers d'Edmonton, les Panthers de la Floride et les Coyotes de l'Arizona ont tous gagné un rang.

Les progrès les plus notables se trouvent toutefois en haut de la deuxième moitié du tableau, alors que les Stars de Dallas (séquence de quatre victoires, fiche de 8-1-1 depuis 10 matchs) ont gagné sept rangs pour se hisser en neuvième place, tandis que les Hurricanes de la Caroline (série de quatre victoires, fiche de 6-4-0 depuis 10 rencontres) sont passés de la 14e à la 10e place.

Deux équipes qui connaissent elles aussi de bons moments, les Jets de Winnipeg (7-2-1 depuis 10 matchs) et les Canadiens de Montréal (5-2-3), ont quant à elles percé le Super 16 - pour la première fois depuis le 17 octobre dans le cas de la formation manitobaine, et pour la première fois cette saison en ce qui a trait au Tricolore, qui avait toutefois raté une place dans notre palmarès par un tout petit point au scrutin, la semaine dernière.

Leur arrivée a eu pour effet de déloger les Flyers de Philadelphie et les Maple Leafs de Toronto. Pour une très rare fois dans le cas de ces derniers, des habitués du haut du tableau de notre top-16 il n'y a pourtant pas si longtemps.

Après un regain de vie la semaine dernière, le Lightning de Tampa Bay a recommencé à titre de la patte, si bien que la formation de l'entraîneur Jon Cooper est retombée au dernier rang, comme il y a deux semaines, après avoir grimpé au 10e rang la semaine dernière. 

Pour établir le classement du Super 16, chacun des huit membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 

1. Capitals de Washington (16-4-4)
Total de points : 127
La semaine dernière : 1er

Ovechkin tout près de Selanne : Alex Ovechkin a marqué le 254e but en avantage numérique de sa carrière, lundi soir, dans la défaite de 5-2 des siens contre les Ducks d'Anaheim. Il n'est plus qu'à un autre but du genre du troisième rang dans l'histoire de la LNH, qui appartient à Teemu Selanne.

2. Bruins de Boston (13-3-5)
Total de points : 113
La semaine dernière : 2e

Partir pour mieux revenir : Patrice Bergeron pourrait être de retour au jeu, jeudi soir, après avoir raté les deux derniers matchs des siens en raison d'une blessure au bas du corps. « Je tiens pour acquis qu'il va jouer (jeudi), mais je ne le sais pas, a déclaré l'entraîneur Bruce Cassidy, mercredi, selon les propos recueillis par le site web des Bruins. Je trouvais qu'il était près d'un retour (mardi), alors je considère que son statut est le même cette fois. ». Son retour sur la patinoire ne serait pas de refus chez les Bruins puisque Bergeron a récolté 11 points (six buts, cinq passes) à ses neuf derniers matchs. « Ça s'est bien passé aujourd'hui, je me sentais bien sur patins, a dit Bergeron de son entraînement, mercredi. C'est un petit problème, mais on veut s'assurer que ça ne perdure pas trop. On fait preuve de prudence et on essaie de retrouver la forme à 100 pour cent avant de revenir. »

3. Islanders de New York (15-3-1)
Total de points : 112
La semaine dernière : 4e

Bravo à Brassard : Derick Brassard, qui a affronté ses anciens coéquipiers des Penguins, mardi soir - il a alors récolté deux passes et affiché un différentiel de plus-3 -, a inscrit huit points (un but, sept aides) à ses quatre derniers matchs, avec un différentiel de plus-6 durant cette séquence. L'entraîneur Barry Trotz l'a d'ailleurs récompensé dans les deux plus récentes rencontres du club, alors qu'il lui a accordé 19:50 de temps de glace, samedi à Philadelphie, et 18:38 mardi à Pittsburgh. Il s'agit des deux matchs les plus occupés qu'ait connu le vétéran de 32 ans cette saison.

Video: PHI@NYI: Brassard complète le passe-et-va

4. Blues de St. Louis (13-4-5)
Total de points : 109
La semaine dernière : 3e

Blais passera sous le bistouri : Samuel Blais, qui a quitté la victoire de 3-1 des siens contre le Lightning de Tampa Bay en raison d'une blessure au poignet droit, mardi, devra subir une intervention chirurgicale. L'attaquant québécois de 23 ans sera réévalué après 10 semaines.

5. Avalanche du Colorado (13-6-2)
Total de points : 86
La semaine dernière : 6e

Grandir dans le noir : Philipp Grubauer et Pavel Francouz ont manqué à l'appel en même temps la semaine dernière, si bien que l'Avalanche a dû se débrouiller le temps de deux matchs sans ses deux gardiens réguliers. Antoine Bibeau, qui n'avait pas joué dans la LNH depuis la saison 2016-17 - c'était alors avec les Maple Leafs de Toronto, - a été rappelé en renforts et il a eu l'occasion de disputer ses deux premiers matchs avec le Colorado. Il a d'abord repoussé neuf des 10 tirs dirigés vers lui en relève à Adam Werner, jeudi de la semaine dernière, dans une défaite de 6-2 aux mains des Oilers, puis il a cédé quatre buts en 32 tirs dans une victoire de 5-4 en prolongation contre les Canucks de Vancouver, quand il a obtenu le départ deux jours plus tard. Le gardien de but de 25 ans originaire de Victoriaville a été retourné dans la Ligue américaine, mardi, quand Grubauer et Francouz ont eu le feu vert pour enfiler l'uniforme en vue du match de mardi soir contre les Flames de Calgary. « Mon but en m'amenant ici, c'était d'essayer d'aider l'équipe, peu importe dans quel rôle, a indiqué Bibeau à Avalanche TV en début de semaine. Ça faisait longtemps que je n'avais pas joué dans la LNH, mais je pense que pendant mon séjour dans les ligues mineures, j'ai grandi en tant qu'athlète et comme personne. J'ai broyé du noir par moments, mais j'ai essayé de rester le plus positif possible, j'ai continué de travailler fort afin d'être prêt au moment où l'équipe allait me rappeler. »

6. Oilers d'Edmonton (14-6-3)
Total de points : 79
La semaine dernière : 7e

Dans le quatrième trio mais pas le dernier venu : Alex Chiasson a raté le match des siens, samedi, en raison d'une grippe et il s'est retrouvé au sein du quatrième trio, mardi. Il a alors été blanchi en 12:06 de jeu, mais il a affiché un différentiel de plus-1. Cette présence au sein de la quatrième unité n'est pas nécessairement une démotion, a toutefois tenu à préciser l'entraîneur Dave Tippett. « Vous (les médias) assignez des rôles aux joueurs, top-6 ou non, mais nous tentons seulement de trouver le bon équilibre au sein de notre alignement », a indiqué Tippett au site web des Oilers.

7. Panthers de la Floride (11-5-5)
Total de points : 73
La semaine dernière : 8e

Un bon adjoint pour Bobrovsky : Le gardien de but réserviste Samuel Montembeault fait sa part avec les Panthers jusqu'ici puisqu'en six matchs, dont quatre départs, il affiche un dossier de 3-1-1 avec une moyenne de 2,96 et un taux d'arrêts de ,903. Chez les gardiens recrues de la LNH, le Québécois de 23 ans a reçu le quatrième total le plus élevé de tentatives de tir (154) et il a cédé le cinquième plus petit total de buts (15).

Video: FLA@BOS: Montembeault stoppe McAvoy pour la victoire

8. Coyotes de l'Arizona (13-7-2)
Total de points : 57
La semaine dernière : 9e

Schmaltz tourne en rond : Nick Schmaltz n'a pas trouvé le fond du filet depuis 12 matchs et il n'a inscrit qu'un but à ses 17 dernières rencontres. Le joueur de centre des Coyotes avait pourtant marqué trois buts à ses cinq premières rencontres de la campagne.

9. Stars de Dallas (12-8-2)
Total de points : 53
La semaine dernière : 16e

La poule ou l'oeuf : Les Stars se sont mis en marche ces derniers temps mais Alexander Radulov tarde à le faire, lui qui n'a que deux buts et une passe en huit matchs jusqu'ici en novembre. L'entraîneur Jim Montgomery a souvent remanié ses trios ces dernières semaines, si bien que Radulov n'a pratiquement jamais joué en compagnie de Jamie Benn et Tyler Seguin a sein du premier trio, comme il le faisait le plus souvent la saison dernière. Le Russe de 33 ans s'est quand même retrouvé aux côtés de Joe Pavelski, mardi, ce qui n'est pas si mal, et peut-être qu'il y aura désormais un peu plus de stabilité chez les trios maintenant que les Stars ont recommencé à briller…

10. Hurricanes de la Caroline (13-7-1)
Total de points : 47
La semaine dernière : 14e

La tornade tchèque : L'attaquant recrue Martin Necas a inscrit son nom sur la feuille de pointage dans huit de ses neuf derniers matchs. Le Tchèque de 20 ans a inscrit neuf points (trois buts, six passes) en plus de connaître trois rencontres de quatre tirs au but durant cette séquence. Il occupe le deuxième rang au classement des marqueurs chez les recrues, à égalité avec Viktor Olofsson des Sabres de Buffalo, en vertu d'un total de 15 points (cinq buts, 10 passes) en 21 rencontres.

Video: CAR@CHI: Necas ouvre la marque sur le 2-contre-0

11. Jets de Winnipeg (13-8-1)
Total de points : 43
La semaine dernière : s.o.

Un retour discret, mais un retour quand même : De retour au jeu le 5 novembre après avoir soigné une blessure au haut du corps, le défenseur Nathan Beaulieu a affiché un différentiel de plus-1 en sept matchs depuis, sans toutefois récolter de point. Il n'a décoché que deux tirs au but, les deux face à l'Avalanche, le 12 novembre. Il a eu droit à 16:58 de temps de glace par match en moyenne, ce qui lui donne le cinquième rang chez les arrières des Jets durant la période des deux dernières semaines. L'entraîneur Paul Maurice a dit estimer que l'arrière de 26 ans apporte une plus grande stabilité au sein de sa brigade défensive : « Et il commence à retrouver la rapidité qu'il avait. Quand il s'était amené avec nous la saison dernière, il était rapide, il avait été un bon joueur pour nous. »

12. Penguins de Pittsburgh (11-7-3)
Total de points : 37
La semaine dernière : 13e

Un peu mieux depuis peu : Le retour au jeu d'Alex Galchenyuk, le 29 octobre, ne s'est pas fait sur les chapeaux de roue, lui qui a été limité à une mention d'aide à ses six premières rencontres après s'être remis de sa blessure au bas du corps. Il a affiché un différentiel de moins-4 durant cette séquence. Mais ça va mieux depuis, lui qui a amassé une passe à chacune de ses trois plus récentes sorties, avec un différentiel de plus-1 sur l'ensemble de ces trois rencontres. Également durant cette séquence, il a amassé son 300e point en carrière à son 500e match, ce qui fait qu'il est devenu le premier joueur repêché en 2012 à atteindre ce plateau au chapitre des rencontres disputées, et le deuxième de cette cuvée après Filip Forsberg à atteindre les 300 points.

13. Canadiens de Montréal (11-6-5)
Total de points : 31
La semaine dernière : s.o.

Le trio du moment : Les membres du premier trio, soit Phillip Danault, Brendan Gallagher et Tomas Tatar, ont récolté 17 points (cinq buts, 12 passes) dans les cinq derniers matchs de l'équipe. Les Canadiens affichent un dossier de 1-1-2 depuis le match du 15 novembre, durant lequel Jonathan Drouin et Paul Byron se sont blessés.

Video: MTL@WSH : Danault profite d'un bel effort de Tatar

14. Golden Knights de Vegas (11-9-3)
Total de points : 30
La semaine dernière : 12e

Gallant brasse les cartes : Max Pacioretty, Paul Stastny et Mark Stone, qui composaient un trio plus souvent qu'autrement depuis le début de la saison, ont été répartis dans trois unités différentes depuis trois matchs. Et Pacioretty, qui s'est notamment retrouvé aux côtés de William Karlsson, a inscrit deux points à chacune de ses trois dernières sorties (deux buts, quatre passes) pour se retrouver avec une production de 12 points en 11 rencontres (six buts, six aides) depuis le 27 octobre. Stone a deux buts à ses trois derniers affrontements tandis que Stastny a trouvé le fond du filet une fois durant cette séquence.

é-15. Predators de Nashville (9-8-3)
Total de points : 25
La semaine dernière : 5e

Des débuts discrets, mais des débuts quand même : Rappelé de la Ligue américaine en début de semaine, Mathieu Olivier a eu droit à 8:03 de temps de glace à ses débuts dans la LNH, mardi soir, à l'occasion de la défaite de 2-1 des Predators face aux Jets. L'ancien de la LHJMQ, qui a 22 ans, a décoché un tir au but et donné trois mises en échec, et il a commis un revirement.

é-15. Lightning de Tampa Bay (9-7-2)
Total de points : 25
La semaine dernière : 10e

Killorn a l'instinct du tueur : Alex Killorn connaît présentement une séquence de cinq matchs avec un point. L'attaquant de 30 ans a récolté trois buts et quatre passes durant celle-ci.

Video: NYR@TBL: Habile déviation de Killorn pour son 2e but


Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Flyers de Philadelphie, Maple Leafs de Toronto

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Flyers de Philadelphie, 19 ; Canucks de Vancouver, 8 ; Blackhawks de Chicago, 2 ; Maple Leafs de Toronto, 2

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Blues de St.Louis (-); 4. Islanders de New York (+1); 5. Avalanche du Colorado (-1); 6. Oilers d'Edmonton (+2); 7. Hurricanes de la Caroline (+2); 8. Penguins de Pittsburgh (+3); 9. Coyotes de l'Arizona (+6); 10. Panthers de la Floride (s.o.); 11. Canucks de Vancouver (-); 12. Jets de Winnipeg (s.o.); 13. Stars de Dallas (s.o.); 14. Canadiens de Montréal (s.o.); 15. Golden Knights de Vegas (-2); 16. Lightning de Tampa Bay (-2)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Islanders de New York (+1); 4. Avalanche du Colorado (-1); 5. Oilers d'Edmonton (+1); 6. Blues de St. Louis (-1); 7.Hurricanes de la Caroline (+3); 8. Coyotes de l'Arizona (-); 9. Panthers de la Floride (-); 10. Jets de Winnipeg (s.o.); 11. Stars de Dallas (s.o.); 12. Penguins de Pittsburgh (+1); 13. Golden Knights de Vegas (s.o.); 14. Flyers de Philadelphie (-); 15. Canucks de Vancouver (-); 16. Canadiens de Montréal (-)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Blues de St. Louis (-); 4. Islanders de New York (-); 5. Panthers de la Floride (-); 6. Lightning de Tampa Bay (+3); 7. Flyers de Philadelphie (-1); 8. Avalanche du Colorado (+4); 9. Canadiens de Montréal (-2); 10. Oilers d'Edmonton (+1); 11. Coyotes de l'Arizona (-1); 12. Golden Knights de Vegas (+3); 13. Stars de Dallas (s.o.); 14. Predators de Nashville (-6); 15. Jets de Winnipeg (s.o.); 16. Hurricanes de la Caroline (s.o.)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Blues de St. Louis (+1); 3. Islanders de New York (+1); 4. Bruins de Boston (-2); 5. Avalanche du Colorado (-); 6. Oilers d'Edmonton (+4); 7. Panthers de la Floride (+6); 8. Coyotes de l'Arizona (-); 9. Stars de Dallas (+7); 10. Jets de Winnipeg (s.o.); 11. Hurricanes de la Caroline (s.o.); 12. Predators de Nashville (-6); 13. Penguins de Pittsburgh (-1); 14. Lightning de Tampa Bay (-7); 15. Canadiens de Montréal (-4); 16. Golden Knights de Vegas (-2)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Islanders de New York (+3); 2. Capitals de Washington (-1); 3. Blues de St. Louis (-1); 4. Bruins de Boston (-1); 5. Stars de Dallas (+3); 6. Panthers de la Floride (-); 7. Jets de Winnipeg (+9); 8. Canadiens de Montréal (s.o.); 9. Oilers d'Edmonton (+1); 10. Coyotes de l'Arizona (-1); 11. Avalanche du Colorado (-4); 12. Hurricanes de la Caroline (+1); 13. Flyers de Philadelphie (-2); 14. Penguins de Pittsburgh (-); 15. Blackhawks de Chicago (s.o.); 16. Lightning de Tampa Bay (s.o.)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Islanders de New York (+2); 3. Bruins de Boston (-); 4. Blues de St. Louis (-2); 5. Avalanche du Colorado (+1); 6. Panthers de la Floride (+1); 7. Coyotes de l'Arizona (+2); 8. Oilers d'Edmonton (+2); 9. Stars de Dallas (+4); 10. Predators de Nashville (-5); 11. Canadiens de Montréal (+3); 12. Penguins de Pittsburgh (-); 13. Hurricanes de la Caroline (+3); 14. Golden Knights de Vegas (-3); 15. Maple Leafs de Toronto (-7); 16. Jets de Winnipeg (s.o.)

PHILIPPE LANDRY, Pupitreur LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Blues de St. Louis (-); 4. Avalanche du Colorado (-); 5. Islanders de New York (+4); 6. Oilers d'Edmonton (+4); 7. Golden Knights de Vegas (-); 8. Lightning de Tampa Bay (-2); 9. Penguins de Pittsburgh (-1); 10. Coyotes de l'Arizona (+3); 11. Predators de Nashville (-6); 12. Hurricanes de la Caroline (+2); 13. Jets de Winnipeg (+2); 14. Stars de Dallas (s.o.); 15. Panthers de la Floride (+1); 16. Canadiens de Montréal (s.o.)

MARC TOUGAS, Collaborateur indépendant LNH.com
1. Capitals de Washington (-) ; 2. Islanders de New York (+1) ; 3. Blues de St. Louis (+1) ; 4. Bruins de Boston (-2) ; 5. Panthers de la Floride (-) ; 6. Coyotes de l'Arizona (+4) ; 7. Oilers d'Edmonton (+5) ; 8. Avalanche du Colorado (-) ; 9. Stars de Dallas (-) ; 10. Jets de Winnipeg (+5) ; 11. Hurricanes de la Caroline (s.o.) ; 12. Golden Knights de Vegas (-5) ; 13. Predators de Nashville (-7) ; 14. Penguins de Pittsburgh (s.o.) ; 15. Flyers de Philadelphie (-1) ; 16. Canadiens de Montréal (-)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.