Skip to main content

«Sid-Ovi, partie 2» pas aussi relevé que l'original

L'affrontement entre les deux vedettes n'a pas généré autant d'émotions fortes qu'en 2009

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

PITTSBURGH - Comme les suites sont rarement aussi bonnes que l'original, nous ne devrions pas être surpris que le duel « Sid contre Ovi, deuxième partie » en séries éliminatoires de la Coupe Stanley ne reçoivent pas d'aussi bonnes critiques que leur premier affrontement en 2009.

« Désolé de vous avoir déçus », a soufflé le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby, à moitié à contrecœur, alors qu'il souriait à la suite de la victoire des siens 4-3 en prolongation, ce qui leur a permis d'éliminer les Capitals de Washington en six matchs dans leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Est mardi.

 

Le duel qui opposait Crosby dans cette série au capitaine des Capitals de Washington Alex Ovechkin ne s'est jamais vraiment matérialisé, et il ne s'est certainement pas avéré aussi excitant que celui que les deux athlètes s'étaient livré il y a sept ans, alors qu'Ovechkin avait récolté huit buts et 14 points en sept matchs, et que Crosby avait répliqué avec huit buts et 13 points. Ils avaient tous deux inscrit un tour du chapeau dans le match no 2.

« Ce n'est pas du tout la même chose, pour être honnête, a noté Crosby. Je pense qu'il serait très difficile de reproduire la série [de 2009]. Croyez-moi, j'aimerais avoir marqué le même nombre de buts que dans cette série, peu importe combien j'en ai marqué, je crois que c'était sept ou huit. C'est difficile. Aucune série ne ressemble à une autre. Ces choses différentes surviennent. »

Ovechkin a remporté la bataille de la production offensive cette année, terminant la série avec sept points (deux buts et cinq passes), terminant à égalité avec l'ailier gauche des Penguins Carl Hagelin au premier rang des pointeurs de cette série. Quatre de ses points ont été récoltés sur le jeu de puissance.

Crosby n'a pas marqué et a amassé deux mentions d'aide, mais son équipe a remporté la série, comme elle l'avait fait en 2009, alors que les Penguins avaient éliminé les Capitals en sept rencontres pour atteindre la finale de l'Association de l'Est.

Il aura fallu à Pittsburgh six parties pour éliminer Ovechkin et les Capitals cette année. Crosby et les Penguins vont affronter le Lightning de Tampa Bay en finale d'association.

« Je ne pense pas que l'on puisse voir des choses se répéter de la sorte, a expliqué Crosby en faisant référence à la série de 2009. Les équipes sont différentes, tout comme le personnel des deux équipes, mais nous sommes heureux d'être sortis gagnants. »

 

En voir plus