Skip to main content

Sergei Kostitsyn a finalement été en mesure d'affronter les Flyers

LNH.com @NHL

MONTREAL - Sergei Kostitsyn a finalement été en mesure d'affronter les Flyers. Blessé à Boston jeudi, le cadet des frangins a chaussé les patins, samedi matin, et on était confiant qu'il puisse jouer en soirée.

L'entraîneur Guy Carbonneau a réintégré dans la formation Steve Bégin, à la place de Mathieu Dandenault. Bégin en était à un premier match depuis le 1 novembre, à Uniondale. Tom Kostopoulos a purgé le dernier match de la suspension de trois qu'il a écopée, lundi.

Carbonneau a aussi utilisé Patrice Brisebois en défense pour remplacer Mike Komisarek, qui sera absent pendant au moins une semaine.

Daniel Brière (aine) est le principal absent chez les Flyers, qui manquent aussi les services du défenseur Ossi Vaananen (doigt fracturé). C'est la raison pour laquelle ils ont fait appel à Lasse Kukkonen, même s'ils avaient soumis son nom au 'ballottage', jeudi.

Les Flyers sont déjà privés des défenseurs Randy Jones, Derian Hatcher et Ryan Parent ainsi que du dur à cuire Riley Cote, blessés.

(...)

Chantal Petitclerc, quintuple médaillée d'or des Jeux paralympiques de Pékin, a reçu un fort bel accueil de la salle comble au Centre Bell, au cours de la cérémonie d'avant-match honorant les athlètes québécois qui se sont rendus en Chine, l'été dernier. Le plongeur Alexandre Despatie a aussi été chaleureusement applaudi.

(...)

Le joueur qui pourrait être tenté d'invoquer la fatigue, advenant que le Canadien dispute un mauvais match à St. Louis, dimanche, va se faire rabrouer par Guy Carbonneau.

"Vous avez vu ce que les Bruins (de Boston) ont fait cette semaine", a lancé l'entraîneur, samedi, avant le duel contre les Flyers de Philadelphie.

Les Bruins sont allés vaincre les Blackhawks à Chicago, mercredi, avant d'infliger une dégelée de 6-1 au Tricolore, dès jeudi, après être rentrés très tard dans la nuit à Boston.

"Ce ne sera pas une excuse", a ajouté Carbonneau sur un ton convaincant.

(...)

Guy Carbonneau commence à serrer quelque peu la vis en raison des performances en dents de scie du Canadien. L'entraîneur a confié, samedi, qu'il a annulé la journée de congé qu'il avait planifié d'accorder à ses troupiers au lendemain du match à Boston.

"Ils (les joueurs) auraient eu congé s'ils avaient bien joué à Boston."

(...)

Martin Biron a pu constater l'été dernier que la ville de Québec regorge encore de partisans nostalgiques des Nordiques, plus de 13 ans après le départ de l'équipe. Le gardien des Flyers a reçu de nombreux témoignages d'amateurs heureux qu'il ait contribué à l'élimination du Canadien en séries éliminatoires.

"Un gars est venu me dire que son père de 75 ans était pas mal fier qu'un petit gars de Québec ait battu le Canadien, a relaté Biron. Des commentaires semblables, j'en ai eu plusieurs."

L'athlète natif de Lac Saint-Charles, dans la région de la Vieille capitale, a dit avoir passé un bel été.

"Les dernières séries ont été un moment fort de ma carrière. Je vais en conserver un bon souvenir", a-t-il commenté, en soulignant que les partisans du Canadien s'était montré beau joueur avec lui.

(...)

Martin Biron a un nouveau masque qui rend hommage à Bernard Parent, l'ancien gardien étoile des Flyers dans les années 1970. Il ne l'a pas encore porté pendant un match, mais ça viendra.

En voir plus