Skip to main content

Roberto Luongo reprend l'entraînement et se dit à 100 pour cent

LNH.com @NHL

VANCOUVER, B.C. - Le gardien des Canucks de Vancouver Roberto Luongo a recommencé à s'entraîner, lundi, et il s'est dit "de retour à 100 pour cent" après s'être absenté pendant la majorité des deux derniers mois à cause d'une blessure à l'aine.

"C'est le feu vert complet maintenant, j'ai tout fait à l'entraînement, sans aucune retenue", a indiqué Luongo, qui a patiné en compagnie d'une petite poignée de coéquipiers, dimanche.

Luongo, qui a raté 23 rencontres depuis qu'il s'est blessé dans le match du 22 novembre à Pittsburgh, a déclaré qu'il reviendra au jeu une fois qu'il aura retrouvé ses réflexes. Le double lauréat du trophée Vézina a insisté pour dire qu'il ne s'est pas encore fixé de date, ajoutant qu'il doutait revenir au jeu mardi contre les Devils du New Jersey, mais que son cas serait révisé sur une base quotidienne. Il pourrait donc affronter les Coyotes de Phoenix, jeudi.

"Après avoir pris part à une seule séance d'entraînement complète à la suite d'une absence de plusieurs semaines, je ne suis pas certain que je suis prêt à jouer, a reconnu le gardien québécois. Tout dépend de la façon dont ça va se dérouler à l'entraînement, de la façon dont je me sens. Je dois m'assurer de pouvoir donner un niveau de jeu qui va aider l'équipe."

Luongo croyait également qu'il était tout près d'un retour au jeu au début du mois de décembre, mais il avait dû y renoncer quand il a quitté l'entraînement plus tôt que prévu, le 10 décembre, à cause de douleurs et d'inconfort. L'athlète de 29 ans a toutefois insisté qu'il allait beaucoup mieux cette fois.

"Je n'ai plus de douleur. Je ne serais pas sur la glace si c'était le cas, a dit Luongo. C'est du passé en ce qui me concerne. Je suis prêt à y aller, je suis de retour à 100 pour cent."

Luongo a une fiche de 11-5-2 et il est classé parmi les cinq meilleurs gardiens de la ligue avec une moyenne de 2,17 et un pourcentage d'arrêts de ,928. Même s'il a raté plus de sept semaines de jeu, le gardien vedette demeure à égalité au deuxième rang pour les blanchissages, avec cinq, un de moins que la recrue des Blue Jackets de Columbus Steve Mason.

Ces statistiques ont valu à Luongo d'être invité au match des étoiles. Après avoir raté la rencontre de l'an dernier afin de rester auprès de son épouse en Floride, qui connaissait une grossesse difficile, il a dit espérer participer au match de cette année - surtout qu'il sera disputé à Montréal.

"Ce serait plaisant parce que c'est chez moi, a noté Luongo. Mais ma priorité, ce sont les Canucks de Vancouver et que je puisse leur donner mon maximum, en m'assurant que lorsque je commencerai à jouer, je serai à 100 pour cent."

Les Canucks ont présenté un dossier de 9-11-3 depuis que Luongo s'est blessé.

En voir plus