Skip to main content

Reviendra-t-il? Reviendra-t-il pas? Seul son pied droit le sait

LNH.com @NHL

NASHVILLE (AP) - Reviendra-t-il? Reviendra-t-il pas? Seul son pied droit le sait.

Peter Forsberg, qui aura 34 ans en juillet, est devenu joueur autonome quand les Predators de Nashville ont été éliminés par les Sharks de San José, et il a répété lundi qu'il allait prendre quelques mois pour se reposer et voir s'il peut résoudre son problème de pied qui l'a limité à 57 matchs cette saison.

"J'ai eu des problèmes avec mon pied pendant toute la saison, plus spécialement au début, a rappelé le Suédois. Je ne veux rien presser. Je veux juste m'assurer que tout est correct et que je peux jouer au niveau auquel j'ai été habitué. C'est le genre de décision que j'ai à prendre."

Forsberg est parvenu à amasser 55 points cette saison, 15 avec les Predators après sa venue de Philadelphie en retour de deux joueurs et deux choix de repêchage. Les Predators ont conservé une fiche de 10-4-3 avec lui dans la formation mais il n'a pu empêcher sa nouvelle équipe d'être éliminée en cinq matchs en première ronde un deuxième année de suite par les Sharks de San José.

Le directeur général David Poile doit maintenant décider s'il veut garder Forsberg et trois autres joueurs autonomes de qualité: le défenseur Kimmo Timonen, le troisième capitaine de l'équipe qui n'a jamais joué ailleurs dans la LNH, son meilleur compteur Paul Kariya et l'attaquant Scott Hartnell.

Forsberg affirme qu'il raffole encore de jouer mais qu'il veut être sûr que son pied droit tienne le coup: "Je ne pense pas pouvoir passer à travers une autre année comme celle-là", a-t-il dit.

Et même si Forsberg veut rejouer, ça ne veut pas dire qu'on va le revoir à Nashville, où les assistances continuent d'être décevantes. On parle d'un joueur qui a touché 11,5 millions $ à ses deux dernières saisons.

Les Predators doivent aussi renouveler les contrats de l'entraîneur Barry Trotz et de ses adjoints, à la suite d'une saison de 110 points, un record pour cette concession qui lui a valu le troisième rang du classement général de la LNH.

En voir plus