Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 14 octobre

Les Devils bousillent une avance de trois buts et s'inclinent 6-4 face aux Panthers pour encaisser un sixième revers de suite

par LNH.com @LNH_FR

Les Panthers de la Floride ont marqué cinq buts sans riposte à partir du milieu de la deuxième période pour ainsi transformer un déficit de 4-1 en victoire de 6-4 contre les Devils du New Jersey au Prudential Center.

Brett Connolly a parti le bal en marquant à 9:50 du deuxième engagement, puis encore à 19:52 pour ainsi inscrire ses deux premiers buts de la saison. MacKenzie Weegar, à 0:30 de la troisième période, Noel Acciari, à 7:30, et Evgenii Dadonov, à 15:32 en avantage numérique, ont ajouté au score pour permettre à la Floride (2-2-2) de mettre fin à une séquence de trois défaites (0-1-2).

À LIRE AUSSI : À couper le souffle : 14 octobre

Il s'agissait d'un quatrième but pour Dadonov, qui a aussi récolté une passe. Il totalise sept points (quatre buts, trois aides) au cours d'une séquence de quatre matchs avec au moins un but. 

Vincent Trocheck et Aaron Ekblad ont chacun amassé deux passes. Weegar a lui aussi ajouté une aide, tandis que Sergei Bobrovsky a réalisé 17 arrêts.

Video: Les Panthers reviennent de l'arrière pour gagner 6-4

Les Panthers menaient 1-0 grâce au premier but de la saison de Jonathan Huberdeau à 0:16 de la première période quand les Devils (0-4-2) ont marqué quatre fois : Taylor Hall, à 2:28, et Jesper Bratt, à 19:13, au premier vingt, puis Will Butcher, à 0:32, et Pavel Zacha, à 1:08, en deuxième période. Hall a ajouté une aide et Zacha, deux, tandis que Cory Schneider a repoussé 28 tirs à son 400e match dans la LNH.

Le New Jersey encaisse un sixième revers de suite pour entamer la campagne et connait ainsi son pire début de saison depuis 2013-14, quand l'équipe s'était inclinée à ses sept premiers matchs (0-4-3).

Huberdeau a prolongé à cinq sa série de matchs avec au moins un point (un but, cinq aides).


Blues 2, Islanders 3 (P)

Les Islanders de New York ont effacé un déficit de deux buts au cours des six dernières minutes de jeu de la troisième période, puis Devon Toews a fait la différence en prolongation pour ainsi permettre à la formation new-yorkaise de s'imposer 3-2 contre les Blues de St. Louis au Nassau Coliseum.

Toews a inscrit le filet vainqueur à 1:13 de la période supplémentaire pour ainsi donner aux Islanders (3-3-0) un deuxième gain de suite en quelques jours et une septième victoire à leurs neuf derniers affrontements (7-1-1) contre les Blues (3-1-2). Brock Nelson, qui a réduit le déficit de New York à 2-1 à 14:29 de la troisième période, et Mathew Brazal, qui a créé l'égalité à 19:33, ont chacun récolté une passe sur le but de Toews.

Video: Les Islanders l'emportent en prolongation

Brayden Schenn, avec son cinquième de la saison, et Vladimir Tarasenko, son premier, avaient donné les devants 2-0 à St. Louis après 26 minutes de jeu. Schenn a prolongé à cinq sa série de matchs avec au moins un but.

Thomas Greiss a réalisé 21 arrêts dans la victoire, tandis que Jordan Binnington a bloqué 29 tirs devant le filet des Blues, qui ont conclu un séjour de quatre parties à l'étranger avec un dossier de 2-1-1.

Les Islanders étaient privés des services de Jordan Eberle, qui a subi une blessure dont la nature n'a pas été divulguée lors du match de samedi, et de Casey Cizikas (bas du corps). Les deux sont évalués sur une base quotidienne, selon l'entraîneur Barry Trotz.

Oliver Wahlstrom a fait ses débuts dans la LNH après avoir été rappelé de Bridgeport dans la Ligue américaine de hockey (LAH) avant la rencontre. Les Islanders ont sélectionné l'attaquant de 19 ans avec le 11e choix au total du Repêchage 2018 de la LNH.


Ducks 2, Bruins 4

David Pastrnak a marqué chacun des quatre buts des siens en route vers une victoire de 4-2 des Bruins de Boston contre les Ducks d'Anaheim au TD Garden.

Pastrnak, qui totalise maintenant six buts cette saison, a donné une avance de 1-0 aux Bruins (5-1-0) en trouvant le fond du filet à 4:18 de la première période pendant un avantage numérique, puis de 2-0 en marquant à nouveau à 11:38 de la deuxième. Boston menait 2-1 quand il a fait mouche encore à 2:20, puis à 4:34 du troisième engagement.

Le Tchèque de 23 ans en était à son premier match de quatre buts en carrière dans la LNH, lui qui a réussi ses trois premiers tours du chapeau la saison dernière. Il a prolongé à quatre sa série de matchs avec au moins un point (six buts, quatre passes).

Video: Pastrnak marque quatre buts dans une victoire de 4-2

Brad Marchand et Torey Krug ont récolté deux passes chacun, tandis que Jaroslav Halak a bloqué 30 des 32 tirs dirigés vers lui.

Marchand a obtenu au moins un point dans un cinquième match de suite (quatre buts, cinq passes).

Rickard Rakell et Adam Henrique ont riposté du côté des Ducks (4-2-0), qui ont complété un séjour de quatre matchs à l'étranger (2-2-0). Henrique, qui disputait un 600ematch dans la LNH, a aussi amassé une passe. 

John Gibson a réalisé 19 arrêts.

Le joueur de centre des Bruins David Krejci a quitté la rencontre en deuxième période et n'est pas revenu au jeu.


Stars 0, Sabres 4

Carter Hutton a bloqué chacun des 25 tirs dirigés vers lui pour mener les Sabres de Buffalo vers un gain de 4-0 contre les Stars de Dallas au KeyBank Center.

Victor Olofsson a inscrit son cinquième but de la saison à 6:27 de la deuxième période pour donner une priorité de 1-0 aux Sabres (5-0-1), puis il a préparé le troisième de la campagne de Sam Reinhart à 17:56 de la deuxième. Buffalo menait alors 2-0. Olofsson est le premier joueur dans l'histoire de la LNH à inscrire chacun de ses sept premiers buts en carrière sur le jeu de puissance.

Jack Eichel a participé à ces deux filets pour se retrouver avec un total de neuf points (trois buts, six passes) depuis le début de la campagne.

Video: Record de la LNH pour Olofsson, les Sabres gagnants

Buffalo a donc disputé un sixième match sans subir la défaite en temps réglementaire pour amorcer la saison, un exploit que l'équipe a réalisé pour la première fois depuis 2008-09 (6-0-2).

Jeff Skinner, son quatrième, et Marcus Johansson, son troisième, ont ajouté au score au troisième engagement.

Hutton a signé son premier blanchissage de la saison et le 12e de sa carrière. 

Ben Bishop a réalisé 18 arrêts pour les Stars (1-5-1) et a vu sa série de victoires consécutives contre les Sabres s'arrêter à 12. C'était jusque-là la plus longue séquence victorieuse active de la part d'un gardien contre une équipe en particulier, à égalité avec Pekka Rinne des Predators de Nashville (contre les Oilers d'Edmonton).


Wild 2, Sénateurs 0

Alex Stalock a repoussé chacun des 26 tirs dirigés vers lui et le Wild du Minnesota a vaincu les Sénateurs d'Ottawa 2-0 au Centre Canadian Tire.

Stalock, qui obtenait un premier départ cette saison à la place de Devan Dubnyk, a réussi le sixième jeu blanc de sa carrière.

Victor Rask a rompu l'égalité de 0-0 au milieu de la troisième période, puis Zach Parise a enfilé le but d'assurance dans une cage déserte en fin de rencontre.

Video: Anderson réalise 33 arrêts dans la défaite d'Ottawa

Le Wild (1-4-0), qui connaissait le pire début de saison de son histoire, a ainsi signé son premier gain de la campagne.

Rask a donné les devants 1-0 au Minnesota à 9:23 du troisième engagement, puis Parise a doublé le score au profit des siens à 17:41.

Craig Anderson a réalisé 33 arrêts dans la défaite devant le filet des Sénateurs (1-4-0), qui ont maintenant une fiche de 1-3-0 à domicile.

L'attaquant de la formation d'Ottawa Jean-Gabriel Pageau a vu sa séquence de matchs avec au moins un point s'arrêter à quatre (un but, trois passes).
 

Avalanche 6, Capitals 3

Mikko Rantanen et Nazem Kadri ont animé une poussée de quatre buts au cours des 10 premières minutes de la première période au profit de l'Avalanche du Colorado, qui a fini par l'emporter 6-3 contre les Capitals de Washington au Capital One Arena.

Kadri a inscrit un but et deux passes au cours des 20 premières minutes de jeu, alors qu'il a préparé le filet d'Erik Johnson à 3:42 de la première période et participé à celui en avantage numérique de Rantanen à 9:25, en plus de marquer à son tour à 7:54. Et Rantanen, outre son but - son quatrième de la campagne -, a préparé celui de Nikita Zadorov à 6:00.

Rantanen, qui a aussi obtenu une passe sur le but de Nathan MacKinnon en fin de match dans un filet désert, et Kadri ont ainsi permis à l'Avalanche (5-0-0) de remporter ses cinq premiers matchs de la campagne pour la première fois depuis la saison 2013-14, quand l'équipe avait lancé sa campagne avec une série de six gains. Rantanen a accru à cinq sa série de matchs avec au moins un point (quatre buts, cinq aides).

Video: Bon départ pour l'Avalanche qui demeure invaincu

Matt Nieto a marqué l'autre but des vainqueurs, tandis que MacKinnon a ajouté une mention d'aide. Gabriel Landeskog a enregistré deux passes et Philipp Grubauer a stoppé 29 tirs.

Lars Eller et T.J. Oshie ont trouvé le fond du filet en deuxième période pour réduire l'écart à 4-2, puis Alex Ovechkin, qui a aussi amassé une aide durant le match, a profité d'un avantage numérique en troisième pour inscrire son cinquième but de la saison et ramener les Capitals (3-2-2) à 5-3. Evgeny Kuznetsov a amassé deux aides.

Braden Holtby a été rappelé au banc après avoir cédé sur les trois premiers tirs de l'Avalanche. Il a été remplacé par Ilya Samsonov, qui a bloqué 19 des 21 tirs dirigés vers lui.
 

Oilers 1, Blackhawks 3

Patrick Kane et Alexander Nylander ont tous deux marqué leur deuxième but de la saison tandis que Corey Crawford a repoussé 27 des 28 tirs dirigés vers lui pour permettre aux Blackhawks de Chicago de signer leur première victoire de la saison, au compte de 3-1 contre les Oilers d'Edmonton au United Center.

Video: Les Blackhawks obtiennent leur première victoire

Kane a trouvé le fond du filet à 4:11 de la deuxième période et Nylander, à 6:20 de la troisième, pour donner les devants 2-0 aux Blackhawks (1-2-1). James Neal a enfilé son huitième but de la saison à 17:49, pendant un avantage numérique, pour permettre aux Oilers (5-1-0) de réduire l'écart à 2-1, si bien que la formation albertaine menaçait d'y aller d'un autre retour au score, mais Brandon Saad a scellé la victoire au profit de Chicago quand il a marqué dans une cage déserte à 19:27.

Les Oilers ont donc subi un premier revers cette saison. Une victoire leur aurait permis de vivre le deuxième meilleur début de campagne de leur histoire, eux qui ont remporté leurs sept premiers matchs en 1983-84.

Les Blackhawks, eux, ne connaîtront donc pas le pire début de saison de leur histoire, qui remonte à 1997-98 (0-7-0). Chicago affiche un dossier de 14-5-2 à ses 21 derniers affrontements contre Edmonton.

Mike Smith a réalisé 32 arrêts devant le filet des Oilers.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.