Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 12 décembre

Fabbri amasse trois points face aux Jets et permet aux Red Wings d'obtenir une première victoire depuis le 12 novembre

par LNH.com @LNH_FR

Robby Fabbri a connu une soirée de trois points pour aider les Red Wings de Detroit à s'imposer par le score de 5-2 contre les Jets de Winnipeg au Little Caesars Arena et à remporter un premier match depuis le 12 novembre.

Fabbri a inscrit deux buts et une aide, alors que Filip Zadina et Filip Hronek ont chacun obtenu un but et deux passes pour Detroit (8-22-3), qui remporte une première victoire en 13 parties (1-10-2). Darren Helm a aussi marqué et le gardien Jonathan Bernier a effectué 26 arrêts.

Kyle Connor a inscrit les deux buts de Winnipeg (19-11-2), qui subit une première défaite en trois matchs. Mark Scheifele a récolté deux aides et le gardien Connor Hellebuyck a stoppé 29 rondelles.

Les Red Wings ont pris les devants 2-0 au premier vingt grâce au cinquième but de Helm à 7:49 et au huitième de Fabbri à 13:47 pendant un avantage numérique.

Video: Fabbri et Zadina mettent fin à la glissade de Detroit

Fabbri a remis ça à 3:35 de la deuxième période pour accroître cette priorité à 3-0 avant que l'attaque des Jets se réveille enfin. Connor a sonné la charge en enfilant deux buts de suite, ses 12e et 13e, à 7:16 et à 12:57 pour réduire l'écart à 3-2. Il compte huit points (trois buts, cinq aides) à ses cinq derniers matchs. Zadina a profité d'un jeu de puissance pour porter le pointage à 4-2 en faveur de Detroit avec son premier but de l'année à 19:36.

Les Jets ont accentué la pression en troisième période en décochant 13 lancers contre huit pour Detroit, mais ils ont été incapables de déjouer Bernier. Hronek a marqué dans un filet désert avec un tir du fond de son propre territoire à 18:08 pour confirmer le gain de 5-2 des Red Wings.
 

Predators 3, Sabres 4

Jack Eichel a réussi un doublé pour permettre aux Sabres de Buffalo de l'emporter 4-3 contre les Predators de Nashville au KeyBank Center.

Outre Eichel, Jimmy Vesey et Victor Olofsson ont également marqué pour Buffalo (16-11-6), qui remporte une troisième victoire d'affilée. Sam Reinhart a récolté deux mentions d'aides et le gardien Linus Ullmark a effectué 36 arrêts.

Matt Duchene, Colton Sissons et Ryan Johansen ont répliqué pour Nashville (14-11-5), qui subit un premier revers en trois rencontres. Le gardien Juuse Saros a stoppé 28 rondelles.

Les Predators ont rapidement pris les devants 1-0 lorsque Duchene a compté son huitième but de la saison 57 secondes après la mise au jeu initiale. Vesey a créé l'égalité 1-1 pour les Sabres avec son quatrième but, et son 100e point en carrière, à 14:33 du premier tiers, mais Sissons a redonné les devants 2-1 aux visiteurs en inscrivant son septième filet de l'année 59 secondes plus tard à 15:32.

Video: Eichel prolonge sa séquence et aide Buffalo à gagner

Eichel a pris les choses en main en deuxième période pour Buffalo en inscrivant deux buts pour permettre aux siens de prendre l'avantage 3-2. Après avoir marqué à 4:55, il a frappé de nouveau à 14:21 avec son 22e but. Il égale ainsi la plus longue séquence de matchs avec au moins un point de la saison dans la LNH avec 27 points (14 buts, 13 aides) en 15 parties. C'est aussi la plus longue série du genre dans la carrière d'Eichel. Patrick Kane, des Blackhawks de Chicago, avait également connu une série de 15 matchs avec au moins un point (11 buts, 13 aides) du 2 au 30 novembre.

Johansen a cependant permis à Nashville de rentrer au vestiaire à égalité 3-3 en comptant son sixième filet de la saison à 16:07 du deuxième vingt.

Olofsson a inscrit le filet victorieux à 8:29 du troisième engagement. C'était son 13e but de la présente campagne.


Bruins 2, Lightning 3

Steven Stamkos a marqué deux fois et le Lightning de Tampa Bay a défait les Bruins de Boston 3-2 au Amalie Arena.

Brayden Point a inscrit l'autre but de Tampa Bay (16-11-3), qui entreprend un séjour de quatre parties à domicile avec une victoire et qui remporte un deuxième match consécutif pour la première fois depuis une série de trois gains entre les 21 et 25 novembre. Nikita Kucherov a amassé deux passes et le gardien Andrei Vasilevskiy a repoussé 27 lancers.

Patrice Bergeron et John Moore ont assuré la réplique de Boston (20-7-6), qui subit un cinquième revers de suite (0-4-1). Le gardien Tuukka Rask a réalisé 28 arrêts.

Video: Doublé de Stamkos dans la victoire du Lightning

Les Bruins n'ont décoché que quatre lancers en première période, mais ce fut suffisant pour prendre les devants 1-0. Bergeron a ouvert le pointage avec son 10e but de l'année à 4:26.

Stamkos a déjoué Rask d'un tir des poignets de l'enclave lors d'une supériorité numérique pour inscrire son 12e but et créer l'égalité 1-1 pour le Lightning à 12:35 du deuxième engagement. 

Le jeu de puissance de Tampa Bay a de nouveau frappé tôt en troisième période pour permettre à l'équipe locale de prendre les devants 2-1. Point a alors inscrit son 11e filet de la saison à 4:07. Stamkos a complété son doublé en marquant un but sans aide à 15:13 pour ainsi accentuer l'avance des siens à 3-1. Le capitaine de la formation floridienne compte désormais neuf points (six buts, trois aides) à ses six dernières rencontres. Moore a réduit l'écart à 3-2 pour les Bruins avec son premier but de l'année à 16:45, mais ce ne fut pas suffisant pour renverser la vapeur.
 

Blue Jackets 0, Penguins 1 (P)

Bryan Rust a tranché en prolongation et les Penguins de Pittsburgh ont vaincu les Blue Jackets de Columbus 1-0 au PPG Paints Arena.

Rust a été l'unique marqueur de toute la rencontre, alors que le gardien Tristan Jarry a arrêté les 17 lancers dirigés vers lui pour Pittsburgh (18-10-4), qui signe un quatrième gain en cinq sorties.

Le gardien Joonas Korpisalo a repoussé 31 lancers pour Columbus (12-14-5), qui montre un dossier de 2-5-1 à ses huit dernières rencontres.

Les Penguins ont dominé 12-6 au chapitre des tirs au but au premier engagement, mais ils ont été incapables de déjouer Korpisalo. Jarry a aussi été parfait devant sa cage.

Video: Rust donne la victoire aux Penguins en prolongation

Après une deuxième période sans but, Pittsburgh a de nouveau imposé le rythme en troisième en surclassant l'adversaire 12 lancers contre six, mais aucun des deux gardiens n'a concédé quoi que ce soit et après 60 minutes de jeu, le pointage était toujours de 0-0.

C'est finalement Rust qui a scellé l'issue du match en prolongation, lorsqu'il a déjoué Korpisalo pendant une supériorité numérique à 3:02. Il s'agissait d'un 10e but pour lui cette année.

Deux défenseurs ont atteint des plateaux importants à l'occasion de cet affrontement. Jack Johnson, des Penguins, a participé à son 900e match dans la LNH, tandis que Seth Jones a disputé une 300e partie dans l'uniforme des Blue Jackets.


Islanders 3, Panthers 1

Thomas Greiss a réalisé 32 arrêts et il a permis aux Islanders de New York d'obtenir une victoire de 3-1 contre les Panthers de la Floride au BB&T Center.

Anders Lee a inscrit un but et une passe, tandis que Devon Toews et Mathew Barzal ont également touché la cible pour New York (21-7-2), qui présente une fiche de 5-2-0 à ses sept dernières parties et qui balaie sa série annuelle contre les Panthers pour la première fois depuis la saison 2012-13. Jordan Eberle a obtenu deux assistances.

Mike Hoffman a inscrit l'unique filet de la Floride (15-11-5), qui n'a gagné que trois fois à ses neuf dernières sorties. Le gardien Sergei Bobrovsky a fait 27 arrêts.

Video: Greiss et les Islanders ont raison des Panthers

Aucun but n'a été marqué en première période, mais il n'aura fallu attendre que 49 secondes en deuxième pour voir une équipe s'inscrire au pointage. Toews a donné les devants 1-0 aux Islanders en marquant son troisième but de l'année pendant une supériorité numérique. Barzal a lui aussi profité d'un jeu de puissance pour doubler cette avance à 2-0 avec son 13e filet de la campagne. Hoffman a toutefois réduit l'écart à 2-1 pour la Floride avec son 12e but de la saison.

Les Panthers ont dirigé 13 lancers sur Greiss en troisième période, mais le cerbère new-yorkais a été intraitable. Lee a confirmé la victoire des Islanders en poussant le disque dans un filet désert à trois secondes de la fin.

Les Islanders montrent désormais un dossier de 19-0-1 lorsqu'ils marquent au moins trois buts dans une partie.


Golden Knights 2, Blues 4

Oskar Sundqvist a souligné son retour au jeu avec une performance de deux points dans un gain de 4-2 des Blues de St. Louis contre les Golden Knights de Vegas au Enterprise Center.

Sundqvist a inscrit un but et une aide. Il avait raté six parties en raison d'une blessure au bas du corps. Mackenzie MacEachern, Jaden Schwartz et Robert Thomas ont aussi marqué pour St. Louis (19-8-6), qui remporte une première victoire en quatre rencontres. Le gardien Jordan Binnington a bloqué 27 rondelles.

Max Pacioretty et William Carrier ont marqué pour Vegas (16-13-5), qui n'a toujours pas gagné à St. Louis en quatre tentatives et qui montre un dossier de 5-2-1 à ses huit dernières parties. Le gardien Marc-André Fleury, qui participait à un 820e match dans la LNH, a stoppé 25 lancers. Fleury a ainsi rejoint Sean Burke au 14e rang de tous les temps pour le plus grand nombre de parties jouées par un gardien. 

Video: Sundqvist obtient deux points dans le gain des Blues

MacEachern a ouvert le pointage pour les Blues avec son cinquième but de l'année à 4:52, mais Pacioretty a créé l'égalité pour les Golden Knights avec son 12e seulement 25 secondes plus tard. Puis, Carrier a compté son quatrième filet à 12:28 pour donner les devants 2-1 à Vegas.

L'attaque de St. Louis s'est déchaînée en deuxième période. En plus de dominer 17-8 au chapitre des lancers, les Blues ont inscrit trois buts sans riposte pour venir de l'arrière et se forger une avance de 4-2. Sundqvist a lancé le bal avec son neuvième but à 1:34, puis Schwartz a lui aussi marqué son neuvième à 14:53. Thomas a complété cette remontée en déjouant Fleury du côté rapproché à 15:32.

Vegas a eu le dessus sur St. Louis avec huit tirs contre quatre en troisième période, mais Binnington a refusé de céder.


Oilers 5, Wild 6

Eric Staal et Luke Kunin ont rompu une égalité de 4-4 en marquant tour à tour en deuxième moitié de troisième période, puis le Wild du Minnesota s'est cramponné pour l'emporter 6-5 contre les Oilers d'Edmonton au Xcel Energy Center.

Les Oilers (18-12-4) ont comblé un déficit de 4-2 en inscrivant deux buts en l'espace de 2:06 au milieu du troisième engagement, mais le Wild (15-12-5) a répliqué quand Staal a inscrit son neuvième but de la saison à 15:13, puis Kunin son septième à 16:21 pour donner une priorité de 6-4 au Minnesota.

James Neal a réduit l'écart à 6-5 à 19:11, mais le Wild a quand même pu signer un premier gain en trois sorties (1-1-1) et disputer un huitième match de suite à domicile sans subir la défaite en temps réglementaire (8-0-3).

Quatre joueurs du Wild ont connu une soirée d'un but et une passe, soit Staal, Kunin, Jason Zucker et Jordan Greenway. Les autres buts des vainqueurs ont été l'oeuvre de Ryan Donato et de Marcus Foligno, tandis que Carson Soucy a amassé deux aides. 

Video: Le Wild remporte un festival offensif

Kaapo Kahkonen, qui obtenait un deuxième départ de suite pour la première fois dans la LNH, a signé un deuxième gain consécutif grâce à une prestation de 28 arrêts. Il montre un dossier de 3-0-1 à ses débuts en carrière dans la LNH.

Chez les perdants, Connor McDavid et Leon Draisaitl ont marqué un but chacun, si bien qu'ils ont tous deux atteint le cap des 20 buts en une saison pour la quatrième année d'affilée. McDavid a ajouté une passe durant la soirée, tout comme Neal.

Oscar Klefbom, lui aussi auteur d'une mention d'aide, et Gaetan Haas ont également marqué pour la formation albertaine, qui a subi un troisième revers de suite (0-2-1) pour la première fois de la saison.

Mike Smith a bloqué 20 tirs.


Maple Leafs 2, Flames 4

Johnny Gaudreau a marqué deux des trois buts sans riposte des Flames de Calgary en troisième période pour ainsi lancer la formation albertaine vers un septième gain de suite, au compte de 4-2 contre les Maple Leafs de Toronto au Scotiabank Saddledome.

Les Flames (18-12-4) tiraient de l'arrière 2-1 après deux périodes de jeu quand Gaudreau a créé l'égalité 2-2 au moyen de son huitième but de la saison à 0:19 de la troisième période. Michael Frolik a donné les devants à l'équipe locale à 1:59, puis Gaudreau a récidivé à 2:49 pour une avance de 4-2. 

Calgary a ainsi accru à sept sa plus longue série de victoires de la saison et disputé un neuvième match sans subir la défaite en temps réglementaire (8-0-1).

Video: Le doublé de Gaudreau aide les Flames à gagner

Travis Hamonic, qui a aussi inscrit une passe, a marqué l'autre but des vainqueurs. Sean Monahan a amassé deux mentions d'aide pour ainsi prolonger à huit sa série de matchs avec au moins un point (cinq buts, cinq passes). David Rittich a réalisé 32 arrêts.

John Tavares a marqué son 13e but de la saison en plus de préparer le cinquième de Mitchell Marner du côté des Maple Leafs (15-14-4). Marner a aussi obtenu une passe. La formation torontoise a vu sa séquence de victoires s'arrêter à deux.

Frederik Andersen, qui obtenait un sixième départ d'affilée, a bloqué 20 tirs.


Blackhawks 2, Coyotes 5

Vinnie Hinostroza a participé aux trois filets des siens en première période, si bien que les Coyotes de l'Arizona ont pu prendre une confortable avance de 3-0 au premiers tiers et voguer vers une victoire de 5-2 contre les Blackhawks de Chicago au Gila River Arena.

Hinostroza a eu son mot à dire sur les filets de Michael Grabner, à 2:56, de Clayton Keller, à 5:03, et de Brad Richardson, à 15:04, pour ainsi lancer les Coyotes (19-11-4) dans la bonne direction, et ultimement vers un sixième gain à leurs 11 derniers matchs (6-3-2) et une cinquième victoire à leurs six derniers affrontements contre Chicago (12-14-6).

Keller a complété un doublé en troisième période tandis que Nick Schmaltz a marqué l'autre but des vainqueurs. Richardson a ajouté une passe et Darcy Kuemper a bloqué 28 des 30 tirs dirigés vers lui.

Video: Keller et les Coyotes ont raison des Blackhawks

Jonathan Toews et Dylan Strome, qui en étaient tous les deux à leur septième filet de la campagne, ont riposté pour les Blackhawks. Chicago a subi un neuvième revers à ses 12 plus récentes rencontres (3-7-2).

Robin Lehner a réalisé 35 arrêts pour les Blackhawks.
 

Kings 2, Ducks 1

Tyler Toffoli a préparé les buts de Matt Luff et Jeff Carter au cours des deux premières périodes et Jonathan Quick a fait le reste en repoussant 35 des 36 tirs dirigés vers lui dans une victoire de 2-1 des Kings de Los Angeles contre les Ducks d'Anaheim au Honda Center.

Les Kings (13-18-2) ont ainsi pu signer un deuxième gain de suite et l'emporter pour la première fois à leurs 12 plus récentes sorties à l'étranger (1-10-1). 

Luff a marqué son premier but de la saison à 18:31 de la première période, puis Carter a inscrit son neuvième à 4:27 de la deuxième, pendant un avantage numérique, et Los Angeles menait alors 2-0.

Video: Luff et Carter mènent les Kings à la victoire

Les Kings ont maintenant une fiche de 10-2-0 cette saison dans les rencontres où ils marquent le premier but.

Derek Grant a profité d'une attaque à cinq pour ramener les Ducks (13-15-4) dans le match à 2-1 à 5:12 du troisième engagement, mais Anaheim a quand subi une 13e défaite à ses 17 dernières rencontres (4-9-4).

John Gibson a réalisé 25 arrêts dans la défaite.
 

Hurricanes 0, Canucks 1 (P)

Elias Pettersson a marqué le seul but du match à 0:40 de la prolongation et Jacob Markstrom a repoussé chacun des 43 tirs dirigés vers lui, si bien que les Canucks de Vancouver l'ont emporté 1-0 contre les Hurricanes de la Caroline au Rogers Arena.

L'égalité de 0-0 a persisté jusqu'en période supplémentaire et c'est Pettersson qui a tranché en marquant son 13e but de la saison. Il en était par ailleurs à son 100e point en carrière dans la LNH.

Markstrom a quant à lui signé son premier jeu blanc de la campagne et le quatrième de sa carrière.

Video: CAR@VAN: Pettersson donne la victoire aux Canucks

Petr Mrazek a réalisé 25 arrêts dans une cause perdante.

Les Canucks (16-12-4) ont donc pu compléter leur séjour de cinq matchs à domicile avec une fiche positive de 3-2-0. Ils ont maintenant une fiche globale de 8-4-3 au Rogers Arena en 2019-20.

Les Hurricanes (19-11-2) ont quant à eux vu leur série de victoires s'arrêter à trois.
 

Rangers 6, Sharks 3

Mika Zibanejad a réussi un doublé et Artemi Panarin a complété un tour du chapeau dans un filet désert, et les Rangers de New York l'ont emporté 6-3 contre les Sharks de San Jose au SAP Center.

Brendan Dillon a donné les devants 3-2 aux Sharks (15-17-2) à 4:12 de la troisième période pour donner espoir à Bob Boughner de l'emporter à son premier match à la barre de la formation de San Jose, mais Zibanejad a lancé une poussée de quatre buts sans riposte des New-Yorkais quand il a marqué à 8:49, pendant une supériorité numérique, puis à nouveau à 13:10. Les Rangers (16-12-3) menaient alors 4-3.

Panarin, qui avait marqué son premier but de la soirée en deuxième période, a ensuite inscrit les filets d'assurance, à 16:49, puis à 17:36 dans une cage déserte. Panarin a totalise maintenant 18 buts cette saison. Il a aussi enregistré une passe, ce qui lui donne huit points (six buts, deux passes) à ses cinq dernières sorties.

Jesper Fast a connu une soirée d'un but et une passe pour les Rangers, qui ont signé un septième gain à leurs 11 derniers matchs. Chris Kreider et Filip Chytil ont amassé deux passes chacun, tandis qu'Alexandar Georgiev a réalisé 15 arrêts pour se retrouver avec une fiche de 5-1-0 à ses six plus récents départs.

Video: Panarin et Zibanejad s'imposent face aux Sharks

Tomas Hertl, en désavantage numérique, et Logan Couture ont marqué les autres buts des Sharks, qui ont subi un sixième revers de suite (0-5-1). Martin Jones a bloqué 24 tirs.

Joe Thornton a inscrit une mention d'aide à son 1600e match dans la LNH. Le vétéran attaquant est devenu le 12e joueur de l'histoire à atteindre ce plateau. Patrick Marleau et lui sont devenus les premiers coéquipiers ayant 1600 rencontres à leur fiche à disputer un match ensemble.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.