Skip to main content

Randy Cunneyworth voit d'un bon oeil son retour dans la Ligue am?ricaine

LNH.com @NHL

MONTR?AL - Apr?s deux saisons pass?es comme adjoint ? l'entra?neur John Anderson avec les Thrashers d'Atlanta, Randy Cunneyworth, le nouvel entra?neur-chef des Bulldogs de Hamilton, ne voit pas son retour dans la Ligue am?ricaine de hockey comme un pas en arri?re dans sa carri?re. Loin de l?!

?J'aime beaucoup avoir un boulot, vous savez!?, a-t-il lanc? ? la blague, avant d'ajouter plus s?rieusement que ce retour en arri?re faisait partie d'un processus d'apprentissage.

?Je ne pense pas qu'on arr?te un jour d'apprendre. Ce n'est pas parce que vous atteignez la LNH que vous cessez d'apprendre. Vous apprenez ? chaque ann?e, probablement jusqu'au dernier jour o? vous exercez votre m?tier. J'apprends ? chaque jour de Randy Ladouceur (son assistant chez les Bulldogs) et de me retrouver au sein d'une nouvelle organisation m'apportera une tonne de nouvelles id?es.?

Cunneyworth ne tombe toute de m?me pas des nues. En plus des 866 matchs disput?s dans la LNH avec les Sabres de Buffalo, les Penguins de Pittsburgh, les Jets de Winnipeg, les Whalers de Hartford, les Blackhawks de Chicago et les S??nateurs d'Ottawa, il a ??t?? pendant sept saisons l'entra??neur-chef des Americans de Rochester, ??tant nomm?? l'entra??neur de l'ann??e du circuit en 2004-05.

??C'est vrai, j'ai beaucoup d'exp??rience comme entra??neur-chef, mais je pourrais ??tre un peu rouill?? derri??re le banc. Je devrai me remettre dans le bain! Ce sera int??ressant.??

La principale diff??rence entre un poste d'adjoint et d'entra??neur-chef, pour lui, sera qu'il devra vivre avec ses d??cisions.

??La plus grande diff??rence sera que j'aurai le dernier mot et que je devrai vivre avec les cons??quences. Mais ces d??cisions auront ??t?? discut??es au pr??alable. Je contribuais aux discussions ?? Atlanta, mais c'est John (Anderson) qui avait le dernier mot. C'est ?? l'entra??neur-chef de d??cider qui se retrouve sur la glace dans telle ou telle situation.??

La discussion sera aussi au menu chez les Bulldogs, qui entament leur camp d'entra??nement mercredi, ?? Terre-Neuve. Et ce, m??me si Cunneyworth ne s'est entour?? que d'un seul adjoint.

??Je ne crois pas que de travailler avec un seul assistant fasse une grande diff??rence. John Tortorella a fait le travail seul pendant un certain temps ?? Rochester. Randy et moi, nous nous connaissons depuis longtemps et nous sommes tr??s pr??s.??

Ladouceur poss??de aussi une feuille de route ??loquente, ayant disput?? 931 matchs dans la LNH et b??n??ficiant d'une exp??rience de 10 saisons comme entra??neur-adjoint avec les Whalers et les Hurricanes de la Caroline, ainsi qu'?? Toronto.

Un bon groupe

Les deux hommes estiment avoir un bon groupe de jeunes ?? leur disposition et profiteront des prochains jours pour donner une identit?? au club-??cole du Tricolore.

??Nous avons eu le temps d'apprendre ?? les conna??tre jusqu'ici, a racont?? Cunneyworth. Je pense que nous avons un bon groupe et nous aurons une meilleure id??e de leur coh??sion au cours des prochains jours.

??Je crois que nous aurons une ??quipe rapide, qui misera sur ses habilet??s et sera capable de jouer diff??rents types de hockey. Nous comptons sur un groupe assez diversifi??. On a des joueurs robustes, comme Ian Schultz, qui a bien montr?? face au Wild qu'il pouvait prendre soin de lui. On peut jouer plusieurs styles, mais le but ultime est de faire du d??veloppement et de remporter des matchs.

??Les joueurs qui seront avec nous ont tous leurs forces et leurs faiblesses, c'est pourquoi ils se retrouveront ?? Hamilton. Nous avons vu de bonnes choses chez chacun de ces joueurs. Schultz a d??montr?? beaucoup de force. Dany Mass??, qui ??tait bless??, a d??montr?? beaucoup de t??nacit??. Andrew Conboy fait preuve d'une grande ??thique de travail. Robert Mayer a fait du bon travail. Brandon Nash a d??montr?? de belles choses. Assur??ment, nous pourrons b??tir avec ce groupe de joueurs.??

Au niveau du style de jeu, pas de surprise.

??Nous allons copier le style du Canadien. J'ai pu renouer avec le style de Jacques Martin apr??s plusieurs ann??es (il a jou?? sous ses ordres ?? Ottawa). Mais comme nous affrontons les m??mes clubs souvent, nous devrons nous ajuster de temps ?? autre. Et c'est bon pour les joueurs d'apprendre plus d'un syst??me ou style de jeu. Mais pour amorcer la saison, nous copierons le style du Canadien.??

Un style qu'il n'aura d'ailleurs pas de mal ?????? ma??????triser et ?????? enseigner.

??????Le syst??????me de Jacques n'a pas beaucoup chang?????? depuis que j'ai jou?????? pour lui. Il est bas?????? sur la responsabilit??????. Tout le monde peut ??????tre appel?????? en renforts pour tout le monde et nous disposons de plusieurs options pour faire bouger la rondelle. Si vous n'??????tes pas en position, c'est que vous n'appliquez pas le plan de match comme il faut.??????

En voir plus