Skip to main content

Price sur le carreau, saison terminée pour Weber

Les Canadiens confirment que le vétéran gardien a subi une commotion cérébrale et que Weber doit être opéré au pied gauche

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Comme une mauvaise nouvelle n'arrive rarement seule, les Canadiens de Montréal ont appris jeudi qu'ils devront se priver des services du gardien Carey Price pour une période de temps indéterminée, quelques heures après avoir confirmé que la saison du défenseur Shea Weber était terminée.

L'entraîneur Claude Julien a confirmé que Price souffre d'une commotion cérébrale, peu de temps avant le duel contre les Rangers de New York au Centre Bell (19h30 HE, RDS, TSN2, MSG 2, NHL.TV).

« Carey va être à l'écart jusqu'à ce que les symptômes disparaissent », a-t-il affirmé.

En début d'après-midi, l'équipe avait annoncé que Weber devait être opéré pour une déchirure d'un tendon du pied gauche.

Pour revenir à Price, Julien ne peut pas dire à quel moment exactement il a été victime d'une commotion.

Il a été atteint d'un tir de son coéquipier Jacob De La Rose au cours de la séance d'entraînement de l'équipe à Philadelphie, lundi. Il a encaissé un lancer en plein masque du défenseur Shayne Gostisbehere des Flyers au cours du deuxième vingt du match, mardi.

Price était demeuré dans l'action. Le Tricolore a plié l'échine 3-2 en prolongation.

Weber a raté sept matchs en raison de la blessure avant d'être contraint à l'inactivité complète depuis le 16 décembre. En 26 matchs cette saison, il a récolté 16 points (six buts, 10 passes).

Pour ce qui est de Weber, Julien a indiqué qu'il avait joué malgré le mal pendant la majeure partie de la saison, sinon toute. Il a dit que ça n'avait pas été une erreur de le laisser jouer et il a absout le personnel médical de tout blâme.

« Il n'y a rien de mal qui a été fait dans son cas. Il s'est blessé, il se sentait bien, il jouait, mais à un moment donné ç'a empiré. Nous avons décidé de le retirer de la formation pour lui donner la chance de se remettre. Il n'y a aucune interrogation au sujet de la façon dont le cas a été géré. Ç'a été géré comme il le fallait.

« L'objectif était qu'il revienne au jeu sans subir de chirurgie. Nos médecins ont tout fait, mais ça n'a pas fonctionné. C'est le bon moment d'agir afin qu'il soit prêt en vue du prochain camp d'entraînement. »

Voici ce que l'équipe a fait savoir au sujet de Weber dans un communiqué envoyé en début d'après-midi : « À la suite du diagnostic de la blessure de Shea Weber, nous étions d'avis qu'après avoir suivi un protocole de réadaptation complet sous la direction de notre personnel médical, Shea serait en mesure de revenir au jeu cette saison », a affirmé le chirurgien orthopédique de l'équipe, le docteur Paul Martineau. « Malheureusement, au terme d'efforts continus afin de guérir sa blessure, nous avons constaté que la progression ne se déroulait pas comme prévu. Au terme d'examens plus approfondis, et à la suite d'une rencontre avec le spécialiste Dr Robert Anderson mercredi à Green Bay, au Wisconsin, et avec l'assentiment de Shea, la décision a été prise de procéder à une intervention chirurgicale qui le tiendra à l'écart du jeu pour le reste de la saison. »

Les débuts de Juulsen

L'unique bonne nouvelle de la journée, c'est le défenseur Noah Juulsen qui l'a eue. Julien a confirmé que Juulsen ferait ses débuts dans la LNH contre les Rangers.

À LIRE AUSSI : Juulsen à Montréal pour y rester?

« C'est un bon défenseur qui possède un bon coup de patin et qui fait bien progresser la rondelle, a dit l'entraîneur. Nous voulons le voir jouer avec confiance et de ne pas craindre de commettre des erreurs. C'est un défenseur davantage à caractère défensif. »

Juulsen, âgé de 20 ans seulement, a été le premier choix du CH au repêchage 2015 (no 26). En 31 matchs cette saison chez le Rocket de Laval, dans la Ligue américaine de hockey, il a réussi un but en plus d'amasser cinq passes et de présenter un différentiel en défense de moins-9.

Les Canadiens (22-29-8) se trouvent à 13 points de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association Est.

En l'absence de Price, Julien a mentionné que le vétéran Antti Niemi et le jeune Charlie Lindgren vont partager la tâche devant le but.

Niemi a été désigné pour repousser les lancers des Rangers. Il fera face à Alexander Georgiev qui fera également ses débuts dans la LNH, à l'âge de 22 ans.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.