Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

L'absence de Thornton ouvre la porte à Hertl et Labanc sur le jeu de puissance

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Les blessures font partie de la réalité de la LNH, et elles sont un facteur déterminant dans la saison des poolers. Elles ont évidemment un impact direct sur le rendement des joueurs qui tombent au combat, mais elles offrent la chance à certains joueurs de se faire valoir. Tout au long de la saison, je donnerai une mise à jour du statut des joueurs blessés des différentes équipes de la LNH, tout en analysant lesquels de leurs coéquipiers verront leur rendement fluctuer en leur absence.

Joe Thornton, Sharks de San Jose (plusieurs semaines en date du 24 janvier)

Le vénérable joueur de centre barbu des Sharks a certes ralenti au cours des dernières saisons, mais il demeure un élément essentiel de l'attaque de San Jose. Il se trouve à égalité au deuxième rang des pointeurs des siens avec 36 points (13 buts, 23 passes) et ses 18 points en avantage numérique le placent à égalité au 12e rang dans toute la LNH. Les munitions commencent à se faire rares à l'attaque à San Jose, alors que Joe Pavelski et Logan Couture sont les deux seuls attaquants d'impact en santé. La première vague du jeu de puissance des Sharks regroupe habituellement Brent Burns, Thornton, Couture, Pavelski et l'un des trois joueurs suivants : Tim Heed, Kevin Labanc et Tomas Hertl. En l'absence de Thornton, il semble que Labanc et Hertl se retrouvent de manière permanente sur cette première unité, qui a d'ailleurs touché la cible mardi contre les Penguins. À forces égales, Pavelski perd son compagnon de trio et évolue en ce moment avec Mikkel Boedker et Chris Tierney, ce qui ne va pas l'aider à relancer une saison qui était déjà difficile pour le capitaine.

Video: SJS@ANA: Thornton touche la cible en A.N.

Jacob Trouba, Jets de Winnipeg (six à huit semaines en date du 29 janvier)

Le défenseur de 23 ans était le deuxième joueur le plus utilisé des Jets derrière Dustin Byfuglien avec une moyenne de temps de glace de 22:09. En son absence, le top-4 de Winnipeg à la ligne bleue devrait être massivement utilisé par l'entraîneur Paul Maurice. Byfuglien, Josh Morrissey et Tyler Myers ont tous été employés pendant plus de 24 minutes, et Tobias Enstrom pendant plus de 21 minutes. Myers voit ainsi sa place sur la deuxième vague du jeu de puissance être consolidée, et Josh Morrissey devrait voir une légère hausse de temps de jeu dans cette facette du jeu. Cette blessure vient freiner Trouba au cours de l'une de bonnes séquences de sa carrière, lui qui avait récolté huit points à ses 12 derniers matchs en plus de décocher 39 tirs au cours de cette séquence.

Video: BUF@WPG: Trouba compte d'un tir sur réception

Kevin Shattenkirk, Rangers de New York (durée indéterminée en date du 19 janvier)

L'arrière à caractère offensif des Rangers a été opéré au genou, et bien qu'il assure que sa saison n'est pas compromise, Shattenkirk devrait être sur la touche pour quelques semaines. En son absence, les poolers doivent impérativement se tourner vers Ryan McDonagh. Le capitaine de New York a montré à maintes reprises par le passé qu'il était en mesure d'accumuler les points lorsqu'il se faisait confier un rôle offensif important. C'est sa polyvalence, combinée à la présence successive de défenseurs offensifs dominants (Shattenkirk, Keith Yandle), qui l'a empêché de pleinement s'exprimer offensivement. Il a déjà récolté trois points en quatre parties en l'absence de Shattenkirk, dont deux en avantage numérique. McDonagh affiche maintenant un total de sept points sur le jeu de puissance cette saison, mais il pourrait facilement en ajouter une dizaine d'ici la fin de la saison si l'absence de Shattenkirk se prolonge, ce qui lui permettrait de connaître la meilleure saison offensive de sa carrière.

Ça se bouscule à la sortie…

Taylor Hall, Devils du New Jersey (main) : Revenu au jeu mardi soir après une absence de trois matchs

Filip Forsberg, Predators de Nashville (non divulguée) : Devrait renouer avec l'action cette semaine

Sebastian Aho, Hurricanes de la Caroline (commotion cérébrale/bas du corps) : Revenu au jeu mardi après une absence de quatre partie

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.