Skip to main content

Poolers : Trois joueurs à surveiller au ballottage

Un ancien des Canadiens de Montréal saisit la chance qui lui est offerte dans sa nouvelle formation

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 20 pour cent des ligues sur Yahoo.

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Sean Couturier (7 pour cent), Flyers de Philadelphie - L'attaque des Flyers éprouve des ennuis depuis le début du mois de mars, alors que les gros canons de l'équipe fonctionnent tous au ralenti. C'est Couturier qui mène le bal avec une récolte de 10 points en 12 parties. Même si son équipe présente un différentiel de buts négatif depuis le début du mois, Couturier a montré qu'il est très fiable aux deux extrémités de la patinoire avec un différentiel de plus-10, ce qui indique que son trio complété par Brayden Schenn et Dale Weise se tire très bien d'affaire à forces égales. L'imposant joueur de centre semble également avoir décidé de diriger plus souvent la rondelle au filet récemment, lui qui a décoché 22 tirs à ses six dernières parties, une moyenne deux fois plus élevée que celle qu'il affiche depuis le début de la saison. De plus, si votre pool tient compte de cette catégorie, veuillez prendre note que Couturier a remporté 55,7 pour cent de ses mises en jeu depuis le 1er mars, ce qui lui vaut le 12e rang de la LNH à ce chapitre au cours de cette période. 

Sven Andrighetto (0 pour cent), Avalanche du Colorado - Andrighetto a obtenu une deuxième chance avec l'échange qui l'a fait passer des Canadiens de Montréal à l'Avalanche du Colorado à la date limite des transactions, et il n'entend pas la rater. L'entraîneur de l'Avalanche Jared Bednar lui donne toutefois la chance de montrer ce qu'il sait faire en l'employant aux côtés de Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen à forces égales en plus de l'employer sur la première vague du jeu de puissance. Andrighetto a répondu à l'appel en récoltant sept points (trois buts, quatre passes) en 11 parties depuis son arrivée au Colorado. L'Avalanche sera en action à quatre reprises cette semaine, et elle tentera d'évaluer ce qu'elle a sous la main avant une saison morte qui s'annonce mouvementée, et Andrighetto devrait avoir amplement la chance de faire ses preuves.

Nick Schmaltz (9 pour cent), Blackhawks de Chicago - Schmaltz est fortement enraciné sur les deux premiers trios des Blackhawks depuis le début du mois de février, ce qui ne peut nuire à son rendement. D'abord jumelé à Jonathan Toews, alors que ce dernier connaissait une séquence torride il y a quelques semaines, Schmaltz a été appelé à prendre la relève d'Artem Anisimov, qui s'est blessé au genou il y a deux semaines, entre Patrick Kane et Artemi Panarin. Il a accompli du bon travail dans ce mandat avec une récolte de cinq points en sept parties. Cette récolte porte son total à 17 points (trois buts, 14 passes) à ses 19 derniers matchs, lui qui a de plus présenté un différentiel de plus-11. Schmaltz et l'attaque des Blackhawks voudront rebondir après avoir été blanchis 7-0 contre les Panthers samedi, et ils en auront la chance en disputant quatre rencontres cette semaine.

En voir plus