Skip to main content

Poolers : derrière les chiffres

Quelques statistiques marquantes des matchs disputés hier soir dans la LNH

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Chroniqueur LNH.com

Voici quelques statistiques qui ont retenu l'attention au cours des matchs du dimanche 27 novembre :

7 : Nombre de tirs décochés et de mises en échec distribuées par l'attaquant des Oilers d'Edmonton Milan Lucic contre les Coyotes de l'Arizona. Il s'agissait d'un sommet chez les joueurs des deux équipes dans les deux cas. Après une période difficile de deux points en onze matchs, Lucic retrouve du poil de la bête depuis quatre rencontres, avec une récolte de sept points, dont trois en avantage numérique, 17 tirs, un différentiel de plus-3 et 15 mises en échec. Sa réunion avec Connor McDavid n'est probablement pas étrangère à ce regain d'énergie.

6 : Nombre de mises en échec distribuées par le défenseur des Flyers de Philadelphie Radko Gudas contre les Flames de Calgary. Il s'agissait d'un sixième match consécutif avec au moins cinq coups d'épaule pour l'arrière des Flyers, ce qui lui a permis de prendre le premier rang de la LNH au chapitre des mises en échec par match (4,4). Même lorsqu'il ne marque pas, le robuste défenseur apporte une certaine contribution sur la feuille de pointage. Il a d'ailleurs écopé de sa première inconduite de partie contre les Flames, et il serait très étonnant qu'il s'agisse de sa dernière.

20 : Nombre de matchs consécutifs où l'attaquant des Panthers de la Floride Aleksander Barkov n'a pas trouvé le fond du filet. Il a toutefois amassé neuf mentions d'aide à ses dix dernières parties, mais cette incapacité à trouver le fond du filet commence à peser lourd pour certains poolers. L'arrivée d'un nouvel entraîneur derrière le banc des Panthers pourrait donner un électrochoc au centre finlandais et au reste de la formation floridienne.

 

En voir plus