Skip to main content

Jaromir Jagr dépasse Brett Hull sur la liste des buteurs de tous les temps

L'attaquant des Panthers espère rattraper Howe et Gretzky

par Alain Poupart / Correspondant LNH.com

SUNRISE, Floride - Un par un, les coéquipiers de Jaromir Jagr chez les Panthers de la Floride se sont arrêtés dans le coin du vestiaire qu'il occupe au BB&T Center afin de souligner son dernier exploit.

Jagr portait le mystérieux et désormais célèbre chandail « Spacey dans l'espace » remis au joueur par excellence du match selon les joueurs après la victoire de 3-1 contre les Jets de Winnipeg. Dans sa main, il tenait la rondelle arborant l'inscription « 742 », pour souligner qu'il venait de devancer Brett Hull au troisième rang des buteurs de tous les temps de la LNH.

 

Jagr a surpassé Hull en inscrivant ses 741e et 742e filets de sa carrière, créant d'abord l'égalité 1-1 en période médiane avant de donner les devants 2-1 aux siens au troisième tiers.

« Je n'y pense pas vraiment, pour être honnête avec vous, a affirmé Jagr. Je ne croyais pas avoir très bien joué au cours des derniers matchs, alors je voulais m'assurer d'un peu mieux jouer aujourd'hui. J'avais un peu plus d'énergie. Je suis heureux d'avoir aidé l'équipe à gagner. »

Jagr a entrepris la campagne au cinquième rang de la liste de tous les temps avec 722 buts, et il a devancé Marcel Dionne (731) avant de faire de même avec Hull.

Le prochain sur la liste est Gordie Howe à 801 buts. Wayne Gretzky est le meneur de tous les temps avec 894 filets.

Jagr a inscrit trois buts en trois matchs depuis qu'il a célébré son 44e anniversaire lundi dernier. Lui et Howe sont les seuls attaquants à avoir marqué un but dans la LNH après avoir eu 44 ans.

« Lorsque j'ai reçu mon gâteau pour mon 44e anniversaire, j'ai pu faire un vœu. J'ai dit : "Je souhaite redevenir un marqueur", a indiqué Jagr, dont les 1845 points en carrière le placent à cinq points de Howe et du troisième rang de tous les temps. Jusqu'ici, mon vœu se réalise, alors je vais peut-être rattraper Gordie et peut-être Wayne Gretzky aussi, qui sait?

« J'aime de toute évidence ce sport. Je n'ai aucune raison de le quitter. J'aime ce sport. Il y a un million de personnes qui aimeraient être à ma place. Si je peux jouer dans la LNH, pourquoi ne pas continuer? »

Jagr a rejoint Hull au troisième rang en redirigeant une passe du défenseur Dmitry Kulikov avant de le devancer à l'aide d'un but inscrit depuis l'avant du filet à la suite d'une passe de Jussi Jokinen.

« Je n'aurais jamais même rêvé de cela, d'abord de jouer au sein de la même équipe que lui, puis d'obtenir une mention d'aide sur ce but historique, a noté Kulikov. C'est très spécial.

« Tout d'abord, il est un joueur incroyable. Je pense que nous savions tous que ce but allait survenir plus tôt que tard, car il est tellement habile autour du filet et qu'il possède un excellent lancer. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'il inscrive le 741e but. [...] C'est un nombre important. Je suis heureux pour lui, et c'est spécial de faire partie de la même équipe que lui. »

Les Panthers ont souligné chacun des buts de Jagr en procédant à une annonce alors qu'une image de lui sur le banc apparaissait au tableau indicateur. Jagr s'est levé chaque fois pour saluer du bras gauche la foule qui l'acclamait.

« C'était fantastique, a ajouté le gardien des Panthers Roberto Luongo. Il volait sur la glace ce soir. On pouvait voir qu'il remportait chaque bataille pour la rondelle, qu'il créait des chances de marquer, qu'il patinait bien. Ce fut probablement l'une de ses meilleures rencontres de l'année, selon moi.

« C'était plaisant de faire partie de quelque chose comme ça. »

 

En voir plus