Skip to main content

O'Reilly achète une guitare à un fan des Bruins à la veille du match no 7

L'attaquant des Blues jouait de son instrument de prédilection dans un magasin de musique de Boston

par Pat Pickens @Pat_Pickens / Journaliste NHL.com

Ryan O'Reilly est entré dans un magasin de musique à la veille du match no 7 pour une petite session de grattage de guitare. Il en est ressorti après avoir fait la journée d'un partisan des Bruins de Boston.

Le centre des Blues de St. Louis a acheté à John Corrado, natif de Boston, une guitare neuve après que Corrado l'eut reconnu mardi, 24 heures avant le match no 7 de la Finale de la Coupe Stanley entre les Blues et les Bruins au TD Garden.

Tweet from @JohnCorrado5: #goodguyalert just met Ryan O���Rielly bought me a guitar while seshing at guitar center in Boston. Great player, Unreal guy! @BizNasty2point0 @stoolpresidente @spittinchiclets @RearAdBsBlog @ryanwhitney6 @MikeGrinnell_ @barstoolsports pic.twitter.com/ISWK9TdmCJ

O'Reilly, qui a écrit et enregistré une chanson alors qu'il évoluait avec les Sabres de Buffalo, est entré au Guitar Center sur Boylston Street afin d'y jouer de la guitare. Corrado, un grand partisan des Bruins, regardait des guitares acoustiques lorsqu'il a reconnu O'Reilly et qu'il l'a vu se diriger vers une autre salle pour jouer.

« Je l'ai immédiatement reconnu, a affirmé Corrado à NHL.com. Je savais que c'était lui en raison de sa barbe. »

Corrado s'est approché d'O'Reilly lorsque ce dernier a quitté la salle, et ils ont discuté de musique pendant quelques instants. O'Reilly a ensuite offert à Corrado de lui acheter la guitare de son choix. Corrado a laissé O'Reilly choisir pour lui, et il est reparti à la maison avec une guitare acoustique de marque Seagull.

« J'ai refusé net au départ, mais il m'a assuré que ce n'était pas une question d'argent, a expliqué Corrado. C'est simplement qu'il adore la musique et qu'il souhaite que les autres puissent profiter de ce sentiment spécial qu'il éprouve lorsqu'il joue de la guitare. »
 
Corrado va tout de même encourager les Bruins pour le match no 7, mais le geste d'O'Reilly lui a valu un partisan.

« Je lui ai dit que je lui souhaiterais bien bonne chance, mais il a compris que je ne pouvais pas le faire, a indiqué Corrado. J'espère un jour être en mesure de le remercier. C'est très inspirant. Qui sait, nous pourrions jouer ensemble un jour. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.