Skip to main content

Okposo dit avoir retrouvé la santé et être prêt à rejouer au hockey

L'ailier des Sabres a dû être hospitalisé en mars en raison d'une commotion cérébrale

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

L'attaquant Kyle Okposo des Sabres de Buffalo a levé le voile lundi sur les problèmes de santé qui ont abruptement mis fin à sa saison, en mars.

Sous la forme d'une lettre écrite aux amateurs de hockey, publiée sur le site Internet des Sabres, Okposo a raconté que c'est une commotion cérébrale qui a provoqué son hospitalisation aux soins intensifs de l'Hôpital général de Buffalo.

L'Américain âgé de 29 ans a amorcé son récit en expliquant que ses problèmes ont commencé à la suite d'un contact physique, dur mais anodin, pendant une séance d'entraînement de l'équipe.

« Ç'a été un contact si banal que je ne m'y suis pas attardé et que je n'y ai pas trop repensé, écrit-il. Mais au cours des journées suivantes, mon humeur a commencé à changer. Je n'ai pas remarqué, mais les gens de mon entourage oui. Avant le match du 27 mars contre les Panthers de la Floride, j'ai eu de la misère à dormir. J'étais moins alerte. J'attribuais ça à un surplus de fatigue. »

La rencontre face aux Panthers a été sa dernière de la saison. Son état de santé s'est détérioré au cours des journées suivantes au point où son hospitalisation a été rendue nécessaire. 

« Mon corps a réagi négativement à la médication qu'on me donnait pour m'aider à dormir. Je n'arrivais pas à dormir et je perdais du point à un rythme effarant. J'étais rendu sous les 200 livres. Je n'avais pas été si léger depuis l'âge de 17 ans. »

C'est à ce moment qu'on a soupçonné qu'il souffrait possiblement d'une commotion cérébrale. Il s'est retrouvé à l'unité des soins intensifs de neurochirurgie de l'Hôpital de Buffalo, où on a stabilisé sa condition.

« Je ne remercierai jamais assez les médecins, les infirmières et le personnel de l'Hôpital général. Les gens qui ont veillé sur moi ont été exceptionnels. C'est impossible pour moi d'exprimer toute la gratitude que je ressens pour eux et pour tout ce qu'ils ont fait. »

Okposo a mentionné qu'il a touché droit au cœur par les quelques 500 messages de réconfort qu'il a reçus et qu'il continue de recevoir de toute la communauté du hockey.

Il a dit avoir particulièrement avoir apprécié le soutien qu'il a obtenu de ses coéquipiers des Sabres.

Il se dit confiant de pouvoir reprendre sa carrière de hockeyeur, après avoir travaillé en compagnie de plusieurs spécialistes en matière de commotion cérébrale.

« Je suis confiant de rejouer au hockey. En fait, je sais que je vais jouerai de nouveau. 

« Je sais que je peux rejouer sans craindre de recevoir un coup à la tête, ce qui constitue un obstacle majeur pour quiconque a eu à composer avec une situation semblable. Si je ne me sentais pas à 100 pour cent dans le moment, ce ne serait probablement pas le cas. »

Okposo a mentionné qu'il a amorcé son processus vers un retour au jeu, la semaine dernière, à l'occasion d'un tournoi estival au Minnesota qui a regroupé plusieurs joueurs de la LNH.

« Je reviens de loin. C'était donc uniquement agréable de jouer au hockey de nouveau. Je suis en santé et je me sens très bien! », a-t-il résumé, tout en saluant l'arrivée à la barre des Sabres du directeur général Jason Botterill et de l'entraîneur Phil Housley.

En voir plus