Skip to main content

Niemi et le CH entreprennent leur périple en défaisant les Panthers

L'auxiliaire de Price a fait 23 arrêts lors du premier de trois matchs en quatre jours

par Alain Poupart / Correspondant LNH.com

SUNRISE, Floride -- Tomas Tatar a marqué deux buts, dont celui qui a brisé l'égalité à 8:54 de la troisième période, pour permettre aux Canadiens de Montréal de vaincre les Panthers de la Floride 5-3, vendredi, au BB&T Center.

Antti Niemi a obtenu le départ devant la cage en remplacement de Carey Price, qui est blessé, et il a réalisé 23 arrêts pour les Canadiens (20-13-5), qui ont remporté trois victoires de suite.

Tatar n'avait pas marqué à ses sept dernières rencontres.

« Je n'ai jamais vraiment trouvé ça inquiétant, a mentionné Tatar. On gagnait. Chaque soir, c'est un effort collectif et on ne se préoccupe pas de qui compte ou qui produit le plus. Je crois qu'on va dans la bonne direction. »

Henrik Borgstrom, Denis Malgin et Keith Yandle ont répliqué pour les Panthers (15-15-6), qui avaient gagné quatre de leurs cinq parties précédentes. Roberto Luongo a effectué 23 arrêts.

« Ça n'a pas été le plus beau match pour les deux équipes », a déclaré l'attaquant des Panthers Mike Hoffman, qui a récolté deux mentions d'aide. « C'est un jeu d'erreurs et on en a fait un peu plus qu'eux. »

Niemi participait à un premier match depuis qu'il avait accordé sept buts sur 23 lancers dans un revers de 7-1 au Minnesota contre le Wild le 11 décembre.

« J'ai pu réfléchir longtemps à cette partie, même si je ne l'ai pas trouvée si terrible que ça, a admis Niemi. Évidemment, j'avais hâte de revenir au jeu pour gagner un match. Je me sentais bien à l'entraînement. Je crois que c'est ce qui est le plus important pour retrouver ses repères. Donc, ce n'était pas si terrible que ça, mais après une rencontre difficile comme celle-là, j'ai trouvé ça long. »

Video: Les Canadiens victorieux face aux Panthers, 5 à 3

Tatar a porté le pointage à 3-2 sur le jeu de puissance cinq secondes après la fin d'une double supériorité numérique. Il a marqué d'un tir sur réception du cercle droit sur une passe de Jonathan Drouin.

Artturi Lehkonen a creusé l'écart à 4-2 à 15:40 quand son tir des poignets à bout portant s'est logé dans la partie supérieure du filet.

Yandle a compté en avantage numérique à 1:16 de la fin pour réduire l'écart à 4-3. Puis, Jonathan Huberdeau a touché le poteau avant que Drouin réplique alors qu'il ne restait que 23 secondes à jouer en marquant dans un filet désert.

« Ils ont amorcé la troisième période en lion, a indiqué Huberdeau. On a eu des chances à la fin, mais on n'aurait jamais dû se retrouver avec un déficit de deux buts. On doit être meilleurs en défensive. On a accordé quatre buts. On aurait pu créer l'égalité à la fin, mais j'ai frappé le poteau. Ça fait partie du jeu. »

Après 2:51 de jeu en première période, Montréal menait déjà 2-0, mais la Floride a créé l'égalité avant la fin de l'engagement.

Tatar a profité d'un revirement derrière la cage des Panthers pour ouvrir le pointage 35 secondes après la mise au jeu initiale à l'aide d'un tir du revers. Nicolas Deslauriers a accentué l'avance des siens à 2-0 à 2:51 en faisant dévier le tir des poignets de la pointe de Victor Mete qui avait auparavant ricoché sur l'attaquant de la Floride Jayce Hawryluk.

« Je pense que c'était important pour nous d'avoir un bon départ », a affirmé l'entraîneur des Canadiens Claude Julien. « C'était un match important pour les deux équipes et on devait connaître un bon départ, surtout sur la route. »

Borgstrom a réduit l'écart à 2-1 à 8:01 avec un lancer des poignets de l'enclave qui a déjoué Niemi du côté du bâton, puis Malgin a créé l'égalité 2-2 à 13:53.

« Ce n'était que la première période, ce n'était pas la fin du monde », a lancé Drouin à propos de cette avance de deux buts perdue tôt dans la rencontre. « Bien sûr, c'était décevant après avoir connu un si bon départ, mais on a bien joué. On n'a pas changé notre façon de jouer et on a gagné. »

Ce qu'ils ont dit

« On a très bien commencé la partie. On a eu un départ parfait en prenant l'avance 2-0 sur la route. C'était excellent. On s'est relâchés pendant un court instant, mais je crois qu'on est restés calmes et on jouait bien. On savait qu'on pouvait gagner ce match. On a eu un jeu de puissance, on a compté et ç'a été un but crucial. » - L'attaquant des Canadiens Tomas Tatar

« J'aimerais dire que l'équipe a mal entrepris le match, mais je crois que quelques joueurs ont connu un mauvais départ et c'est ce qui a tout fait dérailler. Je voudrais bien dire que notre équipe n'était pas prête, mais je pense que ce n'était pas le cas. Quelques joueurs n'étaient pas prêts et ça nous a coûté cher. » - L'entraîneur des Panthers Bob Boughner

Ce qu'il faut savoir

Tatar a connu trois parties de deux buts cette saison. … La Floride avait blanchi Montréal lors de leurs trois derniers affrontements l'an dernier. … Le premier trio des Panthers formé d'Aleksander Barkov, Jonathan Huberdeau et Evgenii Dadonov n'a obtenu que deux tirs au but au total.

La suite

Canadiens : Rendront visite au Lightning de Tampa Bay samedi (19h HE; SN, TVAS, NHL.TV)

Panthers : Accueilleront les Flyers de Philadelphie samedi (19h HE; FS-F, NBCSP, NHL.TV)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.