Skip to main content

Nicklas Lidstrom n'est pas habitué de jouer le rôle de spectateur

LNH.com @NHL

Nicklas Lidstrom se trouve à l'écart depuis près de trois semaines, ayant raté six matches en raison d'une blessure au genou.

Pour la plupart des joueurs, une absence de cette durée ne semblerait pas si longue, mais pour celui qui a gagné cinq fois le trophée Norris, il s'agit de la plus longue période hors de la formation en 17 ans dans la LNH.

Le défenseur de 37 ans a raté cinq matches en 1994-95 et quatre autres en 2001-02; à l'exception de ces deux saisons, il a disputé au moins 78 matches à chaque campagne, sauf celle écourtée par le lock-out en 1995.

"Non, je n'y suis vraiment pas habitué (à être absent pour une longue période), a reconnu le capitaine des Red Wings de Detroit. C'est nouveau pour moi. C'est un peu différent de regarder les matches de la galerie de presse."

La situation pourrait changer dimanche, avec la visite des Predators à Detroit: Lidstrom pourrait alors obtenir le feu vert pour un retour au jeu.

"C'est ce que j'espère, a dit Lidstrom. Ce sera probablement décidé après l'entraînement samedi, mais je me sens mieux à chaque jour."

Lidstrom s'est blessé lors d'un match à domicile le 18 février. Il ne pensait pas à ce moment-là devoir rater trois semaines.

"Je pensais que ça allait être plus court, peut-être une semaine, puis je serais de retour, a mentionné Lidstrom. Je n'ai jamais été blessé au genou, alors je ne savais pas vraiment combien de temps ça prend pour guérir, et de quelle façon. Mais le médecin m'a bien dit que ça prend aux environs de trois semaines."

Cette blessure l'a fait sortir de sa routine, ce qui représente tout pour un joueur de hockey, mais lui aura au moins permis de passer plus de temps à la maison.

"Je pense que mon épouse l'a apprécié, juste d'aider un peu plus avec les enfants, les amener aux entraînements de hockey, ce genre de choses, a dit Lidstrom. Elle a aimé me voir un peu plus souvent dans les alentours. Je ne sais pas si elle va être du même avis si ça se prolonge une semaine de plus, par contre."

Chris Pronger des Ducks devrait être le principal rival de Lidstrom pour le trophée Norris cette année. Andrei Markov du Canadien, Sergei Gonchar (Pittsburgh), Dion Phaneuf (Calgary) et Zdeno Chara (Boston) mériteront aussi d'être considérés.

Il sera toutefois difficile de détrôner Lidstrom, qui domine la LNH avec un différentiel de plus 39. Il domine aussi les défenseurs du circuit avec 57 points (7-50) en 62 matches.

En voir plus