Skip to main content

Mort de Cherepanov: les autorités moscovites accusent le gérant de l'aréna

LNH.com @NHL

MOSCOU - Les procureurs de la région de Moscou accusent un gérant d'aréna et le directeur d'un club de hockey d'avoir fait preuve de négligence dans les événements qui ont mené à la mort du jeune hockeyeur russe Alexei Cherepanov.

Les procureurs ont déclaré, dans un communiqué affiché sur leur site Internet, mardi, que le gérant de l'aréna de la région de Moscou où Cherepanov jouait n'a pas su assurer la disponibilité des services médicaux d'urgence appropriés avant le match.

Cherepanov, qui était âgé de 19 ans, s'est écroulé le 13 octobre sur le banc du club Avangard de Omsk à l'occasion d'une rencontre de la Ligue continentale russe (KHL). L'espoir des Rangers de New York est décédé peu de temps après.

Les enquêteurs affirment que Cherepanov souffrait apparemment d'ischémie chronique - une condition médicale qui signifie qu'il n'y a pas assez de sang qui se rend au coeur ou aux autres organes. Ils ont indiqué que cela remet en question la compétence du gérant de l'aréna Yury Afonkin et du directeur du club adverse de la KHL, le Vityaz. Le directeur de club, Mikhail Denisov, a déjà été congédié.

Les procureurs n'ont pas précisé s'ils allaient ou non déposer des accusations au criminel.

Le mois dernier, les dirigeants de la KHL avait affirmé que l'enquête préliminaire avait permis de constater que le personnel médical d'urgence avait bien réagi dans les minutes qui ont suivi l'évanouissement de Cherepanov.

Une enquête médico-légale exhaustive est toujours en cours.

En voir plus