Skip to main content

Mike Fisher ne touche pas au Trophée Clarence S. Campbell

Le supersticieux capitaine respecte la tradition après la victoire des Predators

par David Satriano / Journaliste LNH.com

NASHVILLE - Le capitaine des Predators de Nashville Mike Fisher a les yeux tournés sur quelque chose de plus gros que le Trophée Clarence S. Campbell.

Fisher, qui n'a pas joué en raison d'une blessure, a décidé de ne pas toucher le trophée remis à l'équipe championne de l'Association de l'Ouest après que les Predators eurent défait les Ducks d'Anaheim 6-3 lors du match no 6 de la Finale de l'Ouest au Bridgestone Arena, lundi. 

Les Predators participeront à la première finale dans l'histoire de la concession.

 

L'histoire démontre qu'il s'agissait d'une sage décision. Au cours des cinq dernières saisons, le capitaine de l'équipe championne dans l'Ouest n'a pas touché au trophée, et quatre de ces équipes (Blackhawks de Chicago (2015), Kings de Los Angeles (2014), Blackhawks (2013), Kings (2012)) ont gagné la Coupe Stanley. La saison dernière, Joe Pavelski, le capitaine des Sharks de San Jose, n'a pas touché au trophée et les Sharks se sont inclinés face aux Penguins de Pittsburgh en finale.

En incluant les Predators, les 12 dernières formations à avoir gagné le Trophée Clarence S. Campbell ne l'ont pas touché. La dernière équipe a été les Flames de Calgary de 2004; ils ont perdu en finale contre le Lightning de Tampa Bay. Sept des 10 derniers gagnants de la Coupe Stanley étaient des équipes de l'Ouest.

La saison dernière, le capitaine des Penguins Sidney Crosby a soulevé le Trophée Prince de Galles, remis aux champions de l'Association de l'Est. Il l'a fait parce qu'il l'avait fait en 2009 et que les Penguins avaient remporté la Coupe. La saison précédente, il avait choisi de ne pas y toucher et les Penguins s'étaient inclinés contre les Red Wings de Detroit.

Quand Fisher évoluait pour les Sénateurs d'Ottawa en 2007, le capitaine Daniel Alfredsson avait touché au trophée et les Sénateurs avaient baissé pavillon contre les Ducks, la seule autre présence de Fisher en finale. 

La décision de Fisher pourrait sourire aux Predators et à l'entraîneur Peter Laviolette, qui en sera à sa troisième participation à la finale. Il y a pris part en 2006, quand les Hurricanes de la Caroline n'ont pas touché au trophée avant de battre les Oilers d'Edmonton en finale, et en 2010, lorsque les Flyers de Philadelphie ont touché au trophée avant de s'incliner contre les Blackhawks.

Les Predators affronteront le gagnant de la série finale dans l'Est entre les Penguins et les Sénateurs à l'étranger lors du premier match de la Finale de la Coupe Stanley, le lundi 29 mai.

En voir plus