Skip to main content

Michel Therrien et John Stevens s'échangent leurs premiers jabs

LNH.com @NHL

PITTSBURGH - Les entraîneurs Michel Therrien et John Stevens, qui ont déjà eu maille à partir ensemble dans les rangs mineurs, ont échangé leurs premiers 'jabs' de la série, lundi.

"Il (Stevens) s'est dit déçu de quelques décisions des arbitres, après le match de dimanche, a ramené Therrien sur le tapis. On pourrait se plaindre nous aussi."

Therrien a fait remarquer que le combatif aillier Jarkko Ruutu s'est retrouvé au banc des pénalités après avoir reçu deux coups de poing au visage.

"Scott Hartnell aurait dû être puni, en plus de Martin Biron, et on aurait dû profiter d'un avantage numérique de deux joueurs", a-t-il argué.

"Ruutu fait tout ce qu'on lui demande. Il s'implique physiquement, il est discipliné et il se retrouve tout de même au banc des pénalités."

Therrien se proposait d'obtenir des explications de la part du superviseur de l'arbitrage de la série, avant le troisième match.

"Mais la série n'est pas une affaire de plaintes. L'action doit rester sur la glace."

-

Sidney Crosby estime que le but qu'on a refusé aux Penguins au cours de la deuxième période, dimanche, était bon. Crosby et le gardien Martin Biron sont ceux dans tout le Mellon Arena qui ont le mieux vu la rondelle, sur la séquence.

"J'ai vu les reprises et tout indique que c'était un but, a commenté le numéro 87 des Penguins, lundi. J'ai vu une image montrant que la rondelle avait franchi la ligne rouge. Ce qu'on m'a dit, c'est qu'on ne pouvait pas l'établir, hors de tout doute, en se basant sur les angles de caméras disponibles. On n'a donc pas renversé l'appel qui a été rendu sur la glace. Et la décision était qu'il n'y avait pas eu de but."

Interrogé à savoir s'il avait toujours confiance au système de révision en place, Crosby a répondu qu'il est heureux que les Penguins l'aient emporté.

"Ç'aurait été dur à avaler si on avait perdu", a-t-il résumé.

-

Le jeune gardien Marc-André Fleury connaît ses meilleurs moments dans la LNH, estime l'entraîneur Michel Therrien.

"La maturité qu'il a acquise ces trois dernières saisons rapportent des dividendes, a-t-il avancé. Après avoir connu un lent début de saison, Marc-André était sur la bonne voie avant de se blesser à une cheville.

"Le brio de Ty Conklin en son absence a modifié le portrait. Marc-André a dû lutter afin de ravoir son poste, à son retour. Ç'a été une bonne chose pour lui. C'était la première fois depuis son arrivée dans l'organisation qu'il avait de la compétition à l'interne", a relevé Therrien.

"Vers la fin de la saison, il était un des meilleurs gardiens de la ligue. On était très à l'aise d'amorcer les séries avec lui."

-

Le défenseur vedette des Penguins, Sergei Gonchar, n'obtient pas toute la reconnaissance qu'il mérite, selon Michel Therrien.

"Il a été phénoménal dimanche, a louangé l'entraîneur. Il a obtenu trois passes, tout en s'illustrant en défense. Il est un meneur de jeu. Avec Brooks Orpik, il forme un duo très efficace. Je lui confie la tâche cette saison de maîtriser les meilleurs joueurs des équipes adverses. On dirait que ça l'a aidé à mieux se concentrer."

-

Les Penguins ont tenu une séance d'entraînement facultative, avant de se rendre dans le sud-est de l'état de la Pennsylvanie. Plusieurs joueurs ont patiné, incluant Sidney Crosby qui n'est pas demeuré longtemps sur la glace. Crosby a assisté à la fin de la séance assis dans les gradins, en compagnie de son père Troy.

En voir plus