Skip to main content

McAvoy de retour chez les Bruins pour le match no 2

Avec le défenseur dans la formation, Kampfer ou Clifton devrait être laissé de côté

par Matt Kalman / Correspondant NHL.com

BOSTON - Charlie McAvoy sera de retour dans la formation des Bruins de Boston pour le match no 2 de la finale de l'Association de l'Est contre les Hurricanes de la Caroline, dimanche au TD Garden (15 h HE, TVAS, NBC, CBC, SN), mais on n'a pas encore décidé qui il remplacera chez les Bruins, qui tenteront de prendre une avance de 2-0 dans la série quatre de sept.

Le défenseur, suspendu pour le match no 1 par le Département de la sécurité des joueurs de la LNH en raison d'une mise en échec illégale à la tête de l'attaquant des Blue Jackets de Columbus Josh Anderson dans le match no 6 de la deuxième ronde, jouera dimanche, ce qui signifie que Steven Kampfer ou Connor Clifton devra passer son tour.

À LIRE AUSSI : Johansson sort de sa coquilleLes Bruins savent qu'ils doivent faire mieux

Chaque défenseur a contribué à prendre la relève en l'absence de McAvoy dans le match no 1. À son deuxième match en carrière en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, Kampfer a ouvert la marque dans la victoire de 5-2 des Bruins, en plus d'ajouter deux mises en échec en 14:56 de temps de glace, évoluant la majeure partie du temps sur la troisième paire avec Matt Grzelcyk. Clifton, une recrue qui avait évolué auparavant avec Grzelcyk, a été muté avec le capitaine Zdeno Chara sur la première paire à la place de McAvoy et a distribué quatre mises en échec en plus de bloquer un lancer en 18:02. Clifton totalise deux passes en neuf parties de séries, passant en moyenne 12:19 sur la patinoire par rencontre.

« Je vais vous le dire tout de suite, c'est Kampfer ou Clifton », a affirmé l'entraîneur des Bruins Bruce Cassidy, vendredi. « Nous allons étudier ce qui est le mieux. Ils ont tous les deux très bien joué hier soir, donc c'est un beau problème à avoir. Je m'attends à ce que Clifton demeure dans la formation, car nous aimons le travail qu'il a accompli. Charlie évoluera assurément sur notre deuxième vague du jeu de puissance, et Clifton peut écouler un peu plus de punitions que Kampfer, donc il faut également équilibrer nos unités spéciales. »

Video: CAR@BOS, #1: Kampfer marque son 1er but en séries

Le retour de McAvoy devrait insuffler de l'énergie à Boston, mais ça ne veut pas dire que l'équipe prendra sa préparation pour le match no 2 à la légère. Les Hurricanes ont fait preuve de résilience dans la série de première ronde de l'Est, remportant les matchs no 6 et 7 contre les champions en titre, les Capitals de Washington, après avoir tiré de l'arrière 3-2 dans la série. La Caroline a ensuite balayé les Islanders de New York au deuxième tour.

« Nous essayons toujours de regarder ce que nous avons bien fait et tentons d'utiliser ça pour les matchs suivants », a indiqué le défenseur des Bruins Torey Krug. « Mais nous réalisons toujours qu'il y a des erreurs commises et que nous pouvons les utiliser contre eux. Nous visons la perfection lors de chaque match en sachant que nous n'allons pas l'atteindre. Mais nous essayons de nous en approcher le plus possible. En défensive, l'objectif de notre équipe depuis longtemps est de faire payer nos adversaires pour leurs erreurs. Il y a des choses qu'ils font bien et ils feront des ajustements également de leur côté. C'est comme ça que les équipes sont dirigées dans la LNH d'aujourd'hui. »

Les Bruins étaient en congé vendredi, tirant avantage d'une pause de deux jours entre les matchs no 1 et 2. Ils comptent tenir des réunions, regarder des vidéos et s'entraîner sur la glace, samedi.

Video: BOS@TOR #4: McAvoy complète un beau jeu de passes

« Il y a toujours moyen de faire mieux, a noté Chara. Comme je l'ai dit hier soir, les premiers matchs sont un peu comme une période de test. Tu regardes les équipes jouer dans les rondes précédentes, mais chaque équipe joue un peu différemment quand vient le temps de t'affronter. Je suis certain que nous allons faire des ajustements, et ils feront la même chose. »

Boston a eu besoin de sept rencontres pour vaincre les Maple Leafs de Toronto en première ronde, et de six parties pour éliminer les Blue Jackets au deuxième tour. Les Bruins ont eu deux journées de congé avant le match d'ouverture de la finale d'association.

« Ça nous aide beaucoup en raison de nos deux séries de sept et six matchs, a mentionné Cassidy. C'était plaisant de retomber dans l'action rapidement hier soir. Notre début de match a démontré que nous étions prêts à jouer. S'il faut profiter d'un congé au beau milieu d'une série, je pense que l'idéal, pour nous, est entre les matchs no 1 et 2 ou 2 et 3, et c'est finalement survenu entre les rencontres no 1 et 2. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.